La propagande de Wikipédia assumée par un wikilâtre

Nos deux billets sur l’instinctothérapie ont eu pour mérite de faire réagir notre lecteur régulier Sunaj, wikipédien et défenseur assidu de Wikipédia dans les forums. Le premier, « L’instinctothérapie et les chasseurs de sectes de Wikipédia », mettait en évidence la forte orientation anti-instinctothérapie de Wikipédia, le second, « Wikipédia, mainmise sur l’article Instinctothérapie », démontrait que cela n’est pas le fait du hasard.

Il suffit de lire les historiques de l’article Instinctothérapie pour constater que les trois contributeurs qui pendant un an ont participé à sa modération vis à vis de la propagande « anti-instinctothérapie » pour constater qu’ils ont été corrects en respectant les règle de « l’Encyclopédie libre ». Lorsque les mafieux de Wikipédia ont réalisé qu’ils ne parviendraient pas à les décourager ils ont décidé de les museler en leur faisant un véritable procès stalinien qui a mené à leur exclusion.

Pourtant cela n’empêche pas Sunaj de faire les déclarations suivantes dans les commentaires de ce blog le 09/07/2013 :

Sunaj : « Belle défense de la pratique alimentaire du gourou Guy-Claude Burger, condamné trois fois pour pédophilie… N’oublions pas que ce « brave » M. Burger fait aussi la promotion de la métapsychanalyse (voir ici) toutefois décrite par les media comme « une apologie de la pédophilie emballée dans un charabia pseudoscientifique » (voir aussi ici). Mais vous allez sans doute nous expliquer qu’il s’agit de pure médisance et que les trois condamnations pénales sont autant de tragiques erreurs judiciaires… Qui donc bénéficiera de votre prochaine séance d’apologie ? Marc Dutroux ? Michel Fourniret ? »

Ces commentaires sont les véritables aveux d’une propagande assumée. L’article en question traite de l’instinctothérapie et non de Guy-Claude BURGER. La « logique » de Sunaj et des mafieux de Wikipédia fait qu’ils bafouent toute notion de « neutralité de point de vue » de Wikipédia en prenant parti contre BURGER et ils n’hésitent pas à utiliser la position dominante de l’encyclopédie prétendue libre pour mettre en avant leur propres jugements. Si l’on se déporte sur l’article consacré à Guy-Claude BURGER on constate une fois de plus qu’il s’agit d’un article totalement à charge, un véritable extrait de casier judiciaire étalé dans le seule but de nuire. Les méthodes de Wikipédia sont abjectes et elles s’appliquent également et implacablement à toutes personnes ayant été condamnées par la justice : Wikipédia c’est l’encyclopédie du casier judiciaire à vie.

Sunaj : « On n’en fait ni l’apologie ni le dénigrement, mais on vient expliquer que trois personnages qui en faisaient non seulement l’apologie, mais la promotion, quitte à prendre de grandes libertés avec les faits et la réalités sont des victimes. Que parmi ces personnes se trouve un pédophile multi-récidiviste et condamné à plusieurs reprises ne vous dérange évidemment pas. C’est quand même vrai que vous êtes gerbant. Mais pour ceux qui vous fréquentent depuis un certain temps, ça n’est pas vraiment une découverte… »

Le « personnage » Sunaj nous gratifie même de sa vision de Wikipédia, alors comme ça il y aurait « de groupes de contributeurs qui s’efforcent de contrôler certaines catégories d’articles » ? A noter que pour lui il n’y a pas de détail à faire entre les « négationistes », les « pédophiles » et les… défenseurs de « théories marginales » !

Sunaj : « A vrai dire qu’on chasse le pédophile et le négationniste ne me dérange pas. Idem pour les personnages qui s’ingénient à vouloir donner à des théories marginales une représentation et une importance qu’elles n’ont pas. Cela dit, je suis d’accord qu’il existe des groupes de contributeurs qui s’efforcent de contrôler certaines catégories d’articles. Il n’est toutefois pas certain qu’ils y arriveront sur le long terme. Même chose pour le « religieux et l’extrême-droite » (étrange amalgame, soit dit en passant), on pourrait certes avoir des contributeurs qui essaieraient de contrôler ces articles (encore que les religieux pourraient vite arriver à des guerres entre religions si cela devait se produire), mais quelles sont leurs chances de réussir sur le long terme ? »

On peut finalement résumer son « point de vue » très particulier de la façon suivante : « Prenez garde au régime crudivore promu par Guy-Claude BURGER, il vous mènera immanquablement dans une secte dédiée à la pédophilie et vous finirez en prison pour des années. » Merci Sunaj, merci Wikipédia, grâce à votre dévouement au service la police de la pensée nous sommes en sécurité !

Publicités
Cet article a été publié dans Analyses, Désinformation, Propagande. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour La propagande de Wikipédia assumée par un wikilâtre

  1. Wikibuster dit :

    Bonjour CE, Il n’y avait aucun plan diabolique dans Wikipédia c’est un projet à 100% opportuniste, au départ c’était commercial et ça n’a pas marché, ensuite ils ont récupéré un fond d’article gratuit et se sont rendus compte qu’ils pouvaient faire travailler les internautes gratuitement, enfin surtout les internautes naïfs comme beaucoup d’entre nous car les admins eux (qui travaillent au flicage du site essentiellement) ne travaillent pas vraiment gratuitement, ils se payent en prenant le contrôle total de l’édition et en profitent pour faire passer « le point de vue correct », c’est à dire le leur ou celui de leurs copains. A+, WB

  2. Charles-Edouard de la Pannerie de la Villardière de Mardricourt dit :

    Très intéressant cela, mon cher Wikibuster.

    De pire en pire : moi qui croyais (naïvement?) que Wikipédia était à la base un concept sain qui s’est détérioré au fil des années à cause de gens comme Hégésippe, je découvre donc que tout était pourri à la racine. Tout était prévu pour endoctriner les gens et c’est quelqu’un « de la maison » qui l’avoue! Et qui a inventé ce truc? Un américain. Pas étonnant. Quand on sait qu’un fondateur a viré l’autre, on ne s’étonnera plus de voir tout ceci. Ce n’est que la reproduction des événements de départ. Tout était calculé d’avance.

    Et regardons l’ancienneté d’Hégésippe. Arrivé sur Wikipédia quasiment en même temps que cette dernière est arrivée en France. Il faisait donc partie du complot de départ.

    Alors là, je n’en reviens pas. Tout s’explique et est désormais parfaitement limpide. Je m’en veux de ne pas l’avoir compris plus tôt. En même temps, personne de sensé ne peut imaginer un truc pareil, ni même y croire sans avoir vécu une mésaventure sur le site.

    Eh bien, je ne regrette vraiment pas d’être venu lire un peu le blog. Je me coucherai moins bête. Cependant, je me pose des questions sur mon « combat » contre Hégésippe. Ce fichu Paul Sunaj « J.-P. » semble avoir raison (faisant sûrement partie de la bande, comme Sunaj et Paul Dufort.
    Je continuerai cependant, espérant que plus de gens s’intéresseront au fonctionnement interne
    de l’encyclopédie, se rendront compte de la supercherie et viendront consulter ce blog.

    Incroyable! Mais ils ne s’en sortiront pas comme cela.

    @Wikibuster : Si vous avez d’autres vérités comme cela à révéler, ne vous en privez surtout pas. Vu leur comportement, il n’y a plus aucune raison de les épargner ni d’espérer quoi que ce soit d’eux.
    TOUT LE MONDE DOIT SAVOIR!

    Cordialement. C.-E..

  3. Wikibuster dit :

    Bonjour François, Personnellement je ne pense pas que les mafieux de Wikipédia soient des malades qu’il faudrait guérir, ce sont d’authentiques petits fachos qui ont trouvé une niche pour exercer leurs talents naturels de tricheurs. Par ailleurs il a été clairement décrit par l’ex-présidente de Wikimédia Inc. (dans le livre de D. ICHBIAH) que Wikipédia a dès le début été sous le contrôle d’une bande de manipulateurs de l’information et ceci avec l’aval du fondateur du site, il n’y a donc eu aucune perversion d’un concept à l’origine positif et généreux, c’était pourri jusqu’à l’os dès le départ même si la plupart d’entre nous ne l’a compris que (plus ou moins) tardivement. Cordialement, Wikibuster

  4. Wikipourri dit :

    @ Sunaj :

    Vous estimez que l’instinctothérapie n’est pas une médecine. Vous n’êtes certainement pas le seul. Soit, je veux bien.

    Mais ensuite, vous invoquez la métapsychanalyse pour invalider l’instinctothérapie, alors que leur seul lien est d’avoir le même inventeur. Avec un tel raisonnement, si Pasteur avait, à la fin de sa vie, inventé un truc loufoque, cela aurait-il invalidé son vaccin contre la rage? Les inventions, théories, découvertes, … doivent être étudiées en elles-mêmes et non par rapport à d’autres controversées qui n’ont de liens avec elles que d’avoir été émises par la même personne. Elles ne doivent aussi être considérées que scientifiquement, et non par rapport à la personne qui en est à l’origine. La science avec la science, les affaires judiciaires avec la Justice. Pas compliqué tout de même. Et tous les influents Wikipédiens, en particulier Hégésippe Cormier, sont malhonnêtes comme cela. J’en ai marre, j’abandonne. Je laisse Wikibuster batailler avec vous, puisqu’il semble croire que vous êtes encore curable. Moi, je ne le crois plus. Adieu.

    François P.. 20/10/2015.

  5. Wikibuster dit :

    « Après tout chacun est libre de pratiquer assidûment l’instinctothérapie, de se soigner par l’homéopathie ou de recourir aux rebouteux » : vous adorez déballer vos petites certitudes de wikipédien sectaire, personne ne changera rien à cet état de fait.

  6. Sunaj dit :

    « Peu importe que vous insultiez au passage des milliers de gens sincères qui n’ont rien à se reprocher ». En fait d’amalgame, en voici un superbe. Je ne vois pas en quoi faire état du passé douteux de Burger insulte « des milliers de gens sincères qui n’ont rien à se reprocher ». Après tout chacun est libre de pratiquer assidûment l’instinctothérapie, de se soigner par l’homéopathie ou de recourir aux rebouteux et le contenu de wikipedia ne changera rien à cet état des faits, contrairement à ce que vous prétendez.

  7. Wikibuster dit :

    Grâce à Wikipédia l’encyclopédie du casier judiciaire difficile d’ignorer les déboires des personnes même seulement un peu publiques. On a bien compris que vous prenez très au sérieux votre mission d’endoctrinement du public et que dans votre cerveau étriqué de wiki-encyclopédiste on peut amalgamer sans vergogne l’instinctothérapie et les condamnations judiciaires de son créateur. Peu importe que vous insultiez au passage des milliers de gens sincères qui n’ont rien à se reprocher. Merci Wikipédia de nous informer aussi sérieusement.

  8. Sunaj dit :

    Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas écrit et utilisez plutôt vos procédés malhonnêtes avec des chalands de passage que cela pourrait impressionner. Le fait est que votre « thérapeute » auto-proclamé a été condamné à deux reprises pour des actes pédophiles dans deux pays différents. Et à côté de ses préceptes « diététiques », il enseignait aussi de bien curieuses idées sur l’éducation sexuelle des enfants («Si on refoule les pulsions oedipiennes de l’enfant, on va à la névrose. C’est criminel de refuser son lit à un enfant.») : http://www.liberation.fr/france/1997/06/30/les-preceptes-pedophiles-du-gourou-d-anciens-adeptes-de-la-secte-l-accusent-d-etre-passe-aux-actes_208348

    Manifestement Wikibuster ne trouve rien à y redire. C’est bon à savoir.

  9. Wikibuster dit :

    Le jugement de Sunaj, ce grand encyclopédiste du XXIème siècle, est sans appel : manger des légumes crus après les avoir reniflé est un acte de pédophilie, ils sont forts sur Wikipédia.

  10. Sunaj dit :

    Pour être une « médecine non conventionnelle » il faudrait pour commencer que la méthode Burger soit une médecine, ce qui n’est pas le cas. Encore que je me suis laissé dire qu’il avait une méthode bien à lui pour prendre la température des enfants. Ce n’est pas un thermomètre qu’il leur enfonçait dans le fondement, paraît-il…

  11. Wikipourri dit :

    En regardant les catégories en fin de page sur l’article sur Guy-Claude Burger, on voit qu’on ne parle même pas de médecine! Quoi que l’on pense de l’homme et de ses théories, ils auraient au moins pu mettre une catégorie « Médecine non conventionnelle » ou un truc du genre. Mais non. En revanche, aucune condamnation n’est oubliée. (Vont-ils faire une page sur chaque voyou de la Terre? Il y aurait du boulot!) Cela en dit long sur l’état d’esprit de certains « gestionnaires » soit-disant bénévoles de ce site!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s