Contribuer sur Wikipédia est-il une question de croyance ?

Voici la reproduction d’un dialogue au sujet des motivations des contribeurs de Wikipédia, sur ce même blog entre les 3 et 5 octobre 2014.


Claude Mariotti : Je me permets de répondre à cette réponse de WB à Paul Dufort que je viens de lire : « Les wikipédiens sont des croyants c’est vous qui le dites, et même des croyants qui donnent largement dans les reflexes sectaires et intolérants. Ils sont incapables d’autocritique et de modération en quoi que ce soit. »
Je crois qu’il y a de tout sur Wikipedia. Quant aux vrais croyants, j’en ai rencontré bien peu personnellement, j’ai le souvenir de seulement 4 ou 5, mais il y en a certainement bien davantage, que je n’ai pas rencontrés, peut-être parce que leurs connaissances en théologie étaient extrêmement limitées la plupart du temps, voire nulles. En revanche, des pseudo-croyants intolérants en effet, incompétents surtout, et, bien plus, manquant totalement d’esprit critique, ils sont la grande majorité des « croyants » de wp. Mais ça ne m’étonne pas plus que ça, je dirais même que c’est tout à fait normal sur un site fourre-tout comme Michupédia (madame Michu bien sûr), construit par des amateurs imbus de leur pouvoir éditorial. Bon je reconnais bien volontiers que parmi ces amateurs, il y en a beaucoup de très bons, mais ceux qui font la loi ce ne sont pas eux, ce sont au contraire les plus ignorants. Et même les très bons amateurs, souvent, ont de grosses imites quand il s’agit de faire appel au simple bon sens. Mais tout ça, je le répète, est normal, on ne devrait pas s’en étonner.

Paul Dufort : Je réponds à Claude sur le thème de la croyance : les wikipédiens sont des croyants, les wikimédiens des militants. Ce sont des croyants, parce qu’ils recherchent chez l’autre non l’altérité, mais l’homogénéité : ils cherchent eux-même dans l’autre, ils le comprennent d’autant plus facilement qu’il est à leur image. L’hérétique, le relaps est potentiellement plus dangereux que l’incroyant : l’incroyant est à convaincre, l’hérétique (celui qui ne croit pas comme il faut), le relaps (celui qui a cru, mais a renié ses croyances) sont à supprimer…
LE militant, c’est plus simple : ou on place dans une perspective stalinienne ou non. Si on se place dans le stalinisme, le déviant sera exclu pour déviationnisme (on trouvera bien un prétexte pour justifier son exclusion…); sinon, le déviant devient simplement membre d’un courant minoritaire, si il reste, ou est isolé jusqu’à ce qu’il s’en aille…

Claude Mariotti : J’aime bien ce que vous écrivez, votre réflexion est approfondie et je suis d’accord avec votre analyse (j’étais parti sur l’interprétation religieuse du mot « croyant »).

Paul Dufort : « l’hérétique, le relaps, sont à supprimer », ai-je écrit.

Je souhaite revenir sur la raison de la nécessité de la liquidation du relaps, de l’hérétique, de l’hétérodoxe par les orthodoxes que je vais classer succinctement en plusieurs grandes catégories.

Les desservants du cultes doivent les supprimer parce qu’ils remettent en cause ce qu’ils prêchent.
Les gardiens du dogme doivent les supprimer parce qu’ils peuvent remettre en cause le dogme en vigueur.
Les fidèles veulent les supprimer parce qu’ils ne se retrouvent pas exactement dans le personnage de l’hérétique.
Tous enfin veulent le supprimer parce qu’il peut répondre à la question « pourquoi croyez-vous? » (vous vous rappelez : « je contribue parce que…. » et le cheminement qui aboutit à cette formulation). Il est conscient de ce à quoi il croit et de la raison pour laquelle il va prier, il n’est plus (pas) dans la posture de la croyance simple (« je crois »). Si il est conscient de se croyance, peut-être pourra-t-il amener d’autres croyants à se poser une question, la seule vraiment dangereuse dans un corpus religieux : « pourquoi croyez-vous? ». Les gardiens du dogme, les desservants du culte et les simples fidèles ne veulent surtout pas voir cette question se poser, les gardiens du dogme par peur de perdre leur pouvoir (influence…), les desservants du culte par simple routine (en tendance, c’est dans cette catégorie qu’on rencontrera le plus de personnages routiniers), les fidèles par simple paresse ou par confort…
Fermons le cercle : l’hérétique, le relaps, le déviant est donc à supprimer pour l’ensemble des membres d’une communauté religieuse (idéologique), pour des raisons principalement politiques aux yeux des gardiens du dogme, pour des raisons principalement idéologiques pour les desservants du culte, et par des raisons principalement psychologiques pour les fidèles…

Paul Dufort : Petit détail : je suis un hérétique (vous me présentez comme un réformateur…), j’ai donc exposé les raisons qui poussent à souhaiter ma disparition. N’étant pas gênant (pour l’instant), on me laisse tranquille : comprendre, on ne cherche pas à savoir qui est Paul Dufort au sein de wikipédia/média…
De plus, comme je suis actif (relativement) comme militant, que je reste globalement dans les clous (même si parfois je remets certaines positions établies en causes) sur wikipédia, je ne suis pas l’objet de recherches intensives. Le jour où je renverserai la table (parce je la renverserai un jour), là, tout sera ressorti, et le procès stalinien aura lieu et sera mené de main de maître…

Wikibuster : Vous ne pensez donc pas que Wikipédia est réformable ?

Paul Dufort : Je pense que le système politique que vous appelez wikipédia est réformable. Je ne dis pas que c’est facile (je pense même le contraire), mais je considère qu’on peut l’amender, le transformer en quelque chose différent de ce qu’il est aujourd’hui.

Si réforme il doit y avoir, elle ne sera possible que plus tard, trop tard pour les maréchaux actuels du système, lorsque Gogole aura remis en cause les termes de l’alliance objective qui lient cette entreprise à wikipédia, lorsqu’il ne restera plus qu’un fond de plat, sans volume, lorsque la baisse du nombre de contributeurs deviendra suffisamment criant pour ne plus être ignoré, lorsque le niveau des contribution aura baissé, lorsque les spécialistes seront partis sous d’autres cieux (dans ce cas, il faudra penser à les faire revenir, parce que ce sont eux, et je m’inclus dans ce groupe, qui construisent réellement l’encyclopédie, pas les admins, ou les facheux à la Celette ou à la Jean-Jacques Georges, squatteurs imbéciles du site se voyant en idéologues internet post modernes d’une droite décomplexée, sous couvert de neutralité : la bonne blague, l’une adore Thatcher et Reagan, l’autre exècre l’anarchie) que la crise éclatera réellement et que « tout sera possible » (Marceau Pivert, 1936).

Bref, la refondation passe par une redéfinition des rapports de force interne au sein du système politique wikipédia, bref, a minima par une réforme radicale du système…

Cela est certes directement inspiré du défaitisme révolutionnaire (encore une notion léniniste), mais je pense que cette étape est nécessaire pour renouer les liens de wikipédia avec l’arbre de la sagesse et de la connaissance…

Claude Mariotti : Hello Paul Dufort. Vous semblez être un optimiste, n’est-ce pas ? Je le suis aussi, avec cependant une nuance (sur le monde comme sur wikipedia – qui est à l’image du monde),nuance trop complexe pour la développer longuement ici : je regarde la marche du monde, il y a six mois déjà j’écrivais sur wp que le monde aurait besoin de leçons de plus en plus magistrales pour évoluer – tout comme l’homme. Magistrales elles le sont effectivement, c’était à prévoir, et c’est même un bien pour l’homme, même si cette observation est triste car nombreux sont ceux qui ne tirent rien de ces leçons. Eh bien pour wikipedia, c’est la même chose mais en en pire : le projet wikipedia, assez aguichant dès le départ, puis de plus en plus aguichant, sous couvert d’humanisme, est une fausse bonne idée, mal fagotée dès le début. Wp continuant à se construire sur des bases branlantes, donnant une bonne impression au non initié et au naïf, est de plus en plus branlant. Elle perdra de plus en plus vite le reste de prestige qu’elle a encore. Sa plus grande utilité, ce sera qu’en observant ses dérives de plus en plus importantes et lourdes de conséquences, les gens lucides qui l’étudieront apprendront de plus en plus de choses sur le monde (et sur wp) : si on déchiffre correctement wp, on voit vite tout ce qui y manque, ce qui y est absent, interdit ou TROP CACHÉ par rapport à la pensée commune : j’apprends presque autant de choses sur la nature humaine, sur les « groupes d’hommes » (hommes et femmes évidemment), qu’en lisant « mediapart » », que j’apprécie beaucoup. Le point noir, c’est que bcp de wikipédiens, qui se seront (et se sont) beaucoup investis, en partiront (et en partent) très déçus, voire amers. Le point blanc, c’est que parmi ceux-là, certains en auront tiré une très belle leçon. Oui, un gros problème est l’addiction, mais plus un contributeur addict aura persévéré, s’il est très lucide et objectif, et plus, quand il estimera que « ça suffit ! halte au massacre ! » et qu’il aura quitté wp, il en ressortira plus lucide, plus philosophe encore. C’est une drogue dure Wp, et sous l’emprise de la drogue, on ne construit que du vent. Quand on devient un météorologue averti, analyser Wp est très intéressant. J’aime bien observer le comportement de certains chefaillons très nombrilistes (je pense à Starus, il a bien choisi son pseudo celui-là 😉 –, eh bien c’est grâce à des gens comme lui que Wikipédia se révèle de plus en plus comme ce qu’elle est : un pur fantasme, où les plus orgueilleux assouviront au mieux leur fantasme de toute-puissance en ouvrant tout grand la porte à la bêtise.

Alors, wikipedia, un bien ou un mal ? Tout dépend si l’on est philosophe ou pas, de toute façon Wp c’est les deux à la fois. Personnellement je m’intéresse à beaucoup de choses, et pendant plusieurs années j’ai beaucoup utilisé Wp (avec prudence). Mais de plus en plus je regarde ailleurs, dans la vraie vie surtout, dans le concret.
Paul Dufort, si un jour vous décidiez de renverser la table, essayez de faire le maximum de bruit, amusez-vous ! Comme un fou ! Profitez-en ! Pour que cela vous laisse un souvenir inoubliable ! Vous ferez aussi œuvre de salut plublic, c’est important.

Publicités
Cet article a été publié dans Analyses. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Contribuer sur Wikipédia est-il une question de croyance ?

  1. Re-Bonsoir Paul Dufort, je viens de relire cette page et en particulier ces lignes que vous écrivez :
    « [Ceux qui pour Wikibuster sont des « mafieux »] sont à part parce qu’ils s’agitent, mais, au fond, sont-ils utiles dans le cadre du projet wikipédia? Nous sommes de plus en plus à en douter […] DE plus, comme je le mentionnais ailleurs, le vide se fait progressivement autour de ce type de contributeur, […] »
    Non, bien sûr qu’ils ne sont pas utiles, ils sont même néfastes, mais c’est le projet WP lui-même qui veut ça.
    Sur le « vide » qui se ferait autour d’eux : ce n’est pas ce que j’ai constaté pour ma part. On peut avoir l’impression en effet, ce n’est qu’une impression. J’ai voulu le croire moi aussi après avoir quitté wp une première fois, par nostalgie et parce qu’on espère toujours qu’avec le temps ça se sera un peu calmé. J’y étais donc retourné, armé d’encore plus d’expérience, j’ai fait preuve d’une dose incroyable de patience et de diplomatie, j’ai du avaler des tas de couleuvres, et donc, en effet, même si je ne me cachais pas et que l’on savait qui j’étais, j’ai pu, une nouvelle fois, durer longtemps . Mais a-t-on déjà vu une « mafia » se repentir ? Ou même devenir lucide, intelligente ? Ceux qui se comportent en chefs mafieux sur wp sont une minorité, mais le souci est d’importance : ceux sont eux qui « font régner l’ordre », qui mettent un terme aux trop gros conflits sans rien connaître des sujets en conflit (ou très peu), parce que leur « vocation » sur wp, à laquelle ils ont pris goût, est de fliquer, sans réfléchir. Mais ce n’est pas parce des conflits s’arrêtent alors que les affaires ne sont pas du tout claires que le mal n’est pas fait, BIEN AU CONTRAIRE. Et non seulement le mal n’est pas fait, mais les maux augmentent en nombre, tout logiquement. Las habitudes d’ostracisme, de violence verbale, de mépris et d’insultes ne cessent pas par magie. A-t-Et quand le troupeau de moutons le plus gentil (mais trop souvent le plus bête et le plus imbu de son « savoir ») recommence à trop bêler car ça reste toujours des moutons, et que le fâcheux constate l’inéluctable spirale infernale, alors les moutons savent qu’ils suffit d’un coup de sonnette chez les « flics », ceux qu’on appelle les « mafieux ». Et la messe est dite. Et le vide ne se fait pas, non, autour de ce type de contributeurs. Certains d’entre eux en effet au bout de quelques années s’en vont, ou sont exclus car ça leur été trop monté à la tête et qu’ils ont été perdu les pédales (voir LgD par exemple). Mais pendant ce temps, d’autres ont pris du galon. Des nouveaux, aussi, les ont remplacés. Et c’est reparti, pire qu’avant car wp a acquis de l’expérience : pour la vitrine, pour tenter d’améliorer l’image de marque, ils font les « gentils » – un moment, un moment seulement. Un mafieux reste un mafieux, et UN MOUTON RESTE UN MOUTON, SURTOUT SUR WIKIPEDIA – SURTOUT. Demandez-vous pourquoi les quelques savants brièvement apparus sur WP, qui ont tenté de remplacer la quantité par la qualité, ont tous été ostracisés, exclus ou partis d’eux-mêmes. Wikipedia restera Wikipedia, fliqué par des ignorants, construit par des amateurs. Inutile de rêver. Enfin, on peut toujours rêver… c’est à chacun de voir, rêver permet aussi de s’évader… paraît-il 😉

  2. Paul Dufort dit :

    Bonjour

    Le problème n’est, au stade où nous en sommes de l’évolution de wikipédia, n’est plus de savoir si tel ou tel contributeur est un acteur plus ou moins affirmé de ce que vous appelez la mafia wikipédia, le problème peut se poser ainsi : ces contributeurs sont à part au sein de wikipédia. Ils sont à part parce qu’ils s’agitent, mais, au fond, sont-ils utiles dans le cadre du projet wikipédia? Nous sommes de plus en plus à en douter… Comme je l’ai mentionné, ces contributeurs indiffèrent les wiki(m)pédiens que je rencontre, puisque nous ne situons pas sur le même plan qu’eux. DE plus, comme je le mentionnais ailleurs, le vide se fait progressivement autour de ce type de contributeur, ne serait-ce que parce que des contributeurs comme moi n’hésitent pas à la renvoyer dans les cordes de la manière la plus intelligente qui soit, les biblios, les connaissances (ils ne peuvent lutter dans ce domaine : elle a essayé à un moment, elle s’est cassée les dents sur la PDD de l’article en question…) et il apparaît de plus en plus que leur pouvoir se réduit au fil du temps, sur le plan éditorial (on ne les voit plus sur les articles historiques ou sociologiques, ils traînent encore sur les articles ayant trait au marxisme et au communisme, mais de moins en moins…) et administratif…

    Cordialement

  3. Obnubile dit :

    Le groupe celette n est pas représentatif des défauts de Wikipédia, elle est La mafia Wikipédia. Le groupe impose la ligne editoriale de fait de droite voire d extreme droite. Starus étant administrateur et d autres aussi le contrôle est quasi total.

  4. Paul Dufort dit :

    Bonsoir

    Bon Nous avons vu que Celette est un symptôme de la mauvaise santé de wikipédia… Mais par delà cela, en quoi est-elle représentative des défauts de wikipédia?

    1/ Elle défend une conception de la neutralité qui la pousse à considérer son point de vue comme le summum de la neutralité (tendance fréquente chez les wikipédiens de 20-25 ans)

    2/ elle est totalement intégrée dans une bande, ce qui lui assure l’impunité. Dans ce cadre, elle a la possiblité de lasser un contributeur qui lui déplaît, simplement en obligeant celui-ci à une guérilla harassante

    3/ comme ce contributeur est présente en quasi continu (comprendre, il y a qqu’un pour se glisser dans les habits de Celette 15/24h : à ce stade, je ne préjuge pas du singulier ou du pluriel…), son pilonnage est régulier et conçu de manière à être sur tous les fronts à la fois (ce qu ene peuvent faire ses contradicteurs.

    Sur la citation que vous mentionnez, il faut quand même signaler qu’elle est tirée de sa candidature avortée au statut d’administrateur, que le le vote a quand même abouti au retrait de sa candidature et qu’elle se garde bien de s’aventurer sur ce chemin, sachant pertinemment qu’elle se fera retoquer d’une manière ou d’une autre par les personnes que j’évoquais plus haut (vous savez les wikip(m)édiens que je cotoie dans le monde réel), qui se seraient débrouillées pour lui enlever le outils (peut-être à l’issue d’un procès que vous affectionnez tant)

    Sur les apports de cette contributrice sur wikipédia, c’est assez vite fait : des milliers de corrections de fautes d’orthographe, à un rythme tel qu’il n’est pas pas humainement possible de suivre son rythme (c’est pour cela que le pluriel doit être privilégié…), mais rien sur le fond depuis des lustres…

    Cordialement

  5. Wikibuster dit :

    Celette est un de ces esclaves volontaires dont raffole Wikipédia, comme Thesupermat au niveau des photos. « je suis d’avis qu’une tolérance zéro est de rigueur avec ceux dont l’objectif et de prendre Wikipédia pour une tribune politique ou un blog » montre bien que dès 2011 les admins s’affichent ouvertement comme gardiens du contenu éditorial, contrairement aux règles initiales.

  6. Paul Dufort dit :

    Merci, Nicolas, pour cette recherche dans l’historique de la PU de Celette. Bravo, aussi, car moi, cette PU me fait vomir, même si on trouve quelques pépites

    1/ au hasard, https://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Administratrice/Celette,

    si elle avait atteint son but, on ne serait pas là à discuter sur wikipédia, puisque wp ne serait plus qu’un souvenir…)
    2/ ses opinions et sa c…puisqu’elle nous renseigne non seulement sur sa biblio (beaucoup le font, au moins partiellement)
    3/ses sorties cinéma (sur fesse bouc, OK en PU, j’ai des doutes)

    Bref, mieux que la mise en valeur, la mise en abîme de soi-même…

    Cordialement

  7. Nicolas dit :

    Le PoV-pushing de la droite religieuse sur l’article du CCNE
    Le 24 septembre 2013 (https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Comit%25C3%25A9_consultatif_national_d'%25C3%25A9thique&diff=prev&oldid=96972889), le pseudo Olevy – qui dit sur sa page PU contribuer beaucoup aux articles sur le judaïsme – introduit un paragraphe tendancieux dans l’article Comité consultatif national d’éthique :
    « Entrent au CCNE des personnalités proches du président Hollande L’institution accueille des personnalités comme l’avocat et ami du président de la république Hollande ou de la gauche comme [[Jean-Pierre Mignard]], [[Jean-Marie Delarue]] ou la sénatrice PS [[Michelle Meunier]]. Sortent du CCNE les religieux, pasteur ou rabbin alors que les nouveaux représentants des « principales familles philosophiques et spirituelles », désignés par l’Elysée, sont des laïcs. » [sans source]
    Après quelques recadrages du regretté LPLT (admin très démotivé, plus aucune édition depuis le 15 janvier 2014, automatiquement suspendu depuis juillet), Olevy continue sa charge contre le remaniement du CCNE, introduit une référence du le Journal officiel (source primaire, oh le vilain), le pseudo Thontep introduit une remarque de la plus haute importance de la part de Christine Boutin, immédiatement enlevée par LPLT. Après quelques péripéties, le peusdo Arflam parle de « purge » en résumé de diff et introduit même une référence à Radio Courtoisie … on voit où on est. LPLT modère à nouveau et enlève les élucubrations de Arflam (« supposition et PoV manifeste »).
    Nous arrivons en février 2014, LPLT a jeté le gant et est parti de WP:fr : la voie est les libre pour les PoV-pusher tendance droite religieuse. Le vétéran pseudo Pautard réintroduit les commentaires tendencieux et va même jusqu’à restructurer l’article avec un chapitre « Éviction des personnalités religieuses » ! Puis il réintroduit les propos de Christine Boutin.
    Celette entre alors en scène et, encore abonné(e) au Figaro.fr où elle puise la plupart de ses copyvio, en rajoute une couche le 26 mai 2014 en évoquant une citation très proches des préoccupation de son double homophobe le pseudo Melancholia : « une manœuvre pour changer en douce la couleur du CNNE à l’approche des débats majeurs sur l’euthanasie et l’ouverture de l’assistance médicale à la procréation (AMP) aux couples homosexuels, alors que des personnalités connues pour leur sensibilité à gauche ou leur amitié avec François Hollande viennent d’être nommées par ce dernier » Delphine de Mallevoüe, « Comité d’éthique : la colère des religieux évincés »,  »[[Le Figaro]] », mercredi 25 septembre 2013, page 12 ».
    La neutralité de point de vue est rétablie par le pseudo Resh Shintav qui change le bien mauvais titre de chapitre « Éviction de personnalités religieuses » en « Débat sur la composition du CCNE ». Le gouvernement de Jean-Marc Ayrault n’a fait que procéder au renouvellement statutaire de la composition du CCNE et les membres religieux n’ont pas étés évincés par le Président mais remplacés par des laïcs issus de la société civile et spécialistes des questions religieuses.
    Il reste que pendant 8 mois, l’article sur le CCNE a été complètement biaisé, présentant le méchant gouvernement Ayrault et le méchant président Hollande comme évinceurs des religieux du CCNE.
    Voyant qu’aucun argument solide ne peut reverter les modifications de Resh Shintav, Olevy s’étrangle et ergote puérilement sur le « style télégraphique à éviter (qui pourrait encore utiliser les télégrammes ? » en commentaire de diff. Celette, dont la liste de suivi d’articles est kilométrique, repasse sur les virgules pour bien rappeler sa « vigilance » (de vigile, personne chargée de la surveillance). Pour le moment, l’article n’a plus été attaqué par les PoV-pusher de la droite religieuse.

  8. Nicolas dit :

    Certains pensent que Celette serait issue d’un « réseau catholique bien huilé ». Quelques indices peuvent en tout cas laisser croire que le catholicisme ne la/le laisse pas indifférent(e).
    Il fut un temps où Celette livrait quelques détails sur sa vie et son mode de pensée via sa page utilisateur (PU). Ainsi le 10 juin 2009 (https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Utilisatrice:Celette&diff=next&oldid=41863371), il/elle passe en seulement quelques minutes de l’athéisme au catholicisme, mais cette mention ne figure plus dans son profil actuel. Elle précise le 4 août 2009 : (https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Utilisatrice:Celette&oldid=43547871):
    « Débarquée sur Wikipédia le 28 juin 2008. Je contribuais auparavant par-ci par-là en réactivant un lien rouge ou rajoutant une virgule, enfin rien de très reluisant. Mais ce 28 juin, je ne sais plus si c’est la sainte viergeMarie qui m’est apparue, s’il y avait vraiment un temps de chien, si la pub de la quotidienne de Secret Story était plus longue que d’habitude, mais j’ai franchi le Rubicon et suis arrivée dans cette communauté qui pour moi sentait la geekomanie. Et malheureusement pour moi, je me suis prise au jeu, jusqu’à devenir totalement dépendante de Wikipédia. »

    Celette édite l’article Vincent Bolloré le 26 mai 2014 (https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Vincent_Bollor%25C3%25A9&diff=104117690&oldid=104100171): il n’y a plus de controverse à propos du jet privé et du yacht mis à la disposition de N. Sarkozy mais des « liens avec le monde politique ». Alors qu’il/elle efface systématiquement toute mention de judaïté dans d’autres profils, ici il/elle ajoute « catholique pratiquant ». Elle/il change aussi de manière parfaitement idiote « film plastique ultrafin » en « film plastique ultrason » …
    Celette a également ajouté (https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Antichristianisme&diff=104297187&oldid=101760996 ) un paragraphe très partiel dans l’article antichristianisme :
    « De la même façon qu’il existe sentiment islamophobe pour des raisons peu ou prou similaires, un antichristianisme se développe dans certains milieux extrémistes juifs orthodoxes, qui voient dans la présence de lieux de cultes chrétiens à Jérusalem ou dans les lieux saints, une atteinte à leur foi. Ce sentiment transparaît notamment par des manifestations, des propos virulents ou des actes de vandalisme sur des bâtiments chrétiensCyrille Louis, « Des extrémistes juifs ne veulent pas de la messe au cénacle »,  »[[Le Figaro]] », lundi 26 mai 2014, page 13.. »
    Sur la politique étrangère du Vatican, Celette ajoute une section :
    « === Promotion de la paix ===
    L’élection du [[pape François]], début 2013, a donné lieu a un « retour de la diplomatie vaticane ». Le nouveau souverain pontife a en effet pris plusieurs positions en faveur de la paix, que ce soit lors de la [[guerre en Syrie]], où il a écrit au président du G20 [[Vladimir Poutine]], ou en mai 2014, lorsqu’il a invité les présidents israélien et palestinien à prier ensemble au Vatican, dans un contexte de tension en ce qui concerne la résolution du conflit territorial au Proche-OrientJean-Marie Guénois, « Le spectaculaire retour de la diplomatie vaticane »,  »[[Le Figaro]] », lundi 16 mai 2014, page 13.. »
    Je reviendrai une autre fois sur l’indétermination du sexe de Celette …

  9. Paul Dufort dit :

     » fonctionnement d un réseau catholique bien huilé qui a engendré le personnage ». Que voulez-vous dire par là? Que le personnage de Celette soit de tendance droitière, c’est un chose, qu’elle appartienne à un « réseau catholique » en est un autre. Pouvez-vous être plus précis? Merci.

    Le cas Celette? Vaste programme, comme dirait le Général. Bien déshabillons-la : contributrice présente entre 15 et 17h/24 sur wikipédia, contribuant assez peu sur l’espace encyclopédique proprement dit, sinon pour corriger des fautes de français ou créer à la chaîne des articles sur telle épouse d’un sénateur américain soutien de Ike lors de sa présidence (ce qui ne nous rajeunit pas…), trustant les PDD d’articles sensibles pour émettre son avis de manière agressive, défenseur de la neutralité, pourvu qu’elle lui renvoie ses propres représentations, protégée par Starus et d’autres admins du même acabit. Bref, triste personne, dotée d’une bien triste vie si elle ne vit que par wikipédia interposé (une page fesse bouc lui conviendrait mieux, mais ne la mettrait pas en valeur…).

    Cordialement

  10. Com dit :

    Les réseaux établis limitent le nombre de contributeurs surtout parce qu ils ne veulent pas de contre pouvoir, et le perfectionnement des outils le permet maintenant facilement. Le nouveau a à peine pose un pied qu il est déjà complètement repéré. J ai d abord cru que le cas celette était caricatural, en fait non. C est le fonctionnement d un réseau catholique bien huilé qui a engendré le personnage. Le contenu restera un point délicat entre google et Wikipédia. Le re copiage ou la mise en ligne automatique de centaines d articles vides ne fera pas progresser les formes d intelligence du net de manière considérable.

  11. Paul Dufort dit :

    Bonsoir,

    Le Cas Celette étant totalement inintéressant comme le personnage (le pluriel seraient plus pertinent), je ne m’attarderai pas sur cette contributrice, sur laquelle tout ce qu’il convient d’en penser a été dit par d’autres mieux que moi. Je constate juste que le personnage n’est pas à une contradiction près : il est vrai que créer des articles d’une ligne que personne ne lit pour les mentionner sur sa PDD est un peu narcissique; quand je crée un article, je le mentionne sur le bistro, section nouveaux articles… peut-être est-ce pour cela que, elle et moi, nous ne jouerons jamais dans la même cour…

    Pour vous répondre sur le fond, le modèle que vous proposez n’est pas pertinent, simplement parce qu’il y a de moins en moins de vrais contributeurs, entendu, ceux qui apportent du fond… Regardez, par exemple, les articles labellisés en 200x ou en 2010 qui le sont encore, et dites moi si ils ont évolué de manière notable (comprendre si ils prennent en compte les biblios récentes)… Je pense plus simplement que le modèle wikipédia est à l’image de ces articles labellisés, en train de se scléroser lentement; son soleil est en train de s’éteindre, puis devenir lune, une lune de plus en plus pâle aux yeux de ceux qui savent la regarder, tandis que les néophytes continuent à en voir un astre étincelant. Les réseaux de copains-coquins ont remplacé les réseaux de contributeurs (c’était d’ailleurs contre cette tendance que j’ai quitté wikipédia la première fois en 2009, continuant sous IP, puis en 2013, je me suis réidentifié sous un pseudo tout neuf).

    Le modèle que je propose pour le déclin de wp se base sur un asséchement lent, mais réel du nombre de contributeurs réels (ceux qui apportent du fonds), sur la fin de l’alliance objective avec Gogole (qui se manifestera par la relégation de wikipedia de la 1ère à la 3ème page, puis à la 8ème et ainsi de suite)… Une fois cette relégation opérée, les néo-wikipédiens, ceux qui arrivent sur le site via une recherche Gogole, qui se sont identifiés pour corriger une faute de français et se sont pris au jeu, ne seront plus qu’un souvenir.

    Par rapport aux néo-wikipédiens, ils ont aujourd’hui une espérance de vie de plus en plus réduite, il y en a d’ailleurs de moins en mois et ils restent de moins en moins longtemps. Ils restent de moins en moins longtemps parce que:

    1/ c’est plus difficile aujourd’hui de contribuer (en termes de connaissances) qu’il y 5 ou 6 ans

    2/ un néo wikipédien peut rapidement se frotter à un maréchal soviétique ou à des c… type Celette ou Jean-Jacques-Georges, et là, l’espérance de vie se réduit très rapidement…

    3/ les réseaux établis limitent les contributeurs nouvellement inscrits, les considèrent comme des idiots ou des gamins et le leur font sentir (dans ce cas, que font-ils? ils se tirent…)

    Cordialement

  12. Com dit :

    Ce qui est intéressant c est que la poignée de verrouilleurs administrateurs a quand même mis un certain temps a prendre le contrôle total de wp, par exemple l histoire des 50 contributions les gêne malgré leur armée de faux nez donc ils vont faire sauter la règle.

  13. Nicolas dit :

    Je lis vos judicieuses réflexions et, pour répondre à la question, je pense que WP est plutôt une histoire de vampire et que, son pouvoir de fascination sur le néo-péon-addict et son prestige auprès du naïf demeurant suffisamment grands pour attirer du sang frais, son déclin annoncé sera plutôt lent. Ainsi, le nouveau contributeur sincère et consciencieux fera de son mieux pour apporter un réel contenu pendant que, à la moindre incartade par rapport à leur courant de pensée, les petits chefs qui veillent dans l’ombre se contenteront d’intervenir à coup d’annulations, de lancer les discussions épuisantes auxquelles ils sont rompus et, en procéduriers avertis, auront in extremis recours aux détours administratifs pour imposer leur point de vue et écarter le nouveau-venu qui se rendra compte trop tard du caractère infernal de la machine dans laquelle il s’est fourré. Alors que les lucides partiront, que les rebelles se feront éjecter, d’autres néo-wikipédiens arriveront pour un nouveau cycle contribution-rébellion-bannissement. Leurs ajouts aux articles, eux, resteront et l’ogre continuera de grandir.

    J’ai fait un petit tour des articles que j’ai créés (musique classique et littérature) et ceux dans lesquels j’avais écrit plus d’un tiers du texte. Eh bien ils n’ont presque pas bougé : quelques corrections syntaxiques, des catégorisations etc. mais aucun élément neuf. J’ai pensé un moment créer des faux-nés pour continuer à élaborer des articles où je me sens suffisamment qualifié mais … ainsi je ne ferais que nourrir l’ogre en lui apportant cette matière brute qui lui permet de clamer « tout n’est pas encore parfait mais on y travaille » ; j’apporterais en quelque sorte une couverture aux sinistres vampires qui hantent Wikipédia, ce blog anti-collaboratif de plus en plus noir-brun.

    Il y a en ce moment un énième vote sur la suppression de l’article François Asselineau. Selon Schlum, « Il commence à arriver des avis de comptes étranges. On devrait vraiment amender cette histoire de 50 contributions en la complétant par « 50 contributions sur les six derniers mois ». (01/10/14 18:33) » Soyons cyniques et précipitons la chute en encourageant Schlum dans cette réforme! Ainsi les votes de suppression seront plus encore sous le contrôle des administrateurs et du politburo de WP. Voyons ce que cela pourrait donner et, pour l’exemple, revenons aux dernières élections européennes et à l’article sur le parti Nouvelle Donne. Sur le bistro du 23 mai, Starus commente « Voici déjà un moment que je me demande comment ce parti a pu passer au travers des mailles du filet [comprendre … page à supprimer] » … Une IP propose de « supprimer purement et simplement l’article » tandis que Starus bloque l’article à l’édition. Celette ose ajouter (24/05/14 04:17) « Une fois que la campagne électorale sera finie et que le score dudit parti sera à un niveau tel que les vingtaines de contributions quotidiennes d’IP pensant que cela peut infléchir le vote de ne serait-ce qu’un citoyen auront arrêté de contribué [sic], il n’y aura plus personne, et, si les projections actuelles confirment l’absence d’élus, on pourra peut-être proposer une PàS. ». Celette ne l’a pas encore fait mais on voit que la tentation était forte et que cela reste parfaitement possible si la proposition de Schlum aboutit. Celette a pourtant « créé » des dizaines d’articles sur des hommes politiques allemands ou danois des années cinquante (et encore … Celette ne fait que traduire des articles d’autres WP, même pas entièrement) qui n’intéressent presque personne sur la WP:fr mais qui font tourner son compteur de « créations ». Avec le culot qu’on lui connaît, Celette n’hésite pas dans le même temps à appeler à supprimer un article sur un parti qui se présente en France aux élections européennes de 2014, compte à l’époque du suffrage plusieurs élus transfuges d’autres partis bien établis et obtient finalement plus d’un demi-million de voix. Mais il suffirait d’une poignée de « voix » dans un « vote » de page à supprimer pour l’effacer de WP:fr.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s