Florence Devouard & co. payés pour éditer Wikipedia

Nous avons vu ici le phénomène des firmes de relation publique intervenant sur Wikipedia elles-mêmes ou avec la complicité de prête-noms. Il arrive aussi que des personnes directement impliquées dans la vie de Wikimedia et de Wikipédia créent leur propre société d’e-réputation.

À tout seigneur tout honneur, commençons par la vétérante Florence Devouard (Anthere, c’est public). Selon son CV en ligne, elle est ingénieur agronome (DEA 1992) et obtient un master en informatique (systèmes multimédia) en 1996 alors qu’elle est vacataire au CNRS (CDD de 1 an) ; elle effectue aussi une formation de développeur-concepteur de sites web en 2000. Elle passe ensuite dans le privé chez Quantix Agro, PME de Clermont-Ferrand  spécialisée dans les outils agronomiques d’aide à la vente et à la décision pour les grands groupes céréaliers.

Elle est un des sept administrateurs de Wikipédia en français nommés d’autorité par Jimmy Wales en 2002. Sa carrière au sein de la coupole est impressionnante : membre fondateur de Wikimedia France (WMFr), membre de son premier conseil d’administration (2004) et membre du CA de Wikimedia Foundation Inc. (WMF) en même temps, trésorière de WMFr (2006), elle est candidate non élue à l’AG de WMFr en 2007. Elle succède par contre à Jimmy Wales en tant que présidente de la WMF d’octobre 2006 à juillet 2008. Elle se fait réélire au CA de WMFr en 2009 (membre) et fait rembourser par l’association une « participation aux frais de la remise de l’ordre du mérite » en sa faveur (16 mai 2008) …  Elle en devient trésorière (2011) puis vice-présidente (2012). Il n’y a pas d’élection en 2013 et elle n’est plus membre du CA en 2014. Par contre, elle est toujours administrateur et bureaucrate sur Wikipédia en français ainsi que Advisory board member de la maison mère. Elle organise également des ateliers Wikipédia pour SUPSI. Son CV sur LinkedIn prend pas mal de libertés avec la réalité et elle se présente comme étant toujours vice-présidente du conseil d’administration de WMFr.

Florence Devouard est surtout une des premières du côté français à avoir mis le doigt — que dis-je, les mains ! — dans le pot de confiture avec sa société Anthere Consulting, créée en juillet 2008, au moment même de sa démission du poste de présidente de la WMF. Elle propose des services comme la « gestion de son image numérique » :

« Pour la 10ème fois, vous tentez de créer un article sur votre entreprise sur Wikipedia et pour la 10ème fois, l’article est supprimé. Pourquoi ? Que faire ? Votre entreprise porte une histoire culturelle fantastique. Comment la partager et la mettre en valeur sur les sites participatifs ? Si vous êtes confronté à une de ses problématiques (ou à une problématique similaire), n’hésitez pas à me contacter. »

Il faut dire que F. Devouard connaît bien les rouages de Wikipédia et sait comment mettre à profit ses relations mafieuses au sein de toutes les versions de Wikipedia. Dans son tableau de chasse, on trouve Michelin, Danone, Generali, Crédit Agricole et même Dassault Systems (où travaille son comparse admin Arkanosis) … Elle est aussi membres du Advisory Board de NETSTRATEGY/JMC, firme d’e-réputation dont la liste de clients est impressionnante.

Danone

En ce qui concerne Danone, son intervention parfaitement anodine coïncide avec celle beaucoup moins neutre de Solarys qui modifie l’article durant 3 ans et a écrit 52,8% du texte actuel. La page utilisateur de Solarys mentionne clairement : « Je travaille notamment pour les groupes Danone, Audemars Piguet, The Kooples ainsi que pour Michaël Aguilar et l’artiste François Groslière en vue d’améliorer leurs pages WP. » Le compte Solarys n’a pour le moment contribué qu’à 3 articles de Wikipédia : Danone (et donc le yaourt), les maroquineries Lancel (64,2% du texte) et Longchamps (50,5% du texte), transformés en véritables publi-reportages.

Sur l’article Danone, nous trouvons une section « engagements » hypertrophiée et une section « controverses » a minima où la condamnation pour concurrence déloyale n’est même pas mentionnée. Solarys prépare même des arguments massue sur les bienfaits du yaourt concernant les performances sexuelles mais n’ose pas encore les intégrer à l’article. Peut-être que Danone a oublié de le payer après juillet 2015… Fin novembre 2013, une IP soulève le problème dans la page de discussion concernant Danone et conclut : « Si « l’encyclopédie » est écrite par ceux qui y trouve un intérêt… ce n’est pas une encyclopédie. C’est un prospectus. » Ce message reste à ce jour superbement ignoré par les chiens de garde de Wikipédia, (Nouill par exemple et bis ou encore) autrement plus réactifs sur l’article Asselineau par exemple.

Dans l’historique de l’article consacré à Longchamp (entreprise), outre Solarys, on retrouve des pseudos très explicites et à objet unique comme Longchampwiki, Piaskowskilongchamp (15,8% du texte, sans doute l’assistante de communication Alexia Piaskowski qui travaille pour Longchamp depuis 2011) et Longchamp1948.

Dassault Systèmes

Revenont à l’article Dassault Systèmes – client de F. Devouard – dans l’historique duquel on trouve le pseudo Mrs Plume, uniquement préoccupé par la biographie de Bernard Charlès et Dassault Systèmes dont il est le directeur… On trouve aussi la main de l’administrateur Arkanosis (Jérémie Roquet), également employé de Dassault Systèmes via sa filiale Exalead, qui vient vérifier si le travail a été bien fait et la main de JLM, annulateur en série et spécialiste du POV-pushing de droite, qui repasse sur le publi-reportage comme s’il n’y avait pas de problème.

Solarys et Mrs Plume sont-ils des noms de plume ou des sous-traitant d’Anthere ? La grande prêtresse de Wikipedia & co n’est pas stupide au point d’effectuer les basses besognes avec son propre pseudo (les faux-nez ne sont pas interdits) et la sous-traitance est une méthode avouée des firmes d’e-réputation actives sur les Wikipedias.

Un ange de la comm’ passe …

Dans l’historique du publi-reportage Dassault Systèmes, il y a également des comptes à contribution unique comme pour ce paragraphe manifestement promotionnel ou le profil plus intéressant Hkabla qui ne fait absolument pas mystère de son identité sur sa PU. Il s’agit d’Hervé Kabla, ancien salarié de Dassault Systèmes (mai 1990 à janvier 2008), co-fondateur de Media Aces – l’association des utilisateurs professionnels des médias sociaux en entreprise – et co-fondateur directeur général de Be Angels qui « aide les entreprises à développer leur communication digitale en intégrant le web social » tel que « Facebook, Twitter, LinkedIn, etc. », prodigue « conseil et recommandations stratégiques: audit, veille et e-réputation ». Il n’oublie pas de mentionner sa présence sur Wikipedia dans plusieurs langues et pousse le bouchon jusqu’à la promo de ses propres écrits.

Dans le chapitre « Les réseaux sociaux et les annuaires », Hervé Kabla aborde le sujet : « Wikipedia pour ses liens externes – à consommer avec modération. […] Wikipedia, par sa richesse et la pertinence de son contenu [LOL!] atterrit souvent, très souvent, en première page d’une requête Google. La tentation est alors grande d’aller truffer quelques pages bien choisies de liens vers un site, un blog, un compte Twitter … Mettre à jour la page Wikipedia de sont entreprise, si elle existe, ou la créer si elle n’existe pas, relève du bon sens. Attention toutefois à ne pas adopter une démarche trop commerciale, bannie de Wikipedia. […] La meilleur méthode consiste à contacter un des modérateurs de Wikipedia [ndlr un administrateur] et de prendre son avis, voire d’obtenir son aval [ndlr ça coûte combien ?] avant d’inscrire vos liens. » Il faut dire qu’il y croit dur comme fer : « Wikipedia, le plus beau projet porté par l’humanité depuis l’invention de l’écriture. On ne mesure pas assez l’étendue des savoirs qui s’y trouvent, et la portée universelle de cet outil gratuit, collaboratif et qui me sert quotidiennement. Je contribue à Wikipedia depuis tout juste dix ans, et je suis un Rhinocéros laineux, paraît-il. » Tu parles … c’est le produit qu’il vend à ses clients ! Il ne manque d’ailleurs pas une université du MEDEF où il peut faire la promo de sa petite entreprise et nouer des contacts utiles.

En explorant les contributions d’Hervé Kabla, on trouve pas mal de sujets concernant le judaïsme et Israël avec un point de vue particulièrement neutre comme de bien entendu … Mais aussi des publi-reportages comme celui de l’homme d’affaire Gregory Katz (qui semble intervenir lui-même sur sa biographie, tout comme un compte monomaniaque) ou des insertions concernant ses ouvrages. Hkabla intervient régulièrement sur les pages Alcatel-Lucent dont l’historique conserve la trace d’un pseudo moins chanceux, Psealcatel, qui ose introduire un chapitre sur le conflit social de 2007, immédiatement reverté par l’ancien administrateur David Berardan qui poursuit avec la suppression de Mouvement social Alcatel-Lucent 2007 et la suppression immédiate de PSE Alcatel-Lucent car rendre compte des mouvements sociaux, ça fait désordre sur un site de publi-reportages.

Mise à jour le 26 juin 2016.

Publicités
Cet article a été publié dans éditions rémunérées, conflit d'intérêt, Wikimafia. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

29 commentaires pour Florence Devouard & co. payés pour éditer Wikipedia

  1. Nicolas dit :

    @LPN
    Vous semblez bien connaître les techniques de SEO (Search Engine Optimization). Merci de nous en dire plus.

  2. Ping : Les journalistes du Monde interdits de jouer à Wikipédia | Wikibuster : Les dessous de Wikipédia

  3. lpn dit :

    Premièrement, il est honteux qu’une personne qui soit aussi haut dans la hiérarchie wikipédienne, soit utilise son pseudo pour faire de la pub à son agence de com. On peut aussi se demander s’il n’y a pas un profond conflit d’intérêt entre les fonctions de la haute-fonctionnaire wikipédienne et la neutralité de cette publication. Quand on sait en quoi consiste la gestion de l’e-reputation: faire passer en force des publireportages sur wikipédia est l’un des premiers cours que donnent les SEO. Personne ne pourra dire le contraire…même en essayant très fort.

  4. Nicolas dit :

    Bonjour,
    Aucune volonté d’embrouille de ma part: juste une imprécision. L’info vient tout simplement de son CV en ligne. Correction et précisions effectuées.
    Cordialement

  5. blablabla et misère dit :

    STOP. FAUX. Florence Devouard n’a jamais été « chercheur au CNRS ».
    Elle a peut-être touché deux ou trois vacations : cela n’en fait pas un « chercheur ».
    Je ne sais d’où vient cette information qui embrouille les lecteurs.
    A supprimer

  6. Ping : L’auto-promotion sur Wikipédia. 2 Moi et mes œuvres | Wikibuster : Les dessous de Wikipédia

  7. Ping : Wikipédia, comment ça marche ? | Wikibuster : Les dessous de Wikipédia

  8. Nicolas dit :

    Dommage que je n’aie pas connu Wikibuster bien plus tôt: ça m’aurait évité de perdre 3 ans sur WP! Oui, ce serait intéressant de republier les anciens billets.

    @« je ne dispose pas de toutes tes infos – je me demande d’où tu les tiens ».
    Il n’y a aucun mystère: absolument tout ce que je déniche est déjà sur internet. Il suffit d’ouvrir les yeux, avoir un peu de méthode et beaucoup de patience.

  9. lucabuster dit :

    Tu pourrais peut-être aussi demander à Wikibuster de te refiler quelques analyses intéressantes de notre ancien site, qu’on a plus ou moins oubliées. WB a archivé tout cela je crois. Les miennes, je t’en céderais les « droits d’auteur » sans problème 😉
    Bye,
    Luca

  10. lucabuster dit :

    @Nicolas. Il y a aussi l’édition par souscription (dans ce cas je serais fier de participer). Le livre électronique, oui, les hyperliens sont pratiques, il faut en tenir compte. Nat Makarevitch a depuis lgtps un site très intéressant sur wp, mais ce n’est pas un bouquin :
    http://makarevitch.org/rant/wikipedia.html
    Il existe aussi de nombreux sites d’édition en ligne, avec diverses formules. En tout cas si ça fonctionnait assez bien et que tu sois repéré par un éditeur, tu pourrais édité sur papier (tu ne gagnerais pratiquement rien, surtout en regard du travail accompli, mais bon). J’ai toujours été étonné qu’il n’y ait aucun bouquin à ce jour qui décortique à fond Wikipédia. Moi je n’ai jamais eu le courage, et en outre je ne dispose pas de toutes tes infos – je me demande d’où tu les tiens 😉 – et je ne suis pas suffisamment motivé (trop de travail chez moi). Je pense que tu as la carrure pour cela. Quoique il en soit Bonne chance à toi ! Et je sais qu’on te soutient tous ici !!! Bon courage !
    🙂 🙂 🙂
    Luca
    P-S :  »Le monde selon Wikipédia »
    😉

  11. Nicolas dit :

    C’est précisément ce à quoi je suis occupé et ce que je publie ici n’est qu’une infime partie du matériau amassé. Le plus difficile sera d’élaguer et de faire comprendre le mode de fonctionnement de WP à des néophytes n’ayant jamais ouvert une PdD ou un historique d’article. Les gens qui consultent WP sont souvent d’une très grande naïveté quant à la manière dont c’est fabriqué. Pour la question de l’éditeur, il y a Amazon comme ultime recours pour l’auto-publication en mode électronique et ce moyen permet d’insérer les hyperliens essentiels pour la démonstration. Bien sûr ça ne remplace pas un vrai travail d’édition …

  12. brice dit :

    Petite curiosité : sur la PàS de  » Mouvement social Alcatel-Lucent 2007 « , on trouve dans un commentaire :  » … par comparaison avec cette poubelle qu’est devenue Wikipédia « . Ceci a été écrit par … Hégésippe Cormier! Quel aveu! En 2007. Déjà. Pauvre Wikipédia. C’est hallucinant toutes ces infos que vous trouvez Nicolas. Il va falloir que je lise tout cela en détail. Je n’aurais jamais pensé qu’ils puissent tomber aussi bas.

  13. brice dit :

    @ Nicolas et lucabuster.
    Merci à vous.
    Nicolas, vous devriez écrire un livre (si vous en avez le temps et le courage). Tous les ingrédients sont là, il n’y a plus qu’à mettre en forme. Bon, il faudrait trouver un éditeur non influencé par la wikimafia ou victime de pressions de la part de ces derniers, et publier sous un pseudo sans révéler votre vrai nom (on ne sait jamais avec les Cormier et consorts). Je suis sûr que cela va mettre un grand coup de pied dans la fourmilière. Qu’en pensez-vous?

    Amicalement.

  14. Ping : Propagande de printemps | Wikibuster : Les dessous de Wikipédia

  15. lucabuster dit :

    Hello les amis !
    @Brice, ta trouvaille « Wikipudia », je me vexerais presque de ne pas l’avoir trouvée ! 😉 Il est vrai que les trouvailles les plus simples et les plus belles sont les plus difficiles à trouver – surtout si au simple et au beau au peut ajouter « le vrai » et « le bon » – « les trois tamis de Socrate », auxquels on ajoute « le simple », le génial tamis Wikibuster 🙂
    @Nicolas : « Ballade en FN-pédia », en voila un joli titre, et tu te permets même le luxe d’y mettre un peu de la poésie et d’humour. ce beau titre va te motiver Nicolas, tu verras… 🙂
    P-S hors propos : ma source en bas de la prairie coule toujours autant, heureux comme moi, c’est difficile à trouver… (bientôt elle coulera encore davantage).

    J’oubliais : Wikibuster est passionné par les faucons. Après s’être occupé des vrais sur Pourripudia pendant 7 ans, peut-être prend-il enfin le temps de se lancer plus à fond dans sa passion???

  16. Nicolas dit :

    Bonjour Brice.
    Merci pour votre soutien. En ce qui concerne la promotion de l’extrême droite sur WP:fr, j’ai en tête un billet qui pourrait s’intituler « Ballade en FN-pédia » car je détecte de plus en plus de signes qui démontrent un accaparement de Wikipédia par l’extrême droite pour en faire une plateforme respectable de partage d’informations.

  17. brice dit :

    Bonsoir.

    Wikibuster a pris congé et a cédé les rênes à Nicolas? Eh bien ça alors. Mais je comprends qu’il veuille prendre du temps pour lui.

    Merci pour ces infos édifiantes Nicolas.

    Quand j’aurai un temps, j’irai relayer cette étude sur Wikipédia. Une source universitaire, secondaire, de l’analyse, bref, tout ce qu’il faut pour être acceptée. Mais je parie que je serai réverté sans justification et bloqué. En attendant, toutes les conneries que je laisse (un peu plus de pourriture de plus, une goutte d’eau dans l’océan : ne criez pas au scandale les wikilâtres, cela ne se voit pas) vivent leur vie paisiblement. C’en est lassant, j’arrête. J’ai déjà 10 feuilles de suivi remplies. C’est ça les admins à la Cormier et Cie.

    @ lucabuster : Mais voyons, sur Wikipudia, il n’y a aucune source (sauf pour quelques infos basiques). Ceux qui ont soif (de connaissances) peuvent se déshydrater sur place, WP s’en fout totalement. Votre source, à côté, c’est l’Océan Pacifique.

    Maintenant, voyons un exemple amusant de la mentalité de Wikipédia.

    [ https://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion:Salah_Abdeslam#Admissibilit.C3.A9 ]

    Un certain Julien Mazerot s’est ému de voir des pages consacrées à des raclures de l’humanité qui ne mériteraient qu’une pulvérisation immédiate et sans laisser de trace, quand tant d’autres gens méritants sont méprisés par cette pseudo-encyclopédie. Bien évidemment, dans l’effervescence des événements, il n’a pas été le seul à réagir ainsi. Mais on l’accuse sans preuve de faux-nez et le traite de vandale. Comme il le dit lui-même, les terroristes sont mieux traités que lui sur cet ersatz (oui, Herr Satz a eu un moment de lucidité en choisissant son pseudo) d’encyclopédie. Et qui retrouve-t-on dans cette discussion? Notre ami Pro patria semper, fidèle soldat de Cormier-la-menace. Bien évidemment.

    On arrive donc à une drôle de conclusion concernant la mentalité de ce site : d’un côté, promotion outrancière du FN, de l’autre, mise sur piédestal des terroristes. C’est ça Wikipédia, la contradiction la plus ridicule ne les effraie pas. Aux fous!

    Amicalement.

  18. Ping : Les vrais échos d’en bas – Saison 15, épisode 18 | Wikibuster : Les dessous de Wikipédia

  19. lucabuster dit :

    C’est exactement ça, merci Nico, et merci pour tout le boulot que tu fais.
    J’ai bien aimé ton 😉 avec la « source ». Et c’est vrai que c’est primordial, la bonne source, la vraie, celle qui rafraîchit 😉
    Bonne soirée à toi,
    Amicalement,
    Luca

  20. Nicolas dit :

    Il vaut toujours mieux aller à la source: The Evolution of Wikipedia’s Norm Network, Bradi Heaberlin et Simon DeDeo, Future Internet 2016, 8(2), 14.
    C’est intéressant qu’une étude universitaire confirme par l’analyse statistique ce que les habitués de Wikibuster ont depuis longtemps compris: la génération spontanée d’un totalitarisme adossé à une mafia.

  21. lucabuster dit :

    Salut WB, j’espère que tu continue à t’éclater dans ton loisir préféré dont tu m’avais parlé. Un peu dommage que tu ne sois pas assez dispo pour contribuer autant qu’auparavant, mais le site est déjà tellement édifiant que tu as bien mérité de penser un peu à toi 🙂 De plus nos deux nouvelles recrues sont tellement percutantes que ne t’inquiète pas, ça roule ! Profite et tiens-moi au courant STP 🙂

    A propos de loisir : je suis un grand passionné des sources, quand j’avais 12 ans, en bas de ma prairie qui descend en pente douce jusqu’à un beau ruisseau, il y avait une toute petite butte très boueuse. J’avais creusé et depuis tout ce temps j’avais une toute petite source (mince filet d’eau, 35 litres/heure). Il y a 6 mois, j’ai acheté une « tarière » (c’est comme un gros tire bouchon, avec 13 rallonges de 1 m !).
    J’avais creusé avec cette tarière un premier trou de diamètre 10 cm, certain d’atteindre la source primaire qui ne devait pas être bien loin. Arrivé à 4 m de profondeur, je me heurte à une surface pleine de silex (c’est de l’argile à silex dans ma région, avec une nappe phréatique très peu profonde). Impossible d’aller plus profond. Je retire la tarière et là Hop ! Du pétrole ! – non je rigole, de la flotte, un beau remous, et plein de flotte qui sort. Depuis j’ai creusé 2 ou 3 autres trous à côté et maintenant j’ai un débit d’1 litre toutes les 11 secondes, soit 325 litres à l’heure, je vous dis pas le bonheur pour un passionné des sources ! > j’en rêvais depuis mes 12 ans > :-). Je ne l’ai pas encore faite analyser, ce n’est pas du tout certain qu’elle soit potable, toute cette eau vient surtout de champs cultivés bcp plus loin plus haut (engrais). Mais je m’en fiche royalement, même si ce serait un très joli « plus je l’admets. Car voir et entendre le son harmonieux et berçant d’une belle source – intarissable !) couler, à l’ombre des sapins (fraîcheur) et de plus, près de la petite rivière, en temps de canicule, c’est le pied avec un bon bouquin 🙂 ). Suis en train d’aménager tout ça, mettre de petits rochers, nettoyer encore plus le petit plan d’eau de 10 m² dans laquelle se jette la source (hauteur de la chute d’eau, environ 30 cm).

    Voilà, je voulais vous faire partager ma joie, et cette découverte est une preuve de plus que quand on est devenu un homme libre, optimiste et enthousiaste (pourtant, plus jeune, j’en ai bavé dans ma vie,croyez-moi), la vie vous fait régulièrement de merveilleux cadeaux. Sans compter que votre discernement s’accroît continûment. que vous prenez conscience par exemple, au fil du temps et de l’eau, combien de sites comme Pourripédia sont à vomir et à bannir éternellement.

    J’ai donc découvert la source primaire, la source mère, quant aux sources tertiaires de TOUS les articles sensibles de Wikipédia la Grande Poubelle Universelle pour Bidochons, sources tertiaires qui sont TOUJOURS les moins fiables, croyez-moi, elles ne sont souvent plus que tertiaires, elles sont souvent si ridicules aux yeux de l’observateur qu’on a l’impression qu’elles pourraient venir du paléolithique – et même pas d’ailleurs, plutôt d’un premier film de fiction complètement raté : acteurs incompétents, inconnus et souvent très prétentieux, un mauvais scénario écrit dès le départ, au début des années 2000. Bref la plaie du net. J’avais encore plein de choses à rajouter mais je dois sortir.

    A bientôt les amis ! 🙂

    Claude Mariotti / Luca di Amoretti

  22. Nicolas dit :

    Merci Luca 🙂 Bientôt je vous emmènerai faire une ballade en FN-pédia. La ritournelle de Jean Oberlé prendra encore plus de sens.

  23. Nicolas dit :

    @WB: Et ce n’est pas fini, j’ai encore quelques grosses huiles dans le collimateur, sans parler de Wikimedia Suisse, affaire promptement enterrée par les wikilâtres et que je vais déterrer d’ici peu. Car mon but n’est pas de mettre à jour les turpitudes de quelques uns que la « communauté » a vite fait de qualifier de brebis galeuse, mais une tendance lourde qui ne fait que s’amplifier. Le fil d’Ariane mesure des kilomètres; il faut simplement le suivre et c’est d’une simplicité enfantine! Il est cependant hallucinant que la presse généraliste ne le fasse pas.

    @Tous: bien sûr que les admins sont complices et payés par les firmes d’e-réputations qui s’en vantent. Parfois ce sont des administrateurs qui montent leur propre société. Moi je laisserais ces publireportages en l’état comme des preuves manifestes de l’état de pourrissement, de la base au sommet, du « plus grand projet de l’humanité ». J’ai encore des dizaines d’exemples que je dissèquerai dans des billets à venir.

  24. Wikibuster dit :

    @Nicolas: en effet promesses tenues (!) c’est stupéfiant ce cynisme des promoteurs historiques de Wikipédia. Que se passerait-il si on enrichissait les pages en question de critiques bien sourcées de ces groupes qui évidement ne doivent pas manquer, ça serait censuré par des admin. complices et payés ? WB

  25. warningbuster dit :

    D’accord avec Lucabuster !
    @Nicolas : en effet ! Pour avoir de meilleurs infos sur Serge Dassault , cherchez les reportages sur France-Inter. Ca fait des années que c’est une source inépuisable pour les reporters d’investigation. Il y a même des dialogues avec Serge Dassault édifiants. Il utilise sa fortune personnelle pour acheter des caïds des citées, des « grands frères » qui ensuite donnent leurs consignes de vote. Alors payer pour Wikipédia, il ne doit pas être à quelques dizaines de milliers d’euros près…

  26. lucabuster dit :

    Merci Nico, depuis que tu es arrivé, Wikibuster donne des infos formidablement utiles.

    Wikipédia est pourri, Wikipédia est pourri, Wikipédia est rabougri… ♫

    😎

  27. Nicolas dit :

    Merci Warningbuster. Au sujet de Serge Dassault, vous remarquerez que 20% de texte est dû à une IP monomaniaque.

  28. warningbuster dit :

    @Nicolas : Hahahaha ! Dassault ? Comme par hasard… Serge Dassault et ses multiples enveloppes lors des élections à Corbeil-Essones, les sommes versées sur des comptes dans des pays étranges, les témoins qui se rétractent juste avant les procés… Nous avons un habitué des pratiques mafieuses et de la corruption. Ceux la sont fait pour s’entendre.

    Chapeau pour les infos encore une fois. Avec le fric, Wikipédia est dans la merde jusqu’au cou. Le fric c’est pire que la drogue, une fois que tu y a gouté… Rien de mal à faire de l’argent honnêtement, mais je ne vois pas comment on peut défendre l’idée d’une encyclopédie libre avec des contributeurs payés par les intéressés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s