Wikipédia : Risques psychosociaux

Quand on est un wikibuster (un débusqueur de wikimafieux et autres wikilâtres) on est un peu comme David VINCENT, on se lance dans des missions qu’on gagne à chaque fois car les envahisseurs ne supportent pas la publicité et préfèrent toujours faire profil bas à un moment donné. Mais on se retrouve à chaque épisode à la case départ, on ne peut pas gagner une guerre de l’information à un contre mille. Alors de temps en temps il faut se ressourcer, on traine solitaire sur le web et forcément on tombe sur… Syndicat des Trolls.


WP:RPS

Terne été sur l’encyclopédie, je m’ennuie à regarder l’aquarium où celette-mélancholia agressent un pauvre TED. Le chat wikibuster, ça l’agace aussi les fonez qui tournent en rond. Banzai, il plonge sa grosse papatte dans l’eau et hurle « fôôô pààààpiers » et là panique dans le bocal. FF s’élance en l’air, passe l’éponge sur sa page utilisateur et agonise sur le parquet. Tellement longtemps que les mecs grenouillent dans les eaux stagnantes de wp qu’ils en ont oublié l’IRL. On croyait qu’être administrateur était super valorisant, à placer sur son cv, tout foooo. On se trompe gravement sur les objectifs de wikibuster, ce mec réalise le diagnostic de l’audit externe des risques psychosociaux de l’encyclopédie. RPS, qésako ? cf wp article, t’arrive 3 bandeaux sur l’article, ça commence bien, tu tombes sur le premier bandeau et premier coup de stress « cet article pas assez internationalisé » bouffon si t’as le temps t’as qu’à passer en revue les publis francophones, suisses, belges, québequoises, afrique francophone, et en bas à gauche t’as les liens en toutes les langues pour faire ta foutue synthèse internationale, deux autres bandeaux pas assez de sources contre trop de liens, fô savoir ducon. Dans un bon audit, l’entreprise doit aider les intervenants extérieurs dans l’analyse des infos recueillies. Pas gagné, ici attitude de déni. T’as un bon paquet de signalements, mais non c’est pas grave, le cas cobra bubbles et panam2014 circulez ya rien à voir. Une des recommandations est de définir clairement les rôles et les responsabilités de chacun, j’ai une armée de fonés devant moi, une institution qui collecte l’oseille mais qui dit qu’elle a pas grand-chose à voir avec ceux qui bossent cherchez l’erreur. On passera sur la définition d’un cadre de prise en charge des violences internes : CAR or not CAR ? Je vous fais grâce de la recommandation sur la reconnaissance du travail accompli versus personne n’est indispensable sur wp, quant à la possibilité donnée aux contributeurs de participer aux actions de changement « ferme ta gueule et tire toi ». Allons prendre un remontant au bar en discutant de parc relais / parking / voie de garage.

Syndicat des Trolls, 31/08/2014

Publicités
Cet article a été publié dans Syndicat des Trolls. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Wikipédia : Risques psychosociaux

  1. brice dit :

    Parc relais/parking/voie de garage? C’est du Akéron, ça, non?

    Quant aux bandeaux, j’ai jamais vraiment bien compris cette mentalité. Pourquoi ne pas améliorer les articles plutôt que de dire « Il faut les améliorer. ». Yaka, focon, zavéka. Ces admins ne sont bons que pour harceler les gens en traquant les soit-disant faux-nez (s’il y a un doute, pas grave, on bloque quand-même et on ne fait surtout pas part du doute dans le « compte-rendu officiel ». Autorité de la chose jugée. Nous, super-dieux admins, on ne se trompe jamais. Ils se prennent pour des vrais juristes, mais n’ont sûrement jamais étudié le Droit ne serait-ce que pendant une seule heure.), ou mépriser leurs contradicteurs en ne leur répondant pas, en les bloquant sans rien chercher à comprendre (ils n’en seraient même pas capables), en les diffamant et insultant, etc. Mais améliorer les articles, c’est-à-dire être utiles, vous n’y pensez pas ma bonne dame. Cela fait belle lurette qu’ils ne savent plus faire. Tellement valorisant ce statut d’admin (on se glorifie comme on peut), tellement amusant de trucider virtuellement des opposants (cela ne vous rappelle rien?), cela comble tellement le vide inter-sidéral de leurs pauvres vies, qu’ils ne vont pas s’amuser à se remettre au boulot. Ils ne supportent pas la critique, mais ne se gênent pas pour critiquer les péons lambda (mais pas leurs collègues, il ne faut pas chercher d’objectivité chez eux). Il y en a sûrement quelques-uns qui sont honnêtes, mais ce ne sont pas eux les vedettes. Quant aux péons, n’en parlons même pas. S’ils ne se tiennent pas tranquilles, ne respectent pas le consensus mafieux ou ne sont pas lèche-bottes des bandits-vandales-admins, alors dehors avec mépris s’il-vous-plaît. Voilà ce que je viens de découvrir. Cela existe encore, des trucs (oui, Wikipédia n’est pas autre chose qu’un truc, un « machin » pour paraphraser De Gaulle) comme ça. Au XXIe siècle! Désolant!

    Amicalement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s