Wikipédia ou l’importance du tri sélectif des idéologies

Voici de nouveaux commentaires de Sebrider sur le thème du tri idéologique sur Wikipédia, n’est-il pas nécessaire pour déterminer « le point de vue correct » ?

Photo maison-bois-naturellement.fr
Wikipédia ou l’importance du tri sélectif des idéologies.


Voilà encore et encore un exemple tout chaud et concret de ce tri :

J’ai introduit sous l’IP 90.33.58.115, ce samedi 22 juin 2013, dans la bibliographie de l’article Lénine, le livre de Lilian Truchon, « Lénine épistémologue », Delga, 2013. Et comme par hasard, mon ajout a été rapidement supprimé par le Même utilisateur:Jean-Jacques Georges, le prêtre des sujets communistes de wikipédia. J’avais également ajouté cet « Obscur ouvrage d’un obscur doctorant, qui met sur son CV un lien vers un site internet stalinien », dixit Jean-Jacques Georges dans l’article « Œuvres et bibliographie de/sur Lénine ».

Comment Jean-Jacques Georges accuse les autres d’être des staliniens, cela devient-il de plus en plus un honneur de sa part ? Voici ce que publie cet obscur doctorant sur le site universitaire nantais :

« Lénine Épistémologue. Les Thèses de Matérialisme et Empiriocriticisme et la constitution d’un matérialisme intégral aux éditions Delga (début 2013). Pour information, on peut facilement trouver sur Internet l’ouvrage de Lénine, Matérialisme et Empiriocriticisme, notamment à : http://www.communisme-bolchevisme.n… « 

Si on clique sur le lien on tombe naturellement sur « Matérialisme et Empiriocriticisme » de Lénine au format .pdf, adéquate pour les e-livres et qui est en rapport avec son sujet. Bouuuuh ! le méchant stalinien. Bref encore une belle réaction de cour primaire de la part d’un des wikipédiens les plus intelligents.

J’ai réitéré l’introduction du livre dans la bibliographie et :

« Ce doctorant est un illustre inconnu et son ouvrage est dispensable dans la bibliographie. Sebrider n’a pas droit de cité dans wikipédia – qu’il aille faire ailleurs la promotion de ses ouvrages « matérialistes » préférés) » dixit Jean-Jacques George ce 22 juin 2013 à 19:34‎.

Or, un « illustre inconnu » comme François-Xavier Heynen a droit d’être cité longuement dans l’article Herbert Spencer. Heynen transforme la « loi du plus apte/fort » d’Herbert Spencer en une « loi des plus sympathiques » suite à ses études sur l’oeuvre complète de Spencer. On notera que François-Xavier Heynen a également son article, même si depuis juin 2013 il est en attente d’admissibilité et le sera encore pendant des siècles.

Or, un « illustre inconnu » comme David Priestland entre autres a droit d’être cité. Jean-Jacques Georges l’utilise abondement dans l’article Communiste de wikipédia. Comme cet auteur n’avait pas d’article wikipédia, je l’ai créé le 8 août 2012 à 01:41‎. Les réactions de Jean-Jacques Georges et Celette sont intéressantes. Ils comblent le vide béant qu’ils ont laissé en ajoutant des inter-liens avec les autres articles de wikipédia. Bref, pas vraiment de réaction !

Lorsque j’ai créé l’article Roger Keeran, historien américain et militant communiste (taxé de stalinien par Celette et Jean-Jacques Georges) le 18 mars 2013 à 17:29‎, un petit KGB local l’a de suite mis en attente d’admissibilité le 18 mars 2013 à 23:24‎. Il l’accuse de ne pas rentrer dans les « critères d’admissibilité des scientifiques et universitaires ». De plus le petit KGB local indique que l’ « article ne cite suffisamment ces sources ».

Pourtant, si on regarde bien, l’article Roger Keeran est bien plus fourni que l’article David Priestland. Pour les construire, j’ai utilisé internet de la même manière. J’ai grandement utilisé « Keywiki » pour l’article de Keeran. Par ailleurs, on note que le livre de Keeran est bien plus vieux que celui de Priestland. De plus, Roger Keeran est publié en français. Mais « Le socialisme trahi, les causes de la chutes de l’union soviétique » (é. Delga, 2012) coécrit avec Thomas Kenny n’a pas le droit d’être cité ni d’être introduit dans la bibliographie des sujets sur le communisme de wikipédia.

Mais il est vrai que la langue ne doit pas être une barrière à la connaissance. Cependant Priesland a le droit d’être cité tandis que Mark Edele est mis à l’écart car il ne rentre par dans l’Ordre des choses :

« Mark Edele shows that it was not ideology, terror, or state control which held this society together, but the harsh realities of making a living in a chaotic economy which the rulers claimed to plan and control, but which in fact they could only manage haphazardly » (Présentation du livre Stalinist Society: 1928-1953, 2011

Geoffrey Roberts dont j’ai créé l’article n’est pas utilisé par Jean-Jacques Georges et ne le sera jamais quand bien même il sera édité en Français dans l’année 2013 aux éditions Delga. Quelle horreur, Delga est de sensibilité communiste !

Je remarque que Keeran, Kenny (par la lecture de l’éd. Delga) et Edele (à travers ce simple petit résumé en anglais) tendent vers la conception du renégat soviétique Alexandre Zinoviev, c’est à dire vers des explications immanentes et objectives de la société communiste post-féodale et du « facteur de trahison ». Cela est même si il faut recadrer l’interprétation dans le cadre théorique d’AZ sur les phénomènes sociologiques (internes à la société -> phénomènes communautaires) et les phénomènes historiques (externes à la société ->1914/1945 et 1954/1984). Par exemple, selon ce résumé Edele va vers des explications économiques. Or, la société communiste post-féodale (et post-apocalypse) mature n’est pas économique mais communautaire c’est à dire que les usines ne servent pas à produire mais à organiser la population en collectif (in Alexandre Zinoviev, Katastroïka, p.34).

Si vous voulez voir de la production, il faut aller voir le goulag (année 30 et année 70 en lien avec la sphère historique mondiale). Il caractérise des milieux de production type historique (temporalité brève – immanent à la sphère historique et non à la sphère sociologique communautaire en tant que telle) tandis que chez nous, les milieux de production (ou sphère professionnelle) sont de type sociologique (sur le long terme – immanent à la société occidentiste).

Pour revenir à ce samedi 22 juin 2013, j’ai également introduit le livre de Lilian Truchon, « Lénine épistémologue », Delga, 2013″ dans la bibliographie de l’article « Matérialisme et empiriocriticisme » car c’est le thème du livre. J’avais aussi ajouté Pascal Charbonnat, « Histoire des philosophies matérialiste », Kimé, 2013, p.597-618. Mais :

* (actu | diff) 22 juin 2013 à 21:02‎ Superjuju10 (discuter | contributions)‎ m . . (4 241 octets) (-168)‎ . . (Révocation des modifications de 90.33.58.115 (retour à la dernière version de Lacrymocéphale)) (défaire)
* (actu | diff) 22 juin 2013 à 20:59‎ 90.33.58.115 (discuter)‎ . . (4 409 octets) (+168)‎ . . (Vandalisme par le « petit KGB Local » Annulation des modifications 94312243 de Lacrymocéphale (d)) (défaire)
* (actu | diff) 22 juin 2013 à 20:56‎ Lacrymocéphale (discuter | contributions)‎ . . (4 241 octets) (-168)‎ . . (Annulation des modifications 94312144 de 90.33.58.115 (d)) (défaire)
* (actu | diff) 22 juin 2013 à 20:50‎ 90.33.58.115 (discuter)‎ . . (4 409 octets) (+168)‎ . . (Vandalisme par Jean-Jacques Georges Annulation des modifications 94311091 de Jean-Jacques Georges (d)) (défaire)
* (actu | diff) 22 juin 2013 à 20:09‎ Jean-Jacques Georges (discuter | contributions)‎ . . (4 241 octets) (-168)‎ . . (Retour du troll banni Sebrider.) (défaire)
* (actu | diff) 22 juin 2013 à 19:25‎ 90.33.58.115 (discuter)‎ . . (4 409 octets) (+168)‎ . . (→‎Critiques) (défaire)

Effacés aussi les inter-liens [[matérialisme dialectique]] et [[Matérialisme historique]] des « Articles connexes » de l’article Lénine.

Effacée également, la catégorie philosophie matérialiste pour « Catégorie:Essai de Lénine » sous prétexte que « tous les ouvrages de Lénine ne sont pas de la philosophie » (Jean-Jacques Georges) et appuyé par le petit KGB local. Or, l’article « Œuvres et bibliographie de/sur Lénine » est dans « Catégorie:Bibliographie en philosophie ». En plus de ces absurdités, il y a aussi un flagrant délit de méconnaissance. En effet; ils ne savent pas que la trinité Philosophie – Economie – Politique forme une chaine inaliénable. Et, cela est dit clairement dans la littérature marxiste de type matérialiste et dialectique. Mais, comme partout et de tout temps le matérialisme et la dialectique sont rejetés et calomniés. Wikipédia ne fait l’exception.

« Pourtant, le mépris des chercheurs occidentaux n’est pas rationnellement justifiable. Les phénomènes étudiés hurlent littéralement qu’ils ont lieu non pas en vertu de préceptes politiques, mais selon des lois objectives que l’on qualifiait naguère de dialectiques. On y trouve la lutte des contraires, la division de l’uni et la polarisation des parties, la transformation de phénomène en leur opposé et leur retour, à un nouveau niveau, à leur état (« négation de la négation »), le passage de changements quantitatifs en qualitatifs, etc. Mais les chercheurs, craignant qu’on ne leur reproche de la vénération pour la dialectique font tout ce qu’ils peuvent pour ne pas la remarquer dans leurs objets d’étude. À la place, ils pondent des platitudes saturées de classifications et de définitions « bureaucratiques ».

La méthode de pensée dialectique ne se réduit pas aux « lois de la dialectique » connues. Elle inclut un certain nombre de procédés d’expérimentation mentale que Hegel et Marx appelaient la méthode d’ascension de l’abstrait vers le concret. (…) Je suis persuadé que cette méthode pourrait-être très utile à la description de l’occidentisme, mais, à ce jour, Le Capital de Marx reste l’exemple unique de son application. »

=> L’Occidentisme – essai sur le triomphe d’une idéologie, Alexandre Zinoviev, éd. Plon, 1996 (ISBN 978-2259-183-178), partie L’idéologie, chap. Antidialectisme de l’idéologie de l’occidentisme, p. 208

Voilà encore et encore comment le petit KGB de wikipédia a bloqué une IP, ce jour du samedi 22 juin 2013.

S. LEMOINE aka Sebrider, ce blog, 23/06/2013

Publicités
Cet article a été publié dans Analyses, Observations, Propagande, Sebrider. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s