Une brochette de neuneus de Wikipédia se rebiffe !

Voici trouvé sur Le Bistro de Wikipédia du 28/06 des extraits d’un dialogue étonnant où l’on constate qu’il aura fallu quatre ans pour que les neuneus de Wikipédia se rendent compte qu’on fait de l’argent sur leur dos !

Teletubbies
La fine équipe des wikitubbies.

C’est l’admin-patriache Hégésippe qui lance le débat.

Hégésippe : « Peut-on considérer que l’entreprise Orange, compte tenu de la manière apparemment cavalière dont elle reproduit, sur son site wikipedia.orange.fr, les articles pompés sur fr.wikipedia.org — avec l’assentiment de Wikimedia Foundation, Inc. —, respecte réellement les licences CC-BY-SA et GFDL ? […] Sinon, il me semble qu’une réaction de grande envergure, de la part des dizaines de milliers d’auteurs d’articles dont les droits ne seraient pas respectés, aurait une certaine légitimité. Resterait évidemment à se coordonner intelligemment pour mettre en place cette possible réaction de grande envergure (ce qui n’est pas gagné). »

Une réponse d’un wikipédien qui n’apprécie pas de se faire exploiter (?)

Agamitsudo : « Même si la liste des auteurs est techniquement disponible en bas des articles (vu que c’est une reprise totale de l’encyclopédie), je partage ton agacement. Le constat que tu fais, avait d’ailleurs fait l’objet de cet article (qui débute par « Juridiquement, rien ne lui interdit. Mais est-ce éthique ? ») en 2012 ainsi que de ce dessin sur framablog dont les commentaires sont très intéressants. »

Certains y voit même un problème… moral.

Agamitsudo : « Le problème est bien avant tout moral : des articles à l’identique avec de la pub autour, ça pique un peu… »

Ben non ya vraiment rien, vous vous faites entuber grave les wiki-neuneus ! 🙂

EDaphy : « Je confirme : y a pas la liste des auteurs, non, rien de rien. C’est pareil pour les facebouqueries. Mais la fondation étant d’accord, ayant probablement passé des accords avec ces sociétés commerciales, je ne vois pas bien ce que peuvent faire les auteurs ? Créer une association 1901 de « défense et protection des auteurs de l’encyclopédie en ligne wikipédia – branche francophone » ou mieux, une fondation internationale Mort de rire ? Je transmets la proposition d’un collègue de bureau : faut déposer un préavis de grève générale auprès de votre employeur (la fondation), et demander audience à la ministre de la Culture… »

« Il pourrait probablement révéler sans trahir la confidentialité d’un accord… », ainsi Wikimedia Incorporation n’a pas besoin d’être transparente selon cet administrateur, elle défend ses propres intérêts qui ne sont donc ni ceux du public, ni ceux des donateurs, ni ceux des wikipédiens, une conception de Wikipédia très particulière !

Hégésippe : « Il y a sans doute beaucoup plus simple et plus efficace. Sinon, pour parler des « facebouqueries », c’est beaucoup moins simple qu’avec Orange, puisque tous les articles de fr.wikipedia.org ne sont pas, loin s’en faut, reproduits sur Facebook. Et à propos des accords passés par Wikimedia Foundation, Inc., je ne vois pas ce qui empêcherait, par exemple, de ne pas foncer bille en tête et de commencer tout doucement par une demande de clarification auprès d’un membre du staff de la fondation, Philippe Beaudette, par exemple, membre de l’équipe Community Advocacy, pour lui demander, dans la mesure du possible, si l’accord passé entre la fondation et Orange prévoyait que cette entreprise ne respecte pas les obligations inhérentes aux licences CC-BY-SA et GFDL.C’est le genre d’information auquel, parmi bien d’autres membres du staff de la fondation, je suppose qu’il doit avoir facilement accès, et qu’il pourrait probablement révéler sans trahir la confidentialité d’un accord dont la teneur exacte, à ma connaissance, n’a jamais été dévoilée au grand public. »

Témoignage très parlant de EDaphy, on aimerait même en savoir plus.

EDaphy : « Contente de constater que je ne suis pas seule à avoir remarqué à quel point il est difficile d’avoir accès aux informations précises sur les accords passés par la fondation (valable aussi pour Wikimédia France). Co-signataire de votre demande de précisions @Philippe Beaudette. Bon courage. Je fais l’hypothèse d’une réponse en langue de bois embrouille et enfumage. Sur le modèle de l’épisode « combien d’adhérents ». Ma petite question au bistro (« combien d’adhérents à la WMF ? les infos sur les AG ne sont plus en ligne) ; réponse (sans), puis grand tralaalalala esbrouffe pdf en couleurs pour les nuls « vous êtes plus de blababla à participer à WMF ». Oui, blablabla merci, mais la réponse précise à ma question « combien d’adhérents à jour de cotisation pouvant voter pour l’AG 2012 ? « vous êtes plus de blababla à participer à WMF » « vous êtes plus de blababla à participer à WMF » « vous êtes plus de blababla à participer à WMF » (et si vous n’avez pas compris qu’il fallait la fermer sur ce sujet, il va vous tomber des RA sur le museau. »

Envoyer une lettre, ça se précise mais pourquoi j’ai l’impression que ça va se terminer par un gros plouf ?

Michel Abada : « Le plus fou, c’est que dans le petit onglet du bas des pages, il y a un lien qui explique parfaitement comment faire pour citer les auteurs. On pourrait simplement commencer par envoyer une lettre — ou une lettre ouverte — signée par un certains nombres d’auteurs d’articles (des wikipédiens) demandant à Orange de respecter les droits moraux des auteurs et la licence.. PS: De toute façon les accords avec wikimedia n’exonèrent sûrement pas Orange de respecter la licence et le droit d’auteur (ce qui de toute façon n’aurait aucune valeur juridique). »

« Une réponse sincère, honnête et précise », à ce niveau c’est une question de foi.

Hégésippe : « Ayant évoqué la personne de Philippe Beaudette, je ne préjugerai pas de ses capacités — ou de sa volonté — de recourir à la langue de bois. Il arrive, et je suis persuadé que vous le savez fort bien, qu’un courrier bien « troussé » adressé à une « huile », ou simplement à une personne supposée non dénuée d’influence, reçoive une réponse sincère, honnête et précise. »

« Appliquer mon droit de retrait », c’est cela oui…

JÄNNICK Jérémy : « Je suis intéressé si quelqu’un à l’adresse mail d’un des responsables de ce site. La Cc-by-sa 3.0 et la GFDL 1.3 n’étant pas respectées (puisqu’il y a obligation de citer les auteurs au minimum via un lien vers cette liste des contributions de l’article), je souhaiterais ici appliquer mon droit de retrait. »

Il n’y a qu’un seul vrai problème à mon avis, c’est la niaiserie extrême des wikipédiens.

SammyDay« Pour les facebookeries, j’ai toujours vu mentionné la liste des contributeurs (ils se contentent d’un lien vers l’historique, qui contient bien cette liste) et la licence (CC by SA) comme ici. Donc a priori il y a deux problèmes différents pour ceux qui se donnent la peine de chercher : la copie sur FB qui ne constituerait pas une violation de nos règles, et la copie sur Orange plus problématique. »

« Une violation faite à l’insu de Wkimedia ? », ouille il ne sait pas que Wikimedia partage les revenus publicitaires avec Orange !

Tibauty : « Je découvre cette discussion après m’être posé les mêmes questions qu’Hégésippe Cormier. […] La première chose est en effet de demander à la fondation wikimedia son avis sur la pratique d’Orange. Qui sait, cette violation des droits d’auteur s’est peut-être fait à son insu ? Ange HC, avez-vous les coordonnées de Philippe Beaudette ? Avez-vous pu lui poser la question, même si votre question très légitime n’a pas soulevé les réactions des dizaines de milliers d’auteurs concernés ? »

« Une licence à la con », c’est pas faux…

JÄNNICK Jérémy : « De toute manière, les auteurs n’étant pas cités, la licence n’est pas respectée, et le paragraphe 1 i du code juridique permet à tout auteur de refuser qu’Orange ne se serve encore des articles à tout jamais (d’où la demande d’application du droit de retrait). Comme quoi, la Cc-by-sa 3.0, même si je l’appelle licence à la con, est quand même très bien faite quand on apprend toutes ses clauses. »

Bon on l’aura compris tout cela ne mènera strictement à rien, ces wikipédiens sont des naïfs facilement remplaçables et Wikimedia ne risque absolument rien.

Publicités
Cet article a été publié dans Observations, Wikimedia. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Une brochette de neuneus de Wikipédia se rebiffe !

  1. Wikibuster dit :

    @Azur : Parfois les « wikipédiens » me font de la peine car ils planent complètement et la chute n’en sera que plus terrible pour certains.

  2. Azur dit :

    C’est juste surréaliste !

    Ils nous pompent tout esprit de droit d’auteur et voilà qui partent à la défense de la « paternité » de wikipedia sur un quelconque contenu ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s