Wikipédia souffre davantage de totalitarisme que de psychologie !

Voici la réponse de Quidamus aux critiques de JCDusse ici : « Une critique qui oublie la psychologie sur Wikipédia ». Je le remercie d’avoir pris le temps de répondre si longuement, surtout sur des questions qui doivent lui paraître bien triviales après tant d’années d’observation de Wikipédia.


1/ Ce billet est la reprise d’une réponse-conclusion à une conversation déjà étayée. De plus vu le nombre de conflits sur Wikipédia entre spécialistes et « obérateurs », on peut en trouver facilement sur de nombreux sujets, les énumérer tous serait fastidieux. Il suffit d’aller faire un tour sur les sites, blog et autres qui pointent du doigt les aberrations de wikipédia (la page Facebook « Non à une Mafia sur Wikipédia », les articles et témoignages sur Wikibuster, les articles sur La vie moderne.net, l’Observatoire de wikipedia…, etc.).

2/ Quand des administrateurs aux égos surdimensionnés se permettent de juger et d’expulser des experts un par un sous prétexte qu’ils ne partagent pas le même point de vue, je n’appelle plus cela de la psychologie mais du totalitarisme. A partir du moment ou des administrateurs ou obérateurs s’affichent ouvertement comme anti-social et asocial (exemple : Radhamante) sur leur mur, on peut s’interroger sur la légitimité leur poste. Les administrateurs (jouant bien souvent les modérateurs) d’une encyclopédie telle que Wikipédia devraient être la sagesse incarnée ou abandonner leur poste. C’est bien plus souvent les admins qui estiment tout savoir et que leurs contributions ne doivent pas être discutées par « les experts de passage ». Pourtant quand il s’agit de science ou de technologie, le plus souvent une seule version est possible : 1 + 1 = 2 et pas 3. Quand des admins sont convaincus que cela fait 3 et condamnent celui qui insiste interloqué devant une telle conviction, pour dire que cela fait 2, on tombe dans l’absurdité. On s’y enfonce quand ces obérateurs demandent des sources qu’ils jugeront eux-mêmes fiables ou pas, dont ils pourront trouver une trace sur internet (déjà si c’est pas sur le net, c’est pas fiable… l’horreur).

Il est facile de reconnaître les spammeurs et les pseudo experts. J’ai été longtemps administrateur d’un site sur les sciences et les nouvelles technologies, cela n’a jamais été trop compliqué de différencier un guignol d’un type qui sait de quoi il parle. J’ai justement pu remarquer qu’il y avait un peu trop de guignols parmi les admins de wikipédia (généralement des obérateurs). A partir de là on tombe dans l’inverse, un guignol ne peut évidemment pas reconnaître un expert.

Un site qui permet à des personnes de mettre des informations qu’elles ne maîtrisent pas ou pire des manipulateurs d’opinion ne devrait jamais au grand jamais porter le nom d’encyclopédie, encore moins produire et distribuer des supports avec son contenu et surtout pas figurer en tête de liste de Google ! Et non wikipédia ne permet pas à tout le monde de participer (il suffit de voir la liste des bannis à vie sous des prétextes fallacieux), donc on peut se demander quel est l’avantage d’une telle « encyclopédie » à part la désinformation distillée soigneusement dans de l’information. « Vous n’êtes pas d’accord ne contribuez pas » : c’est les professeurs qui vont être contents ! Du grand n’importe quoi est affiché en tête de liste du moteur de recherche Google à la moindre recherche par un étudiant mais surtout ne le corrigez pas si vous n’êtes pas d’accord avec la politique de wikipédia qui veut que votre correction ne restera pas la journée pour peu qu’elle défrise un admin ou ses fidèles (contributeurs cirant les pompes d’un obérateur en espérant être promu un jour admin ou avoir sa protection).

3/ Mais bien sûr… on voit que vous n’avez même pas pris la peine de lire les témoignages à ce sujet ou les sites qui parlent justement de cette toute puissance. Les administrateurs sont-ils élus à vie, oui ou non ? Peuvent-ils se concerter en secret en vue de l’expulsion d’un gênant ? Peuvent-ils le faire sans en référer à une instance supérieure ? Peuvent-ils bloquer les modifs sur un sujet précis pour une durée déterminée ou indéterminée ? Peuvent-ils mettre un avertissement à un contributeur uniquement à l’initiative d’un seul d’entre eux et selon son propre point de vue ? Peuvent-ils bannir un contributeur arbitrairement sans avoir besoin d’autre excuse pour cela que de simplement l’accuser d’être le « faux-nez » d’un indésirable ? S’ils peuvent faire tout cela, on peut raisonnablement dire qu’ils sont tout puissants.

J’en ai personnellement fait l’expérience et je suis loin d’être le seul. N’ont-il pas facilement résolu le problème des Wiki-pompiers, autrefois seul barrage à leurs dérapages ? Il y a quelques années encore, cette nouvelle race d’admins nommés « Obérateurs » [sur wikibuster.org en particulier] ne faisait pas encore parler d’elle, il y avait encore en majorité des anciens plus respectueux du droit de chaque contributeur et des connaissances de chacun. Donc ce n’est pas uniquement un problème de procédures, mais cette dernière facilite les obérations. Je n’ai pas dit que les obérateurs sont une majorité (j’ai pu collaborer avec des admin très sympathiques et cultivés), mais que leur nombre est conséquent et suffit à lui seul pour dégoûter nombre de contributeurs.

4/ Je parle essentiellement de la version francophone, même si ce n’est pas toujours précisé. Je crois savoir que les autres wikipédia ont aussi des problèmes, parfois semblables et parfois à l’opposé (laxisme total). Mais je n’ai pas assez d’infos là-dessus pour m’en faire une idée. Alors oui, sans surprise j’ai remarqué que les domaines de wikipédia où il y a le plus de polémique sont tout ce qui peut être sujet à polémique : Science, technologie, psychologie, religion, langues-langages, géographie, mythologie, sport, histoire, célébrités, pour ce que j’en sais (il y en a probablement d’autres).

5/ S’il n’y avait qu’un seul ou deux témoignages à ce sujet, on pourrait mettre en doute leur bonne foi. Mais à partir du moment où il y en a plus d’une trentaine il reste peu de place au doute. Certains « experts » ont donné leur identité pour Wikibuster : quand un ancien directeur d’un centre de recherche, un professeur ou un assistant de labo tiennent le même discours sur ce qui les a mené au bannissement, on se demande effectivement quels pourraient être leurs torts. Si vous prenez la peine de lire les témoignages, vous verrez que quand je parle de « se faire virer » je parle de bannissement ou dans certains cas de sursis (suspendu X temps et à vie à la moindre incartade ou vexation). Ensuite cela fait généralement un effet boule de neige : ceux qui soutiennent ou reprennent les articles du banni dans son sens sont presque immédiatement bannis sans sommation sous le prétexte « faux-nez », ces derniers communiquent ensuite leur désarroi à d’autres contributeurs dans leur « copinage Wikipédia » qui cessent alors également de contribuer, par soutien ou par dégoût. Les obérateurs cachent très bien leurs traces (gommage de discussions, d’attaques gratuites et/ou discussions à l’écart des contributeurs) mais on peut toujours retrouver ça et là sur les pages « Discussions » de sujets à polémiques des contributeurs essayant de faire changer tel ou tel sujet et les réponses négatives froides et obtus d’une petite poignée d’individus (incluant au moins deux obérateurs) ne laissant aucun dialogue possible. Tant que les experts ne touchent pas à un sujet « protégé » par un ou plusieurs obérateurs, aucun problème ne survient. Dans le cas contraire…

Publicités
Cet article a été publié dans Analyses. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Wikipédia souffre davantage de totalitarisme que de psychologie !

  1. Arnaud Voisin dit :

    Un exemple : Hégésippe Cormier.
    Ce type est l’exemple parfait du totalitarisme incarné.
    Et il nous fera croire qu’il ne dispose que d’un statut technique. Mon oeil. Il censure comme bon lui semble, selon son humeur (caprice d’enfant gâté, et il a plus de 55 balais!!!). Pitoyable.

  2. Wikibuster dit :

    @ano : Merci très intéressant.

  3. ano dit :

    Le parti pris de Wikipédia contre la médecine naturelle :

    http://bistrobarblog.blogspot.fr/2013/11/le-parti-pris-de-wikipedia-contre-la.html

  4. Wikibuster dit :

    @JCDusse : J’arrive !

  5. JCDusse dit :

    Je le remercie d’avoir pris le temps de répondre si longuement, surtout sur des questions qui doivent lui paraître bien triviales après tant d’années d’observation de Wikipédia.

    Tout le contraire cette question me paraît loin d’être triviale.

    1/ Ce billet est la reprise d’une réponse-conclusion à une conversation déjà étayée.

    Je veux bien mais la logique des analyses veut qu’a chaque fois qu’on fait référence à quelque chose, on précise exactement d’où sort cette citation même si c’est pénible de le refaire à chaque fois. C’est problème de méthodologie.

    Il y a des personnes, souvent de bonne foi, qui disent ce que je vous dit est prouvé reprouvé je n’ai pas besoin de donner de citation. Et, quand on exige des références parfois on s’aperçoit que les faits ont été exagérés, déformés, généralisés de manière abusive ou sortis de leur contexte.

    En faisant l’effort de reciter à chaque fois les faits lesquels vous vous appuyez, vous vous prouvez à votre lecteur que vous avez pris des mesure contre ce genre de biais.

    Et vous vous protégez également contre vous même car l’être humain a l’énorme défaut de ne voir que ce qu’il veut bien voir, que ce qui appuie ses présupposés.

    2/ Quand des administrateurs aux égos surdimensionnés se permettent de juger et d’expulser des experts un par un sous prétexte qu’ils ne partagent pas le même point de vue, je n’appelle plus cela de la psychologie mais du totalitarisme.

    Sur ce sujet nous avons un problème de sémantique.

    Pour moi le totalitarisme relève de la psychologie. C’est la maladie des gens qui n’ont jamais réussi à vraiment accepter l’altérité ou qui à force de s’être installé dans leur conviction finissent par être incapable de faire une place à l’autre.

    3/ Mais bien sûr… on voit que vous n’avez même pas pris la peine de lire les témoignages à ce sujet ou les sites qui parlent justement de cette toute puissance.

    Tout le contraire j’ai pris le temps de lire la plupart des articles de wikibuster et c’est pour ça que je m’insurge.

    Pour ceux qui sont en dehors de wikipédia, ils ne savent pas trop ce qu’est un administrateur sur wikipedia et vos articles entretiennent une énorme confusion sur le sujet.

    Sur wikipédia, un administrateur est un utilisateur enregistré qui a des autorisations spéciales accordée par le logiciel pour:
    * Supprimer une article après une procedure de page a supprimer
    * Bloquer un utilisateur après une procedure de blocage
    * Proteger un article en écriture après une procédure de demande de protection

    Un administrateur n’est pas un vérificateur d’IP (en théorie… en pratique, comme en politique on assiste à un cumul des mandats),

    Un administrateur ne peut pas contourner la procédure pour le blocage ou la suppression d’article.

    Un administrateur n’est pas un modérateur comme on en voit sur les forums de discussions qui a des droits pour censurer arbitrairement le contenu qui est jugé contraire à la charte du forum.

    Administrateur sur wikipédia c’est juste un statut technique.

    Après ça sur WP on remarque qu’il s’est formé une caste d’anciens qui se sont cooptés pour s’attribuer entre eux le statut technique d’administrateur et qui deviennent de plus en plus intolérant aux nouveaux et de plus en plus imperméable à tout ce qui va contre une doxa officielle.

    Cet effet de cooptation n’est pas la conséquence exacte du statut d’administrateur je pense même au contraire que c’est l’attribution du statut d’administrateur qui est la conséquence de cette cooptation. Ce qui se passe dans wikipédia est ce qui se passe dans toute société humaine où à partir d’une masse et d’une durée d’existence critique le ticket pour entrer dans une communauté et surtout pour y être représentatif devient de plus en plus élevé indépendamment de la qualité de vos contributions.

    Cette nuance me parait importante parce que pour trouver une solution à un problème (ou le déclarer insoluble) il faut commencer par le poser clairement.

    4/ Je parle essentiellement de la version francophone, même si ce n’est pas toujours précisé. […] Alors oui, sans surprise j’ai remarqué que les domaines de wikipédia où il y a le plus de polémique sont tout ce qui peut être sujet à polémique

    Vous ne l’avez pas precisé mais pourtant ça me paraît important.

    Un critère d’honneté intellectuelle voudrait que plus la critique que vous devez faire de quelqu’un est dure (resp élogieuse) est plus vous devez consacrer de l’énergie à justifier et préciser vos propos pour bien prouver à vos lecteurs votre but c’est la critique et pas la diffamation (resp l’apologie).

    D’autre part il faudrait se demander si ce qui se passe sur wikipédia ne serait pas que le reflet de ce qui se passe dans notre société. Parce que si c’est le cas ça signifie que le problème ce n’est pas wikipédia, le problème ce ne sont pas les administrateurs de wikipédia mais que c’est la société et de manière sous jacente la nature humaine qui doit être questionnée.

    5/ S’il n’y avait qu’un seul ou deux témoignages à ce sujet, on pourrait mettre en doute leur bonne foi.

    Le nombre de témoignages ne suffit pas, il faut également que l’échantillon à partir duquel vous tirez vos témoignages ne soit pas biaisé et dans notre cas de figure je pense que nous avons un biais très fort.

    Un expert qui a réussi à s’adapter à wikipédia aura peu de chances de tomber sur wikibuster, ou de vous envoyer un message pour vous dire que ça s’est bien passé.

    Pour contrer ce biais la méthodologie voudrait que vous remettiez en doute le témoignage de ces experts, que vous vous demandiez s’il n’ont pas tous quelques points communs dans leur profil psychologique où dans la méthode qu’il ont eu pour publier et qui ferait que eux aussi ont une part de responsabilité dans les conflits qu’ils ont eu avec la communauté wiki.

    Vos lecteur eux aussi peuvent vouloir effectuer ce travail, d’où la nécessité de s’appuyer sur des références plus précises qu’un vague consultez le site si vous voulez avoir vos réponses.

    Ce travail de référence est pénible mais une fois de plus, plus la critique que vous faites est dure et plus vous devez consacrez d’energie à etayer vos propos si vous ne voulez pas que vos lecteurs vous assimilent à un simple diffamateur qui a ouvert un site pour cracher sa haine contre wikipedia.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s