De l’enculage des sources au service de Wikipédia

Voici un épisode wikipédien qui met en évidence le processus de censure et d’orientation du contenu des articles de Wikipédia.

Source infovisual.info
De l’enculage des sources au service de Wikipédia.

On ne compte plus le nombre de biographies sur l’encyclopédie libre de diffamer détaillant la moindre condamnation judiciaire de la personnalité à dénigrer, l’argument imparable dans le monde sordide de Wikipédia étant que toute information « sourcé » est publiable. Pourtant dans la vraie vie le casier judiciaire n’est pas une information publique, son accès est restreint aux seuls intéressés, la justice, la police ou la personne condamnée par exemple. Mais Wikipédia permet lui de créer un véritable casier judiciaire à vie, remercions Wikimedia Inc. l’organisation humaniste façon web 2.0.

Voici ci-après des extraits d’une discussion sur Le Bistro de Wikipédia le 15 janvier 2013 : « Fraude fiscale dans un établissement scolaire ». Dans l’article Institution Notre-Dame de Sainte-Croix un contributeur mentionne une condamnation judiciaire d’un établissement scolaire pour fraude fiscale, c’est sourcé donc logiquement ça aurait du passer. Pourtant la mention fut supprimée, on pourrait penser que ce n’est que justice car cette faute ne regarde que le fisc, mais pas du tout. Le prétexte trouvé fut que cette information provenait du Conseil d’Etat, considéré comme une « source primaire », dont il faut savoir qu’elles sont interdites sur Wikipédia ! Si le Canard Enchainé avait relayé cette information c’était bon, Wikipédia est donc bien l’encyclopédie du bruit médiatique.

anonyme : « J’ai ajouté une phrase – ici – qui indiquait qu’un établissement scolaire avait été condamné pour fraude fiscale. […] Ma phrase fut supprimée de l’article […] »

Attaque personnelle immédiate de l’admin Starus en guise de réponse.

Starus : « Tu oublies de signaler ceci, ceci, cela ou cela [contributions]. Ton objectif sur Wikipedia est-il de participer à l’élaboration d’articles encyclopédiques ou de l’utiliser comme un support de communication judiciaire dans la défense d’un point de vue personnel ? »

Réponse de l’anonyme sans doute interloqué, le minable agresseur se gardera bien de se justifier.

anonyme : « Qu’est ce que tu entends par « tu utilises Wikipedia pour la défense d’un point de vue personnel » ou comme « support de communication »? Est-ce que tu m’accuses d’appartenir à une organisation politique, à une association ou à un groupe d’intérêt? Dans ce cas là, quel est le groupe/individu/courant de pensée auquel j’appartiens et que tu me suspectes de vouloir « défendre »? Suis-je de gauche ou de droite? Est-ce que je suis « anti enseignement catholique » (comme j’ai pu le lire dans la PDD) ou « anti enseignement public » ? Est-ce que je dois en tirer comme conclusion que tu refuses de répondre à ma question initiale ? »

L’anonyme revient sur le sujet de fond, très pertinent.

anonyme : « Ma question porte vraiment sur la différence entre source primaire et secondaire, et si l’on range les arrêts du Conseil d’État dans la même catégorie que les œuvres de fiction, les poèmes, les journaux intimes… »

Si vous réussissez à lire jusqu’au bout le charabia qui suit vous avez plus de patience que moi. Je retiens pour ma part qu’une fois de plus il n’y a aucune règle sur Wikipédia, les wikipédiens font ce qu’ils ont envie et seuls comptent les points de vue orientés qui leur plaisent.

Jean-Christophe BENOIST : « Les choses ne sont jamais blanches ou noires, et il y a un véritable continuum entre les sources primaires et secondaires, entre les faits bruts, ou des création parfaitement originales (véritables sources primaires), et une véritable synthèse ou analyse des travaux d’autrui (véritable source secondaire). Il faut moins se poser la question : est-ce une source primaire ou secondaire, et se poser d’avantage la question (qui est liée) : est-ce que cette source a été remarquée et commentée par une autre source ? Surtout dans un contexte polémique ! Car en fait, le fait que cela soit primaire ou secondaire n’est pas important en soi : ce qui est important est qu’une source puisse être correctement exploitée dans Wikipédia, c’est à dire si elle est complexe qu’elle soit synthétisée par un spécialiste et non par un Wikipédien, et si elle est proche d’un fait brut, s’assurer que l’information est pertinente et encyclopédique, c’est à dire remarquable et remarquée par une autre source.Le problème de l’arrêté est que rien ne vient dire que ce fait est remarquable (le fait de publier un arrêté ne signifie par que l’arrêté est remarquable, mais que des personnes font leur travail). Si une source reprend d’arrêté, on a non seulement un élément objectif qui permet de dire que ce fait est pertinent, mais aussi une analyse et une mise en perspective, qui est propre à une véritable source secondaires. Deux choses qui manquent ici, et qui rendent cet arrêté vraiment proche d’une source primaire, en tout cas pour ses caractéristiques les plus importantes pour WP : pas de mise en évidence de la pertinence, et pas de mise en perspective encyclopédique. »

On peut lire la suite sur le site mais il est clair que la notion de source primaire ou secondaire sur Wikipédia est un concept grotesque à mettre sur le même plan que la « neutralité de point de vue ».

Publicités
Cet article a été publié dans Censure, Désinformation, Panier de crabes. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour De l’enculage des sources au service de Wikipédia

  1. Wikibuster dit :

    @touriste : J’aurais parié que la grande encyclopédie humaniste aussi… 🙂

  2. simple-touriste dit :

    Non, c’est ce que les « critiques » de WP racontent, nuance.

  3. Wikibuster dit :

    @touriste : C’est ce qui se dit.

  4. Wikibuster dit :

    @Azur : J. WALES est un aventurier d’internet, après avoir commencé dans le porno en ligne (bomis.com) il a tenté une encyclopédie commerciale qui a échoué puis il a créé Wikipédia. Relisez bien les « principes fondateurs » ce n’est que du vide, ça fait partie d’un discours marketing pour séduire un public, au départ un pari bien audacieux et invraisemblable : Comment faire travailler les gens gratuitement pour vous ? Dans la foulée n’oubliez pas ses promesses : « Tous les sujets seront abordables pourvu que quelqu’un s’y intéresse », « Tous les points de vue seront présentés, à égalité ! » : Qu’en reste-t-il aujourd’hui ? Rien ! J. WALES n’avait aucun principe, seulement des ambitions d’aventurier.

  5. Azur dit :

    Pourquoi Wales insiste sur les dons pour une encyclopédie auquel il ne croit plus et qui est éloignée de ses propres principes fondateurs ?

  6. ano dit :

    Sur wikipedia aujourd’hui 17 septembre 2013:

    « Chers lecteurs et lectrices de Wikipédia : Nous sommes une petite association à but non lucratif qui gère le 5ème site internet le plus consulté du monde. Nous n’avons que 175 employés, mais nous rendons service à 500 millions d’utilisateurs, et nous avons des charges, comme n’importe quel autre site important : serveurs, énergie, emprunts, développement et salaires. Wikipédia est unique. C’est comme une bibliothèque ou un espace vert public. C’est un temple du savoir, un lieu que chacun peut visiter pour réfléchir et apprendre. Afin de protéger notre indépendance, nous n’aurons jamais recours à la publicité. Nous ne sommes pas non plus financés par un quelconque gouvernement. Nous fonctionnons grâce aux dons, d’un montant moyen de 200 kr. Si chaque personne lisant ce texte faisait un don équivalent au prix d’un café, notre collecte de fonds serait terminée en une heure. Si Wikipédia vous est utile, prenez une minute de votre temps pour permettre de perpétuer cette institution une année de plus. Aidez-nous à oublier la collecte de fonds et revenez à Wikipédia. Merci. »

    « En fondant Wikipédia, j’aurais pu créer une entreprise lucrative et y placer des espaces publicitaires, mais j’ai décidé d’en faire quelque chose de différent. Le commerce n’est pas une mauvaise chose en soi. La publicité n’est pas diabolique. Mais cela n’a pas sa place ici. Pas sur Wikipédia.
    — Wikipedia Founder, Jimmy Wales

    Nous nous efforçons de faciliter le don par des personnes de tous les pays. Faites-nous savoir comment nous pourrions vous faciliter cette opération. Envoyez vos suggestions à : problemsdonating@wikimedia.org« 

  7. Procato dit :

    Et nuire à la réputation d un état établissement catholique qui plus est à Neuilly n y songez même pas sur Wikipédia !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s