Wikibuster, droit de réponse ?

G. DELSAUT, qui découvre probablement le blog, a souhaité apporter des réponses à nos critiques, nous reproduisons son commentaire intégralement ci-après et j’y répondrai dans un billet distinct pour plus de clarté.


Wikibuster,

Votre réponse m’interpelle à plus d’un titre. J’y réponds point par point afin de rétablir pour VOS lecteurs certains points erronés :

Vous écrivez : « […] comme vous le constatez il y a un droit de réponse immédiat et sans condition sur ce site, alors que tout droit de réponse est interdit sur Wikipédia même quand des gens se sentent offensés ou diffamés. »

–> Je suppose que vous rigolez ou alors vous n’avez jamais visité Wikipédia… Chaque article contient une page de discussion. Chaque utilisateur enregistré a sa propre page de discussion sur laquelle, tout le monde peut poster un commentaire public. De plus, il y a un forum général (appelé « Le Bistro ») et des forums particuliers. Vous pouvez, en outre, intervenir sur des pages pour résoudre les conflits, pour contester des statuts d’administrateurs, pour vous plaindre des agissements d’une contributeurs, etc., etc. Ce ne sont pas à proprement parler des droits de réponse étant donné que Wikipédia est un site collaboratif. Vous semblez présenter Wikipédia comme une entité gérée par quelques personnes qui décident et imposent leurs lois, alors que tout se fait de manière collaborative, ce qui n’empêche pas évidemment de tomber sur des gens bornés (et j’en ai fait l’expérience et je sais… c’est pénible) mais vous pouvez toujours faire appel à la communauté, qui vous conseillera ce qu’il y a lieu de faire…

Vous écrivez : « Pensez-vous que l’argument rabâché consistant à dire que les erreurs de Wikipédia ne sont pas graves car on doit « confronter les sources d’informations » est sérieux ? »

–> Je n’ai pas dit que ce n’était pas grave. J’ai dit qu’il fallait toujours confronter les sources d’informations, quelle que soit la source que vous utilisez. Si vous connaissez une source d’information ou aucun point n’est contestable par personne, donnez-en nous la référence. La différence ici, c’est que vous avez la possibilité de modifier les erreurs que vous verriez. Essayer de le faire avec l’Universalis ou la Britannica…

Vous écrivez : « Quels internautes vérifient les informations de Wikipédia et comment diable feraient-ils ? »

–> Comment ? Il y a des tas de possibilités :

• les articles de Wikipédia DOIVENT être sourcés (ceux qui ne le sont pas ont un bandeau bien visible), consultez déjà les sources mentionnées.

• cliquez sur les liens linguistiques qui vous mèneront à l’équivalent dans d’autres versions linguistiques. Ces articles ne sont pas écrits par les mêmes personnes, les infos peuvent être différentes mais évidemment, il faut maîtriser la langue et l’esprit critique est également de mise.

• consultez internet : il n’y a pas QUE Wikipédia et ne vous bornez pas à la première page de Google.

• consultez des livres, des CD-Rom, des DVD, des magazines, des revues scientifiques que vous avez chez vous.

• allez dans une bibliothèque, publique ou universitaire, ou dans un centre de documentation spécialisé.

• consultez vos connaissances, qui en savent peut-être des choses que vous ignorez.

Bref… il y a une multitude de possibilités et il ne faut pas avoir fait 15 ans d’études pour les connaître…

Vous écrivez : « Si je pense aussi que Wikipédia est un projet exceptionnel c’est dans la tromperie du public. »

–> À quel propos ? Précisez… Étant donné que c’est un site collaboratif, si Wikipédia trompe le public, c’est le public qui trompe le public !!

Vous écrivez : « Nous republions des articles même anciens car l’objectif de ce site d’être une mémoire de la critique de Wikipédia toutes époques confondues et c’est nécessaire car beaucoup d’articles ont déjà disparus à jamais (liens morts). »

–> Libre à vous… mais être la mémoire est à remettre dans son contexte… Wikipédia n’est plus la même encyclopédie qu’en 2007… Ne pas remettre dans son contexte, c’est tromper le public. D’autre part, avoir une mémoire critique signifie aussi un esprit critique, accepter les points positifs aussi… Enfin, je remarque que certains faits critiquables de Wikipédia qui ont fait le tour de la presse ne sont pas repris. L’affaire « Philip Roth », ça vous dit quelque chose ? Cette affaire me paraît plus pertinente que cette personne mentionnée sur votre site qui se plaint de ne pas avoir pu créer un article « Français de l’étranger » avec une définition… discutable.

Vous écrivez : « Si l’auteur de l’article fait de la propagande, comme nous-mêmes sur ce site, c’est clairement annoncé et cela n’a rien à voir avec Wikipédia qui fait de la propagande en prétendant être « neutre », voyez-vous la différence ? »

–> Je vois très bien la différence. Votre site, à l’image d’autres site de propagande, et même s’il contient des éléments intéressants, ne peut être convaincant car il n’argumente que dans un sens et sans vraiment de subtilité (les insultes sont-elles vraiment nécessaires pour faire passer vos idées ?). Quant à Wikipédia, en quoi fait-elle de la propagande et surtout QUI fait de la propagande pour QUOI ? Ce site est collaboratif. Si certains se servent de Wikipédia pour faire de la propagande, malgré le fait qu’elle est normalement réprimée, ce n’est pas Wikipédia qui en fait et il peut exister des propagandes totalement inverses sur ce même site. Et encore une fois, VOUS avez la possibilité d’intervenir, ce qui n’est pas le cas des sites d’information classiques (qui ont bien sûr également leur place sur la Toile). Accuser Wikipédia de faire de la propagande, c’est quasi comme accuser le Web de faire de la propagande.

Vous écrivez : « Enfin percevez-vous à quel point vous êtes déjà endoctriné en parlant de faire avancer le « partage de l’information » comme d’une évidence ? »

–> Endoctriné ? Relisez l’article auquel j’ai réagi. Je suis présenté comme quoi ? « Professionnel de la documentation » !!! Le partage de l’information, c’est mon métier. Je l’exerçais déjà avant la naissance de Wikipédia…

Vous écrivez : « Où avez-vous vu que nous cherchons à « partager l’information », nous nous battons pour faire connaitre la vérité sur Wikipédia, c’est très différent. »

–> Si vous ne cherchez pas à partager l’information, que faites-vous sur le Web ? Coupez votre abonnement ! Supprimez votre blog ! Vous partagez de l’information, en publiant votre blog mais vous ne faites pas connaître la vérité, vous faites connaître VOTRE vérité. D’ailleurs, la vérité n’existe pas… à part sur des points précis mais pas sur le fait que Wikipédia soit bien ou pas bien. Tout est dans la nuance…

G. DELSAUT, ce blog, 05/08/2013

Publicités
Cet article a été publié dans Critique du blog. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour Wikibuster, droit de réponse ?

  1. Arnaud Voisin dit :

    La collaboration selon le mafieux stalinien hégémonique Hégésippe (prénom bien choisi) Cormier : on contribue ensemble, mais vous êtes d’accord avec moi ou je vous bannis.
    Quel hypocrite ce mec! Un vrai abruti de première.

    Cherchez, on en découvre tous les jours des nouvelles sur lui. Effarant, ahurissant, à dresser les cheveux sur la tête!!!

  2. Arnaud Voisin dit :

    Mais bien sûr, on a un droit de réponse, mais si on ne va pas dans le sens requis, un Hégésippe Cormier viendra vous bloquer et vous ne pourrez même plus vous défendre sur votre propre page de discussion!!! Un comble!! Une page utilisateur et de discussion d’utilisateur devrait appartenir à l’utilisateur et lui seul, qui en assumerait le contenu qu’il publierait.

    Droit de réponse donc, mais uniquement si l’on ne contrarie pas Hégésippe, ses semblables et leurs sbires! Aux flammes tout cela, nous ne nous en porterons que mieux avec un Wikipédia assaini, purifié, vidangé des parasites du genre d’Hégésippe.

  3. Fabian Chaudard dit :

    C’est grammaticalement incompréhensible.

    Oui, bien-sûr, cela va de soit, vous aviez raison, Wikibuster : je me permets donc de renouveller l’ordonnance de simple recommandation bienveillante de soins psychologiques. Je suis sûr que le professeur wikipédant Kirtap ne nous en voudra point pour ces soins paliatifs prodigués.

    C’est drôle, ça a comme un air de bistrot….

  4. Wikibuster dit :

    @Fabian Chaudard : Le cas de simple-touriste a été traité par le comité d’arbitrage de Wikibuster et il a été décidé que compte tenu de son caractère pathologique instable et compulsif aucune mesure répressive ne pouvait être prise à son encontre. Une simple recommandation bienveillante de soins psychologiques lui est adressée.

  5. Fabian Chaudard dit :

    Suivons les conseils du wikipédant professeur Kirtap.

    Faisons un requéquette aux administrateurs :

    « Euh, je demande le blocage de l’utilisateur sus nommé « simple-touriste » pour non respect des règles de vie communautaire envers « Wikibuster » , mon Ami administrateur. A mon avis personnellement personnel, y’a insulte là.

  6. Wikibuster dit :

    @simplet : Je suis tellement fort que j’arrive même à vous faire revenir sur le blog pour pouvoir vous insulter davantage, ah si j’avais un peu de cette charité wikipédienne je vous bannirais pour vous empêcher de vous ridiculiser tout seul ! 🙂

  7. Azur dit :

    Simple Touriste, reprocher à Wikibuster de parler de wikipedia ; c’est comme reprocher aux Echos de parler d’économie… C’est ridicule. Bien sûr qu’on va parler de Wikipedia sur un site/blog dédié aux « dessous de Wikipedia ».

    Je concède une chose importante à wikibuster et aux admins de wikipedia.
    C’est qu’ils m’ont chacun à leur manière confirmer ce que je pressentais de WP. Ô que je reconais dans les propos de G. DELSAUT. Et quelle désilusion quand j’ai compris ce qu’étais vraiment WP.

    En tous les cas, Simple Touriste, vous confirmez les propos de Wikibuster. Les seules insultes qu’on lit ici, ce sont celles des amoureux transits de Wikipédia.

  8. Wikibuster dit :

    @simplet: Je n’ai qu’une envie c’est d’arrêter ce blog et ne plus jamais me mêler des histoires de mafieux comme je l’ai fait dans un autre domaine, oui mais qui prendra la relève ? Peut-on laisser une organisation comme Wikimedia sans aucun opposant ? Pour l’instant ma réponse est non mais je n’ai qu’une hâte c’est que la presse s’empare du sujet, je suis assez confiant un journaliste m’a encore contacté très récemment. Alors patience touriste.

  9. Wikibuster dit :

    @simplet : Je dirais que si il y a des fachos (doublés de staliniens) dans cette querelle c’est chez certains wikipédiens qu’il faut aller les chercher, et les beauf. wikilâtres dans votre genre ne sont pas mal non plus.

  10. Azur dit :

    Faire une simple recherche « Wikibuster » sur wikipedia nous renverra tout le language sois disant courtois et poli des hypocrites qui critiquent ce blog.

  11. Wikibuster dit :

    @le meilleur des mondes : Le phénomène que vous décrivez correspond à une évolution insensible mais inexorable du comportement des admins de Wikipédia, puisqu’il n’y a aucun garde-fou, aucune règle, aucun contrôle supérieur (comme par exemple la Constitution qui limite les possibilités du législateur en République) les admins tentent des abus de pouvoir timides au début puis repris par d’autres, modérés ou amplifiés, assumés puis revendiqués comme légitimes, cela mène à toujours plus de pouvoir à la fin digne d’un régime dictatorial. C’est bien à cela que mènent les convictions « libertariennes » de J. WALES…

  12. le meilleur des mondes dit :

    Sur wikipedia la parole qui ne va pas dans le sens de tout va bien dans un monde parfait est rapidement supprimée. Dans l’actuelle discussion sur la suppression de l’article polo (parfum) une ip avait mis un commentaire sarcastique rapidement effacé par starus. Cet exemple anodin pour montrer qu’un groupe de contributeurs est derrière son écran quasi 24 h sur 24 et que rien ne doit dépasser sinon gommage immédiat. On pourrait croire et je l’ai cru au départ que la surveillance de ce clan était réservé aux personnalités politiques ou autres personnalités mais on voit bien qu’elle va beaucoup plus loin. Ceux qui ont émis des critiques sont rapidement éliminés. Lorsque l’on dit que les mécanismes actuels de régulation sont défaillants et n’ont pas empêché ces phénomènes inquiétants de prise de pouvoir et bien rien ne se passe.

  13. Sebrider dit :

    « Ce site est collaboratif. »

    Or, il y a divers type de collaboration dont en voici au moins deux :
    * Une collaboration qui rentre dans le cadre de la compétitivité où il y en a un qui bouffe l’autre. Ce dernier ferme ainsi sa gueule sinon il se fait vaquer de l’institution.
    * Une collaboration qui rentre dans le cadre de la coopératitivité. Mais, ça donne des choses inédites et la doxa Wikipédienne les rejettent systématiquement.

    Donc, la collaboration sur wikipédia rentre dans une logique de compétitivité. Or, la compétitivité n’a rien a faire dans la connaissance et la science. Mais, c’est l’idéologie hégémonique qui conduit à cette escroquerie dont les peuples indulgents se font complices.

  14. Wikibuster dit :

    @Sebrider : Il y a quelques jours une connaissance m’a reproché le langage « peu châtié » sur Wikibuster, du coup je garde quelques posts de simple-touriste pour qu’on se rende compte du niveau des gens que nous critiquons. Personnellement je n’insulte personne mais je ne me gène pas pour me moquer des imbéciles et quand j’utilise un mot comme « wikimafieux » ce n’est pas une invective, je pense réellement que les gens concernés sur Wikipédia participent à une véritable mafia.

  15. Sebrider dit :

    « les insultes sont-elles vraiment nécessaires pour faire passer vos idées ? » dixit G. DELSAUT

    Je n’ai pas vu d’insulte de la part de Wikibuster par contre de la part des fanatiques elles sont légions :

    « Fais toi greffer un cerveau, sous merde. » dixit le fanatique Simple Touriste.

    On serait sous l’antiquité, Wikibuster serait lapidé par la communauté wikipédienne. Sous Staline période de crise historique, il serait jeté au goulag par les suspicieux que sont l’accusateur et le calomniateur. D’ailleurs, ces phénomènes ne sont pas rares bien que moins spectaculaires. Ils sont récurrents sur wikipédia, pourtant dans une période de calme historique. Sous Staline, la logique de la guerre civile internationale est des plus visibles. Mais qu’elle est la logique de la sphère wikipédienne ? Je ne vois que la pérennisation des mèmes (cf sociobiologie et évopsy), c’est à dire la bêtise humaine sous couvert d’humanisme et d’empirisme avec la complicité des peuples.

    Les phénomènes communautaires existent de tout temps et priment sur la connaissance et la vérité scientifique et cela avec la complicité du peuple indulgent. Ce n’est pas pour rien que les matérialistes, les naturalistes immanents, les libertins, les socialistes/communistes, les idéologues du XVIII sont, même encore aujourd’hui, chassés, calomniés et enfin occultés.

    S. Lemoine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s