Wikipédia, une spirale d’autodestruction ?

    Voici à nouveau un commentaire qui ne laisse plus de place au doute, qui n’accorde plus l’excuse de jeunesse à « l’encyclopédie libre » ni celle du bénévolat de ses contributeurs. Il apparait de plus en plus clairement aux observateurs de Wikipédia que les plus grands ennemis du site collaboratif sont ses propres animateurs. Wikipédia n’est pas une expérience d’anarchie disent les « principes fondateurs », ni de démocratie, oui on l’a bien compris.


    Je lis vos judicieuses réflexions et, pour répondre à la question, je pense que WP est plutôt une histoire de vampire et que, son pouvoir de fascination sur le néo-péon-addict et son prestige auprès du naïf demeurant suffisamment grands pour attirer du sang frais, son déclin annoncé sera plutôt lent. Ainsi, le nouveau contributeur sincère et consciencieux fera de son mieux pour apporter un réel contenu pendant que, à la moindre incartade par rapport à leur courant de pensée, les petits chefs qui veillent dans l’ombre se contenteront d’intervenir à coup d’annulations, de lancer les discussions épuisantes auxquelles ils sont rompus et, en procéduriers avertis, auront in extremis recours aux détours administratifs pour imposer leur point de vue et écarter le nouveau-venu qui se rendra compte trop tard du caractère infernal de la machine dans laquelle il s’est fourré. Alors que les lucides partiront, que les rebelles se feront éjecter, d’autres néo-wikipédiens arriveront pour un nouveau cycle contribution-rébellion-bannissement. Leurs ajouts aux articles, eux, resteront et l’ogre continuera de grandir.

    J’ai fait un petit tour des articles que j’ai créés (musique classique et littérature) et ceux dans lesquels j’avais écrit plus d’un tiers du texte. Eh bien ils n’ont presque pas bougé : quelques corrections syntaxiques, des catégorisations etc. mais aucun élément neuf. J’ai pensé un moment créer des faux-nés pour continuer à élaborer des articles où je me sens suffisamment qualifié mais … ainsi je ne ferais que nourrir l’ogre en lui apportant cette matière brute qui lui permet de clamer « tout n’est pas encore parfait mais on y travaille » ; j’apporterais en quelque sorte une couverture aux sinistres vampires qui hantent Wikipédia, ce blog anti-collaboratif de plus en plus noir-brun.

    Il y a en ce moment un énième vote sur la suppression de l’article François Asselineau. Selon Schlum, « Il commence à arriver des avis de comptes étranges. On devrait vraiment amender cette histoire de 50 contributions en la complétant par « 50 contributions sur les six derniers mois ». (01/10/14 18:33) » Soyons cyniques et précipitons la chute en encourageant Schlum dans cette réforme! Ainsi les votes de suppression seront plus encore sous le contrôle des administrateurs et du politburo de WP. Voyons ce que cela pourrait donner et, pour l’exemple, revenons aux dernières élections européennes et à l’article sur le parti Nouvelle Donne. Sur le bistro du 23 mai, Starus commente « Voici déjà un moment que je me demande comment ce parti a pu passer au travers des mailles du filet [comprendre … page à supprimer] » … Une IP propose de « supprimer purement et simplement l’article » tandis que Starus bloque l’article à l’édition. Celette ose ajouter (24/05/14 04:17) « Une fois que la campagne électorale sera finie et que le score dudit parti sera à un niveau tel que les vingtaines de contributions quotidiennes d’IP pensant que cela peut infléchir le vote de ne serait-ce qu’un citoyen auront arrêté de contribué [sic], il n’y aura plus personne, et, si les projections actuelles confirment l’absence d’élus, on pourra peut-être proposer une PàS. ». Celette ne l’a pas encore fait mais on voit que la tentation était forte et que cela reste parfaitement possible si la proposition de Schlum aboutit. Celette a pourtant « créé » des dizaines d’articles sur des hommes politiques allemands ou danois des années cinquante (et encore … Celette ne fait que traduire des articles d’autres WP, même pas entièrement) qui n’intéressent presque personne sur la WP:fr mais qui font tourner son compteur de « créations ». Avec le culot qu’on lui connaît, Celette n’hésite pas dans le même temps à appeler à supprimer un article sur un parti qui se présente en France aux élections européennes de 2014, compte à l’époque du suffrage plusieurs élus transfuges d’autres partis bien établis et obtient finalement plus d’un demi-million de voix. Mais il suffirait d’une poignée de « voix » dans un « vote » de page à supprimer pour l’effacer de WP:fr.

    Nicolas, ce jour.

    Publicités
Cet article a été publié dans Analyses. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

29 commentaires pour Wikipédia, une spirale d’autodestruction ?

  1. Wikibuster dit :

    Je ne considère pas ce thème comme hors sujet, au contraire j’ai été un des premiers je crois il y a quelques années à avoir identifié que le commonisme est une entreprise politique dont Wikipédia est le principal succès avec Linux.

  2. Paul Dufort dit :

    Je pense que ce débat sur la liberté du choix se formule de telle manière que nous allons nous pilonner de loin, sans parvenir à nous convaincre l’un l’autre… De plus, c’est un débat annexe dans le débat principal et je regrette de m’être laissé embarquer dans cette discussion stérile (dans le sens développé plus haut)…

    Cordialement

  3. Wikibuster dit :

    @Paul Dufort : Comme d’habitude les raisonnements « commonistes » ne tiennent pas la route parce qu’ils sont déconnectés de la réalité économique autant que du Droit, ce qui se comprend puisque le commonisme existe dans un monde idéal fantasmé. Comme je le rappelle souvent le mouton du Petit Prince est parfait mais c’est un rêve.

    Pour qu’il y ait vente forcée au sens du Droit (sinon de quoi parle-t-on ? ) il faudrait qu’un juge le déclare à l’issue d’un procès. Qui pourrait initier un tel procès ? Les associations de consommateurs alors que le système de bundle fait chuter mécaniquement le prix de Windows de 120 € à 40 € et que de fait il n’y a quasiment pas d’utilisateurs de Linux sur PC ? Les concurrents de Windows qui seraient lésés mais de quoi si leur logiciel est gratuit ?

    Ensuite puisqu’on en est à faire des procès il faudrait gérer celui dans lequel Microsoft attaquera les constructeurs ou RedHat pour vente à perte (c’est interdit) car Linux a un coût de fabrication, évidement !

    Pour vous donner satisfaction il faudrait ensuite changer la loi pour supprimer une autre liberté, celle des constructeurs de fixer sans contrainte le prix de leurs produits, car le prix d’un PC est grandement déterminé par le prix psychologique, autrement dit retirez Windows et cela ne changera en aucune façon le prix final. Ils vous vendront Windows pour 1 € de plus et vous serez marron. Voilà pourquoi aucun juge ne perdra son temps avec de telles lubies.

    Maintenant c’est sûr que si on laisse Creative Commons faire les lois dans l’informatique, la Culture, sur Internet, dans la vie réelle, notre monde sera bien différent mais probablement aussi assez proche des fictions d’ORWELL.

  4. Paul Dufort dit :

    @ Wikibuster.

    Vous voyez, vous reconnaissez la vente forcée : Windows facture 39,50€uros son logiciel au constructeur, qui ensuite le refacture, prenant sa marge au passage, avec le PC, au consommateur final (via des intermédiaires). Ce n’est pas le problème du rapport qualité/prix, c’est le problème de la vente forcée qui est en cause : nous sommes obligés de payer 40 € + la marges induites sur cette somme, lorsque nous achetons un ordinateur. Cela semble ne pas vous gêner, c’est votre choix…

    Je pense que si on vous obligeait à payer 40 € + la marge constructeur (soit 5 à 15 % de la valeur de votre PC, selon la marque et le modèle) pour un produit dont vous savez que vous n’aurez pas besoin, vous seriez furieux. Je répète, la notion cardinale, c’est la notion de liberté de choix : nous voulons pouvoir choisir (et permettre aux acheteurs de choisir) de nous (se) servir de windows, ou d’autre chose, comme système d’exploitation. Où est la liberté lorsque nous sommes obligés d’acheter un produit? liberté totalement illusoire qui se limite à aller là où l’on veut nous emmener…

    Cordialement

  5. Wikibuster dit :

    @Paul Dufort : Windows coûte 39,5 € aux constructeurs c’est un prix réellement dérisoire en regard de ce que ça apporte et vous faites un bien vilain procès d’intention aux constructeurs et à Microsoft. Soyons simples, qu’attend RedHat pour contacter les constructeurs, leur acheter des PC par dizaines de milliers et les vendre après les avoir équipés de Linux ?

    L’alliance entre Google et Wikipédia nuit surtout au web qui se voit asséché mortellement, combien d’internautes ont encore envie d’écrire des articles de blog originaux pour partager leur passion sachant que leurs chances d’être lus sont proches de zéro ?

  6. Au surplus, au temps de l’Union soviétique (comme de nos jours en Russie avec Poutine), il était totalement utopique de penser qu’une bonne solution puisse émerger de l’intérieur. Maintenant c’est encore pire, plus lamentable, que ce soit en France ou aux US, car les solutions, maintenant, qui sont des solutions radicales, sont bien connues, même aux US (voir par exemple tout ce qu’avait fait Roosevelt et tout ce que les vrais bons économistes nous disent depuis plus de 20 ans, mais qui ne passent quasiment jamais sur les télés).

    Mais les gouvernants de la planète sont bien trop lâches, trop cyniques et fatalistes pour dire tout simplement non aux lobbies, ils leur lèchent les bottes à qui mieux mieux, ne pensant plus qu’à leurs carrières et leurs chères indemnités. Et comme presque 60 millions de Franchouillards élisent toujours les mêmes pantins, on va dire qu’on n’a que ce qu’on mérite car c’est vrai. Et la messe est dite. On a les chefs qu’on mérite un point c’est tout. Et Basta ! Après cela, Gueuler après Hollande, Sarko et tutti quanti, ça revient à pisser dans un violon, pendant des années et des années. Désolé mais c’est mon coup de gueule aujourdhui. Il serait temps de s’informer et de commencer à réfléchir : si moi, mon voisin, mon cousin, et les autres, n’ont pas envie, chacun, de changer notre monde, qui le fera ? Sarko ? La Le pen ? Babar ? Comptez là-dessus ô grands naïfs. Mais alors, je serais bien hypocrite de vous souhaiter de belles années à venir. Maintenant, c’est chacun qui voit…
    Allez, bonne soirée et surtout bonnes lectures.

  7. Paul Dufort dit :

    recentrons le débat, quittons le débat sur le logiciel libre, qui apparemment, vous fait perdre tout sens de la mesure. Proposez la possibilité de payer votre ordinateurs entre 100 et 200 € de moins (coût d’une licence windows dans le prix d’un ordinateur), et vous verrez des utilisateurs en nombre significatif se tourner vers des logiciels libres, c-à-d au minimum faire l’effort de se documenter, au maximum sauter le pas… Le problème, c’est que les constructeurs touchent aussi sur les packs windows : en moyenne, 10 € / pack windows vendu avec le matériel (pour HP, par exemple). Le problème, ce n’est pas qu’il y ait des choix politiques individuels et collectifs derrière le choix du système d’exploitation, le problème, c’est que ce choix est fait en dehors du principal intéressé, le citoyen consommateur; le problème c’est le système de vente forcée mis au point par windows et les constructeurs… Bref, ce que nous voulons, c’est permettre au consommateur citoyen d’apprécier les conséquences du choix de son système d’exploitation, bref de lui redonner les moyens de la maîtrise du choix de son outil : il préfère windows, tant mieux pour lui, il apprécie Linux, c’est son choix, il surfe sur Chrome, explorer, Firefox, il est conscient des implications du choix de son navigateur… Bref, ce que nous souhaitons, ce n’est pas lui imposer, c’est lui donner les éléments du CHOIX et l’informer de toutes les conséquences de ce choix, ni plus, ni moins.

    Revenons à nos moutons : Il existe une alliance objective wikipédia / Gogole, comme il existe une alliance objective au sein de wikipédia, entre certains admins et certains contributeurs, les uns protégeant et cooptant les autres (ou leurs apports…). Cette alliance objective aboutit à la sclérose de wikipédia, en en bloquant certains accès, en saturant certains de ses espaces, à l’ambiance délétère qui règne sur certaines pages et au départ de nombreux contributeurs…

    Cordialement

  8. Wikibuster dit :

    @Paul Dufort : Que les institutions choisissent les logiciels les plus économiques à qualité égale c’est la moindre des choses, mais on voit bien que la caractéristique « libre » n’a rien à voir là-dedans puisque ces logiciels peuvent ne pas être gratuits et on se doute que les institutions n’ont rien à fiche que le source soit ouvert, modifiable, et autres bla bla de ce genre.

    Qu’on puisse acheter des ordinateurs nus c’est une très bonne idée mais doit-on faire une loi pour obliger les constructeurs à les vendre ? Encore une fois s’ils ne le font pas c’est qu’il n’y a pas de marché. Sinon pourquoi ne pas obliger les constructeurs à vendre des voitures non peintes pour que je puisse (avec quelques autres originaux) faire la déco moi-même ? Si les promoteurs de Linux veulent tenter le coup qu’ils fassent un deal avec les constructeurs et ils rachèteront les invendus ?

    Oui il y a de la politique avec les logiciels prétendus libres et c’est bien ce qui me fait gerber dans cette affaire, on se croirait revenu aux temps glorieux de la planification soviétique, et surtout du désastre que ça a provoqué pour des centaines de millions de gens.

    Que chaque maire fasse ses comptes et dépense l’argent public comme il l’entend, c’est sa responsabilité.

  9. Wikibuster dit :

    @Azur : Il faut reconnaitre qu’on atteint là un sommet de mauvaise foi et de perversion. F. Asselineau est-il la source de la moindre polémique ailleurs que sur Wikipédia (avec la suppression de sa bio) ? Il aimerait bien.

  10. Azur dit :

    Sur la page du débat sur François Asselineau, certains administrateurs disent en substance que l’article est admissible mais qu’il engendrerait tellement de maintenance qu’il vaut mieux le refuser et votent … contre.

    Bienvenu chez Wikipédia où l’application des règles aléatoires et la paresse font de ce monde un monde meilleur.

  11. Paul Dufort dit :

    Sur les choix opérés par les élus, une question :
    Combien coûtent annuellement les licences payées par les communes, département, administrations d’Etat? Aujourd’hui, avec la disette budgétaire, il est dans l’ordre des choses que le coût de l’informatique constitue aussi une variable d’ajustement et que les solutions proposées par les logiciels libres peuvent être intéressantes pour les collectivités et les administrations d’Etat

    Par ailleurs, il ne s’agit nullement d’imposer la vente d’ordinateurs sans système d’exploitation; il s’agit de laisser le choix à l’acheteur : choisir entre un ordinateur avec Windows ou OS installé, ou un ordinateur sans système d’exploitation. Dans tous les cas, le choix doit rester à l’acheteur… ni au vendeur, ni au fabricant, ni au concepteur de logiciels… Acheteur, qui paie pour des applications/programmes, dont, pour un certain nombre d’entre eux, il n’a aucune utilité : 90% des utilisateurs, actuellement se servent de leur matériel informatique pour voir leur mail, faire un peu de traitement de texte… Nous sommes d’accord pour dire, que, à un moment donné, certains utilisateurs vont se dire que 80 ou 100€ de moins sur l’achat d’un ordinateur, ce peut être intéressant et vont se poser des questions, puis vont se mettre au logiciel libre (mais au moins, ils auront fait un choix, basé sur des critères économiques [ce qui ne veut pas dire que ce critère est dominant pour tout le monde])

    Il faut, je pense, savoir raison garder et réfléchir sur la totalité des enjeux et du logiciel libre (il y a des enjeux politiques, en termes de choix de société, mais aussi des enjeux économiques) quand un logiciel revient à une collectivité à plusieurs milliers d’Euros/an à une collectivité sur un budget de 500000 Euros (cas rencontré dans des communes de petite taille) et qu’on leur dit qu’un logiciel libre (sans droit de licence) est à leur disposition gratuitement (ou moyennant une subvention pendant deux ans de 200 Euros/an à une assos locale, cas rencontré dans un village d’où ma famille est originaire), comment réagissent les élus? Ils posent des questions, pèsent le pour et le contre et font leur choix : certes ils perdent les possibilités de maintenance de la société prestataire, mais disposent de la possibilité de faire appel aux services ponctuels des membres de l’assos en question et les coûts sont divisés par 10 ou 20. Il leur faut également changer leur approche de l’informatique…

    Je ne dis pas que c’est génial, je fournis juste un éléments supplémentaire au dossier.

    Cordialement

  12. Wikibuster dit :

    Bonjour,

    2/ Je n’avais pas remarqué que refuser d’être tracé sur Internet était spécifique des « libristes », bien au contraire ces gens au passage indissociables des « commonistes » s’opposent aux lois sur le droit à l’oubli, ils se moquent de la protection de la vie privée des gens (comme sur Wikipédia une fois de plus).

    1/ Les libristes demandent-ils de pouvoir séparer l’achat de leur voiture des logiciels qui la font fonctionner ? Pour le consommateur non informaticien un ordinateur nu est strictement inutilisable et il va de soi que si les constructeurs pouvaient vendre leurs machines avec un OS gratuit ils ne se priveraient pas de le faire, soit pour baisser le prix de 80 € (?) soit pour faire 80 € de bénéfice supplémentaire. La réalité c’est qu’il n’y a pas de marché pour Linux hors informaticiens et passionnés.

    Que de nombreux « libristes » veuillent imposer leurs lubies y-compris par la loi c’est une évidence, il n’y a qu’à voir comment les politicards d’April cherchent à intimider les élus locaux.

    Le pacte de résistance à l’idéologie du logiciel libre.

    WB

  13. Paul Dufort dit :

    Bonjour

    Les libristes et google? Vaste programme.

    Les libristes souhaitent plusieurs choses dont :
    1/ le contrôle des applicatifs par leurs utilisateurs : c’est-à-dire la possibilité d’installer et de désinstaller les programmes et applications qui lui conviennent et ne lui conviennent pas. Aujourd’hui, vous achetez un ordinateur ou tout autre matériel informatique (tablette, téléphone portable sophistiquée, on vous le vend avec Windows, ou OS (si vous choississez Mac…). Vous payez, avec votre matériel, un certain nombre de programmes que vous n’utiliserez peut-être jamais. Cela s’apparente donc à de la vente forcée.
    2/ Le contrôle des traces que vous laissez sur internet : Vous surfez, vous laissez des traces de votre passage. Dans certains cas, vous pouvez en effacer une partie directement ou via un logiciel conçu pour cela(sur explorer, sur Firefox…), dans d’autres (chrome), vous perdez tout contrôle sur votre historique de navigation.

    Ce que nous voulons, ce n’est pas imposer aux gens l’utilisation de logiciels libres (il m’arrive assez fréquemment d’animer des ateliers dans des bibliothèques qui disposent d’ordis sous windows sur lesquels Firefox n’est même pas installé…), c’est leur fournir les éléments du choix de l’installation ou de la désinstallation de l’ensemble des applications et programmes mis à votre disposition sur leur matériel (avantages et inconvénients de chaque application, programme, navigateur, système d’exploitation…). Nous sommes d’accord: nous préférerions que les utilisateurs fassent le choix du libre pour la totalité de leur matériel (pour info, les administrations françaises sont en train de passer lentement mais sûrement à Firefox, Thunderbird et à Linux…), mais nous NE POUVONS PAS, ni NE VOULONS PAS imposer le choix de tel ou tel appli et de tel système d’exploitation.

    Sur l’alliance objective gogole / wikipédia, tout a déjà été dit : jusqu’à nouvel ordre, ce n’est ni wikipédia, ni wikimédia qui imposent à Gogole le logarithme de recherche qui place l’article wikipédia tout en haut de la première page, comme ce ne sont pas les promoteurs des logiciels libre qui imposent leur mise en valeur sur Gogole…

    Cordialement

  14. Wikibuster dit :

    Je trouve très amusant que les commonistes s’attaquent à Google frontalement, comme s’ils ne savaient pas que sans des boîtes Google Linux ne serait pas financé, comme s’ils ne savaient pas que Google privilégie Wikipédia outrancièrement. Ces gens se sont organisé une véritable scène au dessus d’Internet et ils ont fini par croire que le réseau leur appartenait moralement, c’est exactement la définition d’un réseau qui ne serait pas libre.

  15. Petit aparté : j’avais complètement oublié que c’est à nouveau notre ami Starus-cumulus qui haranguait les w-pédiens, afin cette fois-ci de supprimer l’article « Nouvelle Donne ». Cliquez sur le lien ci-dessous, et vous aurez une n-ième et percutante démonstration de la bêtise de ces chefs de meute, et donc, souvent, de la non-pertinence de Wp, qui privilégie la quantité, la bêtise et madame Michu au profit de la qualité. Sur ce lien, donc, un entretien avec Paul Jorion et Pierre Larroututou, le fondateur de « Nouvelle Donne » justement. J’espère que vous apprécierez autant que moi…

  16. D’accord avec vous, Paul, je sais qu’il y a d’excellents admins sur wp, mais comme vous le dites, ils ont intérêt à rester en lisière s’ils veulent poursuivre leur travail sans être ennuyés. Or, sur les sujets pointus, quand on aurait besoin d’un excellent médiateur, ou d’un admin intelligent, très compétent et à l’esprit ouvert, qui n’aurait pas froid aux yeux pour donner son avis sincère, il n’y a plus aucun volontaire bien sûr, c’est normal dans cet environnement mafieux d’attaques sournoises et concertées. C’est pour cela que wikipedia ne restera jamais, sur les sujets pointus, qu’une immense base de données souvent très élémentaires, très basiques en effet, très incomplètes bien sûr, souvent fausses, jamais fiables – ce qui est quand même un comble pour une base de données élémentaires. Moi je ne vois pas de solution. La seule qui aurait pu marcher aurait été de se limiter aux seuls sujets vulgaires (communs) – ceux que chacun connaît plus ou moins. Elle n’aurait eu aucun succès, n’aurait donc rien rapporté.

    Le plus grave c’est que Wikipedia a fait beaucoup de mal, par son attractivité, à cause des points de vue souvent extrêmement orientés qui sont exposés. Très attractive, car chacun peur mettre son grain de sel, monsieur et madame Michu, et même souvent leurs pairs, se sont rués dessus, si bien que les autres encyclopédies en ont définitivement pâti, et surtout, rares sont ceux, maintenant, en désir de vérité, qui songent à aller s’instruire ailleurs que sur wikipedia.
    J’invente une maxime un peu simpliste :
    MEFIEZ-VOUS DE CE QUI EST CELEBRE (parce qu’il y a souvent du louche… surtout quand on connaît les acteurs, et même jusqu’au fonctionnement).
    Et en voici une, bien plus jolie, de Sainte-Beuve :
    « LA PLUPART DES HOMMES CELEBRES MEURENT DANS UN VERITABLE ETAT DE PROSTITUTION. »
    C’est aussi ce qui arrive à Wikipédia : bcp de wikipédiens, sans le savoir ( parfois en le sachant), se voient obligés de se prostituer, peu ou prou, à Wikipedia (parfois tout à fait) : exit les gêneurs ! exit les bonnes âmes ! En tant qu’encyclopédie, Wikipedia est mort-née – pas en tant que réseau social.

  17. Paul Dufort dit :

    @ wikibuster, aux zins et aux zotres…

    Je ne me focalise sur Celette et consorts que dans la mesure où ils constituent un symptome de la dégradation de wikipédia et du niveau général des contributions, l’incarnation de ce que vous dénoncez… Ils constituent un symptome de la fragmentation du site, en tentant d’imposer leur point de vue, mais n’y parviennent, en encore de + en + difficilement, qu’en pratiquant le feu de salve. ils constituent également un symptome de sa fragilité, puisque, face à eux, il n’y a plus que quelques contre-feux efficaces possibles. Les utiliser ne sera possible que lorsque la crise qui frappe wikipédia (wikimédia aussi, je peux vous le dire) aura atteint son point de non retour, c-à-d lorsque l’alliance gogole-wikipédia (qui a été définie en son temps) aura vécu… Ce jour, le pouvoir sera à prendre, puisque beaucoup de fâcheux soit auront quitté les lieux, soit seront totalement décrédibilisés: soit le pouvoir sera pris par des petites frappes et on recommencera le cycle, soit il sera pris par des gens intelligents qui feront le ménage (enfin ce qu’il restera à faire)

    De plus, ce ne sont pas les admins dans leur ensemble qui crèvent de peur, ce sont les admins qui n’ont rien d’autre dans leur vie qui tremblent (ceux qui ont autre chose se barreront à un moment donné, après les autres, certes, mais à un moment donné). Pour en connaître certains personnellement (dans la vraie vie), ils ne se placent pas dans ces conflits, en restent à la lisière, se contentent d’user de leurs pouvoirs avec modération pour jouer le rôle de police discrète du site (mais ce n’est pas le cas de tous… à titre personne, je n’ai rien contre une police bien faite: si c’était le cas sur wikipédia, je ne serais pas ici…)

    Cordialement

  18. Allez une dernière petite rigolade en lien, pour la route – le « Père Denys », (Dfeldmann sur wp) en l’occurrence, était un bon joueur de go quand il était plus jeune, mais il a pris la grosse tête et sa capacité à réfléchir sereinement en a pris un coup – sauf pour essayer de noyer le poisson à chaque fois que l’occasion se présentait : malin comme un singe mais assez limité en même temps. De lui, et surtout de sa collègue Bauval, nulle en relations humaines de son propre aveu (voir sa pdd), têtue et bouchée comme c’est pas possible (gardienne d’articles pourtant > évidemment), même si elle est assez douée en maths mais nulle en logique – de tous les deux, donc (et d’autres aussi), j’ai vu finalement qu’on ne pourrait plus rien tirer. Je suis donc parti en pensant comme eux à leurs petits ombilics :
    http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=R%C3%A9currence_transfinie&oldid=103137482

    Je ne suis pas le seul à m’être aperçu que Feldmann, humainement parlant, n’est pas vraiment au top lui non plus, je laisse la parole à Pierre Lusson, ami de Georges Perec, éminent personnage, initiateur en France de la pratique du jeu de go :
    « Feldmann et Merissert passaient presque toutes leurs journées à jouer et ils ont fait de gros progrès mais humainement ils ne m’ont pas laissé un excellent souvenir. »
    Lien > http://jerome.hubert1.perso.sfr.fr/Go/Histoire/Fr/PierreLusson.htm
    Il y a énormément de grosses têtes à la fois très pleines et bien vides (sur wp comme dans la vraie vie), et si tu penses, Paul (comme j’en ai l’impression), que le contenu de wp (et les relations humaines en général) n’en souffrent finalement pas tant que ça, ce n’est pas du tout mon avis. Mais bien sûr j’aime que tu continues à y croire, car ce sont des gens comme toi (qui sont nombreux je pense) qui y sont vraiment utiles. Mais à mon avis, plus 50 % des contributeurs n’ont rien à faire sur WP. Et hélas il y aura toujours ce quota (très optimiste quota je pense).
    « Comme dirait l’autre », Wikipedia, grand cadavre à la renverse, dès le début,mais de plus en plus. Est-ce si triste que cela ? Bof… On a vu pire…

  19. WBuster a écrit :

    « EN QUELQUE SORTE NOUS AVONS LE WIKIPEDIA QUE NOUS MERITONS. »

    (je crois qu’on pourrait supprimer le « en quelque sorte »).

    Voilà encore une vérité magistrale à ne jamais oublier, qui, à mon avis, Paul (je ne suis pas du vôtre hélas, j’aurais aimé), montre que Wikipedia ne pourra jamais se réformer pour devenir véritablement honnête et tout simplement humain.

    Cette formule plus haut, pour moi et pour beaucoup j’en suis persuadé, elle s’applique aussi, DE TOUS TEMPS, à nos « dirigeants » (hum, depuis de Gaulle, ils ne parviennent même pas à se diriger eux-mêmes) à nos « dirigeants politiques » disais-je.

    Wikibuster, peux-tu me dire, en 2 mots – je crois que ce sera facile 😉 pourquoi les wikipompiers ont été supprimés ? Je n’avais vraiment pas suivi l’affaire, trop occupé ailleurs sur WP.

    Hasta la vista

  20. Wikibuster dit :

    @Paul Dufort : Ça serait un contresens énorme de se focaliser sur les petites frappes de Wikipédia et de penser qu’ils sont la source des problèmes du site, ils n’en sont qu’une des conséquences logiques. S’il suffisait de mettre un peu d’ordre dans la gestion de Wikipédia pour en faire un site honnête cela aurait été fait depuis longtemps par les gens de Wikimedia Inc (pas Wikimedia Fr qui ne sont que des suiveurs sans aucun pouvoir ni initiative). Wikipédia est totalement incapable de proposer un modèle de contribution collaborative autre qu’autoritariste, ils ont jeté l’éponge officiellement depuis qu’ils ont supprimé les wikipompiers. Ce n’était pourtant pas impossible mais il aurait fallu établir de véritables règles de contribution (au lieu de règles de prise de contrôle du site), créer un culture de la modération, du pluralisme, de l’honnêteté intellectuelle, autant de vertus qui sont bien au delà du niveau actuel de nos concitoyens. En quelque sorte nous avons le Wikipédia que nous méritons. 🙂

  21. Paul Dufort, Merci. A nouveau j’aime bcp votre post. On n’avait encore jamais parlé de ça sur Wikibuster. Je savais déjà bcp de choses sur wp mais là vous nous apprenez qqch de TRES IMPORTANT. Je savais qu’un bon nombre d’admins crevaient littéralement de peur de perdre leur petits pouvoirs qui compensent ce que doit être leur pauvre vie, mais vous nous donnez encore d’autres motifs de leur peur panique, qui éclairent bcp la situation. J’ai souvent été sidéré de voir autant de haine de leur part, là j’en comprends bcp mieux les raisons. C’est bien triste et je les plains. Je crois décidément que la seule solution pour que (peut-être ?) ils s’en sortent un jour, c’est que leur peur leur devienne un jour invivable et qu’ils en tombent malades. Je ne vois que ça. C’est d’ailleurs arrivé plusieurs fois si je ne m’abuse.
    Et merci à tous les wikipédiens qui ne se laissent pas impressionner, ça redonne beaucoup d’espoir sur la nature humaine. Merci.

  22. Paul Dufort dit :

    @ sebrider.

    Starus, Celette, Schlum et compagnie…
    Pourquoi ces pseudos reviennent-ils tout le temps ici, ou ailleurs?

    Ils reviennent tout le temps parce qu’ils sont l’objet de toutes les attentions de wikibuster et consorts
    Ils reviennent tout le temps parce qu’ils trustent le site et imposent leur point de vue, non de manière argumentée, mais en saturant leurs adversaires (celui-ci passe tout simplement à autre chose, sur le site ou ailleurs, en se disant qu’il ne contribue pas pour se prendre la tête).
    Je peux vous dire, pour fréquenter des wikip[m]édiens dans la vraie vie, que nous sommes à 100000 lieues des faits et gestes de Celette, Starus et consorts. Un jour sur un autre site critique (le blog d’Hamelin de Guelletet), j’avais évoqué la segmentation de wikipédia… Cette focalisation sur ces personnages en constitue un exemple. Contributeur et militant au sein de l’assos, je peux vous certifier qu’on ne voit jamais les personnes qui se cachent derrière Celette et Starus lors de rencontres, de permanences; on n’en parle même pas. Tout simplement parce qu’ils nous indiffèrent quand on est dans la création (la vraie : un sujet, quelques milliers, voire dizaine de milliers de signes, et en bout de course, un article qui ressemble à autre chose que « X est l’épouse de tel candidat à l’élection présidentielle US de 1904. Voir aussi, bandeaux, portails, catégories, mention sur ma PU et vis ta vie mon petit ») et l’amélioration d’articles (l’apport d’informations sourcées par une bibliographie, pas la correction compulsive de fautes d’orthographe au rythme de 2/minute, qui permet, via le compteur d’éditions une mise en valeur de la pseudo importance de ce type de contributeur [au moins, Polmars est conscient des limites de cet exercice]…).

    Pourquoi ne les voyons-nous jamais lors des rencontres qui sont organisées? Nous ne les voyons jamais aussi parce que ces contributeurs ont peur, peur de se rendre compte à quel point ils sont en décalage avec d’autres contributeurs, qui se contre fichent de savoir que Celette a édité plus de 130000 modifications, peur de prendre conscience à quel point ils n’ont que wikipédia et leur réseaux virtuels dans leur vie, peur de voir qu’ils ne font la pluie et le beau temps que sur la partie émergée de wikipédia, peur de voir que leur royaume ressemble à un château de sable, peur de prendre conscience de leur bêtise…

    En ce qui me concerne, ces contributeurs évitent de voir ce que je fais, parce qu’on ne joue pas dans la même catégorie, parce que, quand le besoin s’en fait sentir, je les renvoie sèchement dans leur salle de jeu, souhaitant ne pas jouer avec eux, ni même avoir affaire à eux… Je les renvoie avec des biscuits, des bibliographies, des tournures de phrases à la limite de l’acceptable… Comme je suis membre de l’assos, qu’on respecte ce que j’y fais (même si c’est pas grand chose…), certains membres montent au créneau et les renvoient dans leurs cordes lorsqu’ils aboient sur mon passage…

    Cordialement

  23. Allez,continuons la rigolade…
    (P-S) : Je ne sais pas si tout le monde le sait, mais sur Orange, au bout d’un certain temps, les IP sont réattribués à d’autres > sur quelques unes des IP du premier lien ci-dessous (mais en version « actuelle », certaines contributions comprenant des injures vulgaires (genre : va te faire…) ne sont pas de moi. Sur une de ces IP, qui n’a qu’une contribution, injure vulgaire aussi, c’est d’ailleurs évident, mes ces « vérificateurs » (spammeurs dans le cas présent) de WP SE SONT BIEN GARDES D’ËTRE HONNETES évidemment : je suis bien certain que ça a été volontaire. CQFD

    https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Wikip%C3%A9dia:Faux-nez/Luca_Di_Amoretti&oldid=103133245
    https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Discussion_utilisateur:Titlutin&oldid=103149423
    https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Discussion_utilisateur:Dfeldmann&oldid=103132723#Nombres_de_Ramsey
    http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=R%C3%A9currence_transfinie&oldid=103137482

    J’espère vous avoir fait sourire…

    Cm8 / Luca di Amoretti

  24. C’est mon jour de rigolade aujourd’hui. Alors honneur à la Star STARUS. Je recopie sa pdd d’avril 2014, où j’avais copié-collé un de ses laïus à mon propos, et ajouté mes commentaires entre parenthèses (je crois qu’il n’avait pas énormément apprécié…)

    LES STRATES DE STRATUS

    Je ne vois pas quel doute on pourrait avoir sur le fait que ce contributeur est banni de Wikipédia, vu qu’on bloque systématiquement ses faux-nez et ses multiples IP.
    – (Faut bien vous occuper à qqch d’utile).
    À l’inverse, et pour faire court, si un administrateur est opposé au bannissement, qu’il le dise maintenant ou se taise à jamais !
    – (Oh ! mais c’est qu’il s’énerverait).
    Cet (horrible) énergumène, bien que se gargarisant d’une intelligence bien supérieure,
    – (bien plus que ça, pessimiste !)
    mais pas assez pour avoir trouvé un éditeur intéressé par sa théorie)
    – (à dire vrai RF n’a jamais cherché)
    semble oublier que le temps qu’il passe à rédiger ses diatribes est anéanti en deux clics, que ses petits poings serrés,
    – (pas serrés, grand sourire)
    lui sont beaucoup plus douloureux que mon doigt sur la souris
    – (ça dépend où tu lui mets ton doigt et s’il est bouffi)
    surtout, qu’on est beaucoup plus nombreux que lui seul (il doit y avoir une explication mathématique !) — S t a r u s – ¡Dímelo! – 23 avril 2014 à 00:07 (CEST)
    – (la quantité ? Bof. Un louis d’or vaut mieux que 15 patates.Te l’ho detto !) (Luca delle stelle)

    😉

    (Ca va pas lui plaire. Désolé Starus, mais en même temps je te fais de la pub ! Tu pourrais peut-être me remercier ? Oui ? Non ?).

    P-S : Continue tes strates, STP

  25. Obnubile dit :

    Starus et celette sont sur un bateau
    Celette tombe a l eau
    Qu est ce qui reste ?
    Melancholia car vague est lame

  26. « Stratus et Cumulus sont sur un bateau.

    Y’a les deux qui tombent à l’eau.

    Qu’est-ce qui reste ? »

    – Beh… Chais pas… Des cumulards stratosphériques ?

  27. Obnubile dit :

    Incroyable, on était en train de parler de croyance, de l avenir ou pas de wp, des questions de financement et nous vla revenu a celette,starus et Jjg, ces mecs nous ont traumatisé. Dans l IRL de quoi vivent ils ? 24h sur 24 a surveiller leur liste.

  28. Sebrider dit :

    C’est amusant, WP glousse d’avoir des millions de contributeurs. Mais, le plus étrange est que ce sont toujours les mêmes que l’on rencontre : les stars Stratus, Celette, Schlum et cie. Sont-ils payés ? Et cela afin de faire vivre wikipédia sous couvert de philanthropie. Cette clique passe 24h sur 24 sur WP. Un changement sur leur article fétiche et pouf ! votre amélioration (trollage comme ils disent) est éradiqué immédiatement.

  29. Super article, Bravo. Et je rigole car Starus le bien-nommé est encore dans cette magouille – à la tête, même. La star des stars + les chaises musicales péonistes – et administes. Il manquet un troisième larron : pourquoi ne pas créer un site pour bien déchiffrer toutes les partitions. Comment pourrait-il s’appeler ? Wikibuster ? Abracadabra !!! Hop la.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s