Wikipédia, des admins toujours plus fascistes ?

Voici une observation simple et rapide qui illustre comment chaque génération d’administrateur est plus autoritariste – pour ne pas dire fasciste – que la précédente.

Le contributeur Lomita s’est inscrit sur Wikipédia en juillet 2009 pour devenir administrateur seulement un an après en juin 2010, bel exploit et belle ambition ! Voici avec quel mépris il s’adresse à un contributeur qui lui est présent depuis… en 2005.


Silex6 : « Bonjour. pourquoi avoir supprimé mon intervention [2] sur WP:RA ? » 05/08/2013

Silex6 intervenait dans une requête aux administrateurs pour donner son opinion, mais la liberté d’expression ça ne fait pas partie des principes fondateurs de l’encyclopédie « libre ».

Silex6 : « Dans son dernier message, Gars d’ain laisse entendre que Kirtap est de mèche avec les administrateurs opérateurs. La prise en charge rapide de cette demande va certainement pas le faire changer d’avis ;). Va-t-on mettre de l’huile sur le feu ? »

Le wikimafieux Lomita ne se démonte pas.

Lomita : « Bonjour, je vous invite à lire l’avertissement en haut de cette page WP:DRP – En quoi votre intervention apportaient un éclairage nouveau pour traiter la requête ? Bonne continuation. »

Silex6 : « Bonjour, et merci pour cette réponse. Le but de mon intervention est d’apporter un éclairage sur les conséquences possibles de la prise en charge de cette demande. Il me semble que la mission des opérateurs est de protéger le contenu de l’encyclopédie, et pas d’envenimer des conflits de personne. Il me semble que le blocage de ce contributeur ne va pas dans le sens de la protection. »

Il y a longtemps les administrateurs de Wikipédia, qui se faisaient appeler des balayeurs, répétaient qu’ils n’avaient aucun pouvoir et qu’ils n’étaient là que pour « appliquer les décisions de la communauté« . C’est une époque dont Lomita ignore tout suivant toutes vraisemblances. De nos jours les administrateurs sont élus à vie et ils sont tout puissants, ils décident du moindre contenu de Wikipédia comme de décider qui a le droit d’émettre une simple opinion.

Lomita : « Les administrateurs sont assez grands pour savoir ce qu’ils doivent faire sur cette page – Votre intervention n’apportait rien à cette RA. Bonne journée. »

Publicités
Cet article a été publié dans Censure, Observations, Wikimafia. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

20 commentaires pour Wikipédia, des admins toujours plus fascistes ?

  1. Wikibuster dit :

    @luca: C’est l’impression que donne les quelques commentaires au bas de l’article (?)

  2. lucabuster dit :

    @WB : « plus de gens sont lucides sur Wikipédia, » ??? 😉

  3. Wikibuster dit :

    @brice: Oui c’est juste si j’étais un peu plus positif j’aurais fait remarquer que plus de gens sont lucides sur Wikipédia, c’est ça qui est significatif. WB
    PS: Je n’ai pas d’abonnement au Monde, payer pour me faire censurer c’est pas mon truc.

  4. lucabuster dit :

    Salut Brice, je n’ai pas d’abonnement au Monde. Oui le journal « Le Monde » est bien sûr plus consulté que Wikibuster, mais ici à part quelques bidochons et autres beaufs qu’on démasque immédiatement, nous sommes bien plus pertinents. Quant à WikiMichu il est à l’image du monde et de « Le monde ». Ils ont d’ailleurs fait un magnifique lapsus avec le titre de leur journal > quantité, quantité, quantité, normal qu’il y ait du déchet. De mon point de vue il a un très faible pourcentage de journaux fiables. Combien ? 2, 3% ? Car il faut vendre du papier, c’est ce qui prime pour eux.

  5. brice dit :

    @ Wikibuster et luca : Je pense que vous ne voudrez pas, mais, si vous avez un abonnement au Monde et que vous voulez déposer votre témoignage, n’hésitez pas. Le Monde étant plus consulté que Wikibuster, cela fera toujours cela de pris. Cdt.

  6. brice dit :

    @ Wikibuster : Bonsoir et merci pour cet article. Encore un qui sent bon la propagande. Je remarque que, sur 10 commentateurs, il y en a cinq (soit la moitié donc) qui sont lucides concernant l' »outil » wikipédia. C’est encourageant, s’il y en a la même proportion dans la population. Il faut donc continuer à dénoncer les pratiques abjectes des « gardiens » de wikipédiable afin d’ouvrir encore un maximum d’yeux de wikidolâtres. Dommage qu’il faille s’abonner pour commenter l’article du Monde, je me serais fait un plaisir d’y apporter mon opinion sur le machin (Charles-Edouard, si tu passes par là et que tu as un abonnement au Monde, ne te gêne pas pour aller commenter). Cordialement.

  7. lucabuster dit :

    Une bonne émission ce samedi matin à 9 h 00 sur France Culture (Répliques) : « De la bêtise ». Résumé : On ne peut pas discuter avec la bêtise car elle sait tout, elle a réponse à tout et devient agressive dès qu’elle est en difficulté. On pourrait résumer cela grâce la fameuse phrase de Montaigne : « Mieux vaut une tête bien faite qu’une tête bien pleine. » Mots clés : «La bêtise de l’intelligence», «l’Encyclopédie de la stupidité».
    NB : Toute ressemblance avec des faits réels ne saurait en aucun cas être rapportée dans WikiMichu, conformément à son Premier Principe Fondateur : «Wikipédia est une encyclopédie vraiment géniale». Je médite depuis bien longtemps sur cette « bêtise de l’«intelligence» », Merci, France Culture ! 😉
    Bon dimanche, amis rebelles 🙂

  8. lucabuster dit :

    Salut la foule,  » l’encyclopédie ultime » (dixit WB), ça j’adoren, Ultime Démolition. J’ai toujours eu l’impression que dès qu’on quittait Wikimichu pour arriver (enfin) sur Wikibuster on captait comme un petit don de prophétie – tout au moins une assez claire vision de l’avenir, du destin de Wikimichu. Avec ces termes que tu utilises on a même l’impression que c’est profondément ancré dans notre inconscient, « masse critique », et « ultime », c’est du langage de physique nucléaire ça. Bang ! Crack ! Purée y’a plus une âme, juste des pseudos, des pseudos-êtres, comme « au temps  » du Big Bang tiens. Qui qui suit pas ?
    Cm8 & Luca di Amoretti associés

  9. brice dit :

    les membres de déchetpédia ne voudrONT pas entendre parler…
    On PEUT DONC EFFECTIVEMENT écrire sur tous les sujets,…

  10. brice dit :

    Bonjour Wikibuster. Eh oui, la propagande était déjà bien présente et pas grand-monde ne l’a repérée. Elle était pourtant grosse comme une maison, quand on y réfléchit. N’importe quel sujet, vraiment? Même ma grand-mère, le voisin du 3e, mes toilettes, ma voiture, le rat qui vient de passer dans ma haie, l’épicerie de Trifouillis-les-Oies, l’arbre préféré de mon jardin, la petite entreprise locale ou n’importe quelle élucubration de n’importe qui, pour peu que quelqu’un ait envie d’écrire dessus? Ce ne serait pas raisonnable.

    Il y avait déjà là un mensonge énorme, une tromperie grotesque. En plus des autres intentions pas nettes de Wales présentes dès le départ et que vous avez révélées, cela fait beaucoup. La base était déjà bien pourrie. Pas étonnant finalement que cela se finisse ainsi.

    Ce qu’il aurait été raisonnable de faire, c’eut été d’autoriser à écrire sur tous les sujets méritant d’être traités, même si peu connus. Mais pas non plus tout ce qui existe. Ainsi, le voisin du 3e ou l’épicerie de Trifouillis-les-Oies n’aurait pas sa place, mais un René Xhaard l’aurait. Évidemment, pour pouvoir marier la vocation populaire voulue par wikipédia et la vérifiabilité nécessaire à la crédibilité et au sérieux encyclopédique, il faut des garde-fous. D’où l’idée des admins et des critères d’admissibilité. Le problème, c’est que cela ne fonctionne pas comme prévu, le présent site l’ayant largement démontré. La faute à une poignée d’arrogants comme cormier qui s’arrogent le droit de faire leur loi.

    Ce qu’il faudrait aussi, c’est que des experts (oui, les wikimafieux n’aiment pas ce mot) puissent virer les pages qui n’ont vraiment pas leur place (genre le voisin du 3e), garder toutes les autres (y compris des articles du genre René Xhaard) mais « primer » les articles « incontournables », qui seront forcément les mieux sourcés. Les autres, susceptibles d’erreurs si pas vérifiés ou pas sourcés (rappel : pas de sources dans l’article ne signifie pas forcément pas de sources sur le Net, qui ne signifie pas forcément non plus pas de sources du tout) seraient à prendre pour ce qu’ils sont, mais auraient droit de cité. Il faudrait donc, dans ce cas, que wikipédia soit franche avec ses lecteurs, ce qui n’est malheureusement pas le cas.
    Ainsi, les lecteurs sauraient à quoi s’en tenir et ne pourraient s’en prendre qu’à eux-mêmes s’ils étaient trop crédules (cf l’exemple du Gorafi). Mais, hélas, contrairement au Gorafi, wikipédia prétend au contraire délivrer le « vrai » savoir, du moins celui conforme aux connaissances actuelles et reconnues, comme une vraie encyclopédie. C’est un pur mensonge.
    En revanche, lorsqu’ils tombent sur un article « primé », ils seraient en droit d’exiger d’avoir un article vraiment encyclopédique, sans erreurs grossières, points de vue orientés selon la volontés de la clique mafieuse, etc., sur un sujet dont l’admissibilité ne peut pas faire débat.

    Ah, oui, pardon? On me souffle dans l’oreillette que cela existerait déjà. Ah bon? Oui, cela s’appellerait les AdQ (Articles de Qualité). En effet, encore une bonne idée dévoyée. Certains AdQ sont à mourir de rire, sur des sujets parfois … bref.

    En résumé, plein de bonnes idées à la base, mais des intentions perverses dès le départ, et des égos surdimensionnés de frustrés par la suite, combinés à des conflits d’intérêts et des envies de « faire sa loi » de façon aléatoire, ont fait le travail de sape que nous déplorons aujourd’hui.

    Que peut-il être fait contre cela? A mon avis, pas grand chose. La seule solution, c’est de laisser à des experts impartiaux le soin de désigner les articles de confiance et de virer les articles clairement aberrants. On en revient à ce bon vieux principe d’élaboration d’une encyclopédie, la validation par les experts, les comités de lecture. Mais, évidemment, les membres de déchetpédia ne voudra pas entendre parler de cela, eux qui détestent les experts.

    On donc effectivement peut écrire sur tous les sujets, même les plus farfelus (Nabilla, etc.), mais à une condition, que Wales s’était bien gardé de dévoiler : que cela plaise à la clique. Toute la différence est là.

    Cordialement.

  11. Wikibuster dit :

    Hello, Je rappelle que le discours marketing de J. WALES disait qu’on pouvait créer un article dans Wikipédia sur n’importe quel sujet, la seule condition étant que quelqu’un ait envie de le faire. C’était il y a bien longtemps quand le monstre ne se fantasmait pas encore comme l’encyclopédie ultime mais se cherchait une masse critique de contributeurs permettant sa survie. WB

  12. brice dit :

    @ Guil2027 : Bonjour Guil. Je tiens à vous dire, déjà, que je ne suis pas le créateur de l’article (créé alors que j’avais déjà « claqué la porte » de la poubelle après y avoir été méprisé bien comme il faut) et que monsieur Xhaard n’est pas de ma famille (je n’ai plus de famille depuis longtemps de toutes façons). Je n’ai jamais connu ce monsieur mort depuis bientôt six ans et n’ai appris sa feue existence qu’il y a quelques jours en tombant au hasard sur la PàS.

    Dire qu’on « le fait passer […] pour [un] héros de l’Histoire » n’est cependant, tout de même, pas très respectueux de sa mémoire. D’autant plus qu’il n’a rien demandé (vu la génération à laquelle il appartenait, il devait s’en ficher royalement d’avoir ou non sa page) et était déjà mort à la création de l’article. Bien sûr que c’est un héros de l’Histoire. A son échelle, comme tant d’autres. C’est grâce à des gens comme lui que vous pouvez jouir de vos libertés aujourd’hui (réduites en ce moment, mais c’est un autre débat).

    Cela ne le rend pas admissible pour autant, j’en conviens. Je suis tout à fait d’accord avec vous : objectivement, si j’avais dû voter, j’aurais opté pour la suppression moi aussi.

    MAIS, ce que je dénonce, outre la forme (par exemple, message préformaté de Lomita qui peut apparaître assez méprisant), c’est l’absurdité de ce site prétendument encyclopédique et l’attitude de ses « puissants » (parce qu’il y en a, qu’on ne dise pas le contraire : quand je contribuais, je voyais très bien que je n’étais traité en égal de Cormier par exemple, et la différence n’était pas en ma faveur).

    S’il est normal que des Xhaard n’aient pas de page faute de sources, il n’est pas normal qu’à contrario, des Nabilla/Zahia, ou pire, des Kouachi/Abaaoud/Merah/Breivik etc. aient leurs pages. Si l’on ne peut hélas faire l’impasse sur les Hitler, Staline, Mussolini, Franco, Mao, Pol Pot, etc., l’on pourrait en revanche aisément se passer des autres. Tout ce qui est sourcé par des sources fiables n’a pas forcément vocation à figurer sur une encyclopédie.

    Il y avait aussi des sources fiables sur François Asselineau avant la création définitive (pour l’heure) de sa page en décembre 2015 : [ https://blogs.mediapart.fr/upac/blog/081113/non-lupr-et-asselineau ], [ http://tempsreel.nouvelobs.com/rue89/rue89-politique/20120514.RUE0016/droit-de-reponse-de-l-upr-de-francois-asselineau.html ], [ http://www.agoravox.tv/actualites/politique/article/presidentielle-2012-le-programme-32818 ], [ http://www.lefigaro.fr/politique/2013/05/30/01002-20130530ARTFIG00407-trois-recales-de-la-presidentielle-en-repechage-a-villeneuve-sur-lot.php ]. Cela ne le rendait pas (et ne le rend toujours pas selon moi, mais ce n’est pas l’avis de la « communauté wikipédienne ») admissible pour autant.

    Mais la communauté a décidé d’être, à juste titre, stricte avec les non-« people », et au contraire très tolérante avec les « people ». Ces décisions prises au hasard de l’humeur des admins aboutissent ainsi à la situation ubuesque que je dénonce : un Résistant n’a pas le droit à sa page (à juste titre pour le cas de Xhaard) tandis que des gens qui n’ont jamais rien foutu d’autre de leur vie que montrer leur c*l et/ou leur tronche à l’écran, ou bien manier une Kalachnikov ont, eux, droit à leur page (totalement indue). C’est cette absurdité là que je dénonce dans mon précédent message, rien d’autre. Le problème est en fait simple, on en revient toujours au même point. Ce n’est pas un problème d’admissibilité ou autre, c’est un problème d’égo surdimensionné de certains admins et contributeurs « bien en vue », qui agissent suivant leur humeur du moment et imposent les dits-agissements aux autres moins « puissants », totalement incompatible avec une Encyclopédie vraiment digne de ce nom. Ainsi, wikipédia (sans majuscule) n’en n’est pas une.

    Bonne journée à vous. Cordialement.

  13. Guil2027 dit :

    Franchement, je ne vois pas pourquoi ce général devrait avoir un article sur Wikipédia. En quoi se distingue-t’il des autres généraux ? Et l’absence totale de sources montre bien qu’il n’est pas connu. Je trouve quand même pathétiques les personnes qui essaient de faire passer les membres de leur famille pour des héros de l’Histoire.

  14. brice dit :

    @ K : Les sources ne sont que des prétextes. Il y a des tas d’articles sans sources sur wikipoubelle en français. On est loin de la rigueur de la version anglaise (pas parfaite cependant, bien sûr, mais cent fois mieux que la française).

    A ce propos, je viens de tomber par hasard sur ces discussions sur la Wikipédia anglaise : [ https://en.wikipedia.org/w/index.php?title=Wikipedia:Teahouse&diff=next&oldid=760284623 ], [ https://en.wikipedia.org/wiki/Wikipedia:WikiProject_Articles_for_creation/Help_desk#Draft:Mont_M.C3.A9zenc_and_Draft:Meygal ] et [ https://en.wikipedia.org/wiki/User_talk:MatthewVanitas#Draft:Mont_M.C3.A9zenc_and_Draft:Meygal ]. Un certain Jean Fume s’était imaginé qu’il pouvait faire sur la version anglaise ce que ses compères faisaient sur la française : se dispenser des sources. On lui a fait clairement comprendre qu' »ici (sur la version anglaise), ce n’est pas comme sur l’autre poubelle. Les sources sont indispensables. » Bim, bien vu.

    En revanche, quand il s’agit de satisfaire les humeurs (aléatoires) de certains admins, toujours les mêmes semeurs de merde (représentant certainement une faible proportion de la communauté des admins dans son ensemble, qui représentent elle-même un très faible pourcentage des utilisateurs actifs), peu nombreux mais très actifs (ils n’ont que cela à faire), qui font la pluie et le beau temps sur la poubelle, là, les sources ont une importance capitale. Tiens tiens.

    Ainsi, des Zahia/Nabilla/Kouachi/Abaaoud etc. sont admissibles.

    En revanche, un Résistant et serviteur de la France comme René Xhaard, lui, vient d’être supprimé.

    Juste pour contrer leur censure arbitraire, je recopie l’article ici :

    René Xhaard
    L’admissibilité de cette page est actuellement débattue.

    Vous êtes invité à donner votre avis sur cette page de discussion, de manière argumentée en vous aidant notamment des critères d’admissibilité ou en présentant des sources extérieures et sérieuses.

    Merci de ne pas retirer cet avertissement tant que la discussion n’est pas close.
    Conseils d’utilisation
    Cet article ne cite aucune source et peut contenir des informations erronées. Si vous disposez d’ouvrages ou d’articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l’article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l’article).
    Trouver des sources sur « René Xhaard » :

    Bing [archive] Cairn [archive] DuckDuckGo [archive] E. Universalis [archive] Gallica [archive] Google [archive] G. Books [archive] G. News [archive] G. Scholar [archive] Persée [archive] Qwant [archive] (zh) Baidu [archive] (ru) Yandex [archive] 
    

    Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d’autres.
    La mise en forme de cet article est à améliorer (avril 2016).

    La mise en forme du texte ne suit pas les recommandations de Wikipédia : il faut le « wikifier ». Découvrez comment faire.

    La typographie, les liens internes ou externes, les conventions de style, la présentation des sources, etc. sont autant de points qui peuvent ne pas convenir voire être absents. Si seules certaines sections de l’article sont à wikifier, pensez à les indiquer en utilisant {{section à wikifier}}.
    Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d’autres.
    Cet article contient une ou plusieurs listes. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

    Le texte gagnerait à être rédigé sous la forme de paragraphes synthétiques, plus agréables à la lecture.
    GAL XHAARD042.jpg

    René Xhaard, né le 25 janvier 1922 à Thiaucourt-Regniéville et mort le 30 janvier 2011 à Bar-sur-Aube, était un général de corps d’armée français1,2,3.

    Sommaire

    1 Biographie
        1.1 Seconde Guerre mondiale
        1.2 Après-guerre
        1.3 Décès
    2 Décorations
    3 Notes et références
    

    Biographie

    René Xhaard est né à Thiaucourt-Regniéville au 19, rue du Général Clinchant, le 25 janvier 1922, dans une famille modeste. D’abord élevé par ses grands-parents maternels, c’est à l’école religieuse de la rue Brehar qu’il apprend à lire.

    Tout au long de sa scolarité dans les écoles militaires préparatoires, il aime venir passer ses vacances dans sa cité natale et se détendre près de la scierie, rue du Moulin Bas.
    Seconde Guerre mondiale

    Élevé officier à l’école de Saint-Cyr, repliée à Aix-en-Provence (Promotion Croix de Provence 1942), il doit quitter l’école après un mois de séjour par suite de l’invasion de la zone Sud par les Allemands et la dissolution de l’armée d’Armistice (novembre 1942).

    En juin 1943, désigné pour le STO (Service du travail obligatoire en Allemagne), il rejoint des maquis vosgiens qu’il commande avec le grade de sous-lieutenant. Aventure qui a failli se terminer tragiquement le 13 décembre 1943 lorsqu’il est arrêté portant une arme sur la route du Val-d’Ajol par deux gendarmes français.

    En janvier 1944, il reprend du service dans l’Aube et dirige un chantier des eaux et forêts où sont camouflés de nombreux réfractaires au STO.

    Dès l’annonce du débarquement du 6 juin 1944, il rejoint, avec une partie de son chantier et un important matériel, le maquis en cours de formation du Colonel Alagiraude, dit Montcalm.

    Officier chargé des parachutages, il commande alors une section composée de Français, de Russes déserteurs des unités Vlassov, complétée par quelques tirailleurs marocains et sénégalais. Avec cette petite unité d’élite, il contre-attaque efficacement lors de l’investissement du maquis de Mussy-Grancey les 2 et 3 août 1944. Après la réorganisation du maquis, il commande une section formée de volontaires de Clairvaux, avec lesquels il participe aux combats qui libèrent le département de l’Aube. Le 23 août 1944, à 11h30, sur la route de Vauchassis, à l’aide d’une section de maquisards dont il a le commandement, il capture le général major Arndt qu’il remet au Chef départemental de la Résistance. Il participe également à la libération de la ville de Troyes aux côtés des troupes américaines du général Patton, avant de marcher vers la Lorraine et l’Alsace.

    Commandant la 1re Cie du 16e BCP et devant être engagé sur le front de Metz, il passe par Thiaucourt (sa ville natale) à la tête de son unité au cours d’une marche Nancy-Jaulny en novembre 1944.
    Après-guerre

    Par la suite, sa carrière va se dérouler principalement à la Légion étrangère où il sert pendant 11 ans, et dans des unités de chasseurs, en Indochine (deux séjours de deux ans), en Algérie, en Allemagne, en Corse.

    Breveté de l’École supérieure de guerre, diplômé de l’Institut des hautes études de la Défense nationale, il exerce de nombreux commandements :

    26e régiment d'infanterie à Nancy,
    11e brigade motorisée à Landau,
    14e division d'infanterie à Lyon,
    Chef de la section plan-emploi à l'État-Major de la 1re Armée à Strasbourg.
    

    Il quitte le service actif comme major régional de la 5e région militaire à Lyon en janvier 1982 après plus de quarante années de service à la Nation dont vingt-sept dans la troupe et vingt-et-une dans un Commandement.
    Décès

    Il s’éteint le 30 janvier 2011 à Bar-sur-Aube, à l’âge de 89 ans.
    GAL XHAARD3044.jpg
    GAL XHAARD2043.jpg
    Décorations

    Il est titulaire de sept citations dont deux à l’ordre de l’Armée : Commandeur de la Légion d’honneur et Grand-Officier dans l’ordre national du Mérite ; Titulaire de la Croix de guerre 1939-1945 et TOE ainsi que la Valeur militaire.
    Notes et références

    ↑ http://www.aaleme.fr/index.php/carnet/2360-deces-du-general-rene-xhaard [archive]
    ↑ http://www.lemonde.fr/archives/article/1980/02/15/nominations-militaires_2812087_1819218.html [archive]
    ↑ http://www.servicehistorique.sga.defense.gouv.fr/sites/default/files/SHDGR_16P_X.pdf [archive]
    
    Portail de l’Armée et de l’histoire militaire françaises Portail de l’Armée et de l’histoire militaire françaises Portail de la Seconde Guerre mondiale Portail de la Seconde Guerre mondiale 
    

    Catégories :

    Naissance en janvier 1922Naissance en Meurthe-et-MoselleGénéral français du XXe siècleCommandeur de la Légion d'honneurGrand officier de l'ordre national du MériteTitulaire de la croix de guerre 1939-1945Titulaire de la croix de guerre des Théâtres d'opérations extérieursDécès en janvier 2011Décès à Bar-sur-AubeDécès à 89 ans
    

    | [+]

    C’est cela Wikipédia en français. Il ne faut pas chercher de logique. Ils n’en n’ont pas. Le Lomita, sujet de ce billet, est d’ailleurs un cas spécial lui aussi, même si moins arrogant que Hégésippe Corniaud. En débat de suppression, il intervient quasiment toujours pour voter la suppression, en employant toujours la même phrase préformatée :  » Supprimer Sources insuffisantes pour prouver l’admissibilité de cet article – Hors critères — Lomita (discuter) ». Faut croire qu’ils doivent s’ennuyer ferme chez eux.

  15. lucabuster dit :

    Bonjour K, tu sais, avoir sa fiche sur wikipourri n’est pas une référence, lomita est un de ces monstres d’orgueil qui contribuent à ce que la poubelle, de plus en plus dévoile son vrai visage. Ton jeu est très connu à ce que je vois, et le net va encore t’aider bien plus que n’auraient pu le faire ces démolisseurs et ceux qui par leur silence se font leurs complices. Si j’avais tes compétences pour développer un jeu, je pourrais essayer de les rendre plus ridicules qu’ils ne sont, mais je crois que ce serait impossible, ici la réalité dépasse la fiction. Bonne continuation à toi et merci de ton témoignage.
    Signé,
    Un connaisseur 😉

  16. LOMITA WANTED dit :

    LOMITA fait la loi ?????? J’appelle à la riposte !

  17. K dit :

    Bonjour toutes & tous,

    stupéfiant cet article, nous pensions avoir été isolés avec « Lomita » mais les prises de têtes des internautes avec « Lomita de Wikipedia » sont devenues en 2016 légion sur internet.
    Je confirme que Lomita a détruit notre page Wikipédia citant notre jeu en ligne.

    Lomita a exigée les contenus NON PROMOTIONNEL / vérifiable / magasines connus et renommés. Wikipédia est une encyclopédie.  »’Elle se construit sur la base exclusive de sources secondaires de qualité publiées. »’
    Nous lui avons fait parvenir les articles de presse, rédigés par des journalistes de plusieurs magazines papiers.
    Micro Hebdo, PC Jeux, L’Ordinateur Individuel, Jeux-video.com que Lomita a la découverte de cet article connait et apprécie pourtant et d’autres…
    Nous avons transmis les numéros et les pages des articles des magazines + scans.

    Il n’y a eu rien à faire, Lomita se bornant a répéter vouloir avoir la preuve des journaux papiers les scans états insuffisants comme preuve.

    Nous sommes aussi passés au FUTUROSCOPE a la Gamer Assembly, ce n’est pas comme si ce n’était encore rien, mais là aussi Lomita estimée que c’était une preuve insuffisante.
    Et que de toutes façon, un jeu vétéran de 15 ans, pionner sur certains segment l’était aussi, tout comme les 144.000 personnes inscrites. Limite nous étions excrémentiels et indignes.

    Lomita ensuite nous a envoyer paitre et c’est le terme avec une forte suffisance en nous indiquant que notre jeu en ligne n’était pas référencé et connu sur http://gallica.bnf.fr

    Ca ne s’invente pas. Je le remets ici : gallica.bnf.fr

    Par acquis de conscience nous avons pris contact avec http://gallica.bnf.fr pour poster carrément les exemplaires papiers en notre possession et expliquer la situation avec Lomita qui bloquait tout par rapport a gallica.bnf.fr
    Lomita nous a vraiment pourri dans de pénibles discussions harassantes et culpabilisantes puis a détruit toute référence concernant notre jeu en ligne de wikipédia.
    Une suppression de type parents enfants. « Lomita » est remontée en amont et en aval pour détruire toute mention et abraser de la surface le moindre caractère ASCII de notre jeu en ligne.

    Ca fera un témoignage de plus mais je pense qu’ils en ont rien à faire de l’attitude de « Lomita de Wikipédia ».

  18. warning dit :

    Lomita…un cas plus que lourd. Un/une cinglé(e) du « nettoyage ». Tire sur tout ce qui bouge.
    Un moment Wikipédia ne lui suffisait pas elle allait « racoler  » sur jeuxvidéo.com :
    http://www.jeuxvideo.com/forums/1-50-98439020-7-0-1-0-cette-page-wikipedia-rire-rire.htm
    Lomita, après ça tu te fais toujours insulter ? Bin fallait pas commencer par y foutre ta merde.
    http://www.jeuxvideo.com/forums/1-50-160210334-1-0-1-0-lomita-de-wikipedia-la-plus-grosse-salop.htm.
    Les messages sur ce site ne sont pas de moi. Juste des contributeurs « un peu énervé « . Mais il y a quelque années j’avais eu un échange avec un « patrouilleur ». C’est lui qui n’avait filé le tuyau.

  19. noway dit :

    J’ai également eu une démêlée avec ce despote, aucun dialogue n’est possible, la communauté c’est lui seul.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s