Wikipédia, une guerre des clans ?

Voici comment Balg0r, un contributeur de wikibuster.org, voyait Wikipédia en 2010. Tous ces témoignages que nous regroupons disent la même chose, et on doit bien reconnaitre que ça n’intéresse personne. Wikipédia c’est comme la mafia qui règne dans de si nombreuses associations ou chez certains syndics de copropriété, les gens vivent avec, l’idée de se battre contre ces escroqueries leur est étrangère…


Wikipédia, nous pouvons le voir, subit une véritable crise de direction. Son objectif d’encyclopédie libre est chaque jour, plus loin derrière elle. Mais la question est pourquoi L’encyclopédie n’avance-t-elle pas? Pourquoi ne sort-on pas de cette crise ? La réponse est simple: on ne s’entend pas au sein de la direction du wiki.

Une guerre opposant plusieurs clans.

Nous pouvons observer au sein de L’Encyclopédie Libre une opposition de plusieurs groupes. Normal, dans toutes sociétés on se regroupe par idées pour mieux se repérer (cf. Parti Politique…). Ces différents POV peuvent apporter beaucoup et sont mêmes indispensables pour ne pas sombrer dans la dictature. Cependant, on peut observer dans wikipédia que cela tourne à l’absurdité. Les problèmes créés par Addacat, qui est en conflit avec Chandres, Ludo29 et Perky, montrent que parfois, il vaut mieux se contenter de contribuer… Et pourtant, elle contribue ! D’autres conflits montrent que les wikipédiens ne peuvent s’empêcher de se taper dessus (ou de s’insulter). Les démissions se multiplient: Clem23 , Alchemica , Moyg , Nakor , Chandres… Pour ne citer que les plus connus. La situation s’envenime. On cherche à prendre le pouvoir à coup de Pov-Pushing : [1], [2]… La guerre de wikipédia ressemble de plus en plus à La Guerre du 15-18: Noëlistes contre Happistes:

Administateurs]? Et l’arbitre va-t-il enfin sortir un carton? Ou va-t-il laissé passé ça une fois de plus?]]

World of Wikipedia, Le nouveau Meuporg ?

L’Encyclopédie Libre est-elle en passe de devenir un nouveau terrain de jeu sur lequel s’affronte deux factions adverses? A-t-elle oubliée son but de la recherche du savoir? Est-ce simplement devenu la quête du pouvoir?
Nous sommes en droit de nous le demander. Le but de wikipédia est de rassembler le plus de connaissance possible afin que les personnes navigants sur le web puissent trouver en quelques clics une information fiable. Beaucoup ont oublié ce but. Ils préfèrent reverter continuellement plutôt que d’apporter leur savoir.

Tout d’abord, nous l’avons démontrer au dessus, les « joueurs » se regroupent en guildes concurrentes, chacun essaie de couler l’autre ce qui n’aide pas vraiment l’Encyclopdie. De plus, à en voir les combats féroces entre membres, on peut bien croire que wikipédia se trouve sur un serveur PvP. Les Grandes Gueules de Wikipédia, j’entends par là les contributeurs connus ainsi que les admins ou les arbitres sont déjà arrivés level 80. Certains décident d’aider les n00bs, Certains de les ignorer. Ces niveaux 80, des PGMs de Wikipédia, on peut le dire, ont des instances réserver pour eux : Bulletin des Administrateurs, Prise de décisions… Mais vu le niveau des contributions faites, on ne comprends pas pourquoi… [3], [4]… Pas très utile… Mais dans ce Meuporg, il y a des règles à respecter: le très cher NPOV (Neutralité du Point de vue) à wikipédia, la base de l’encylopédie… Mais qui triche sur ce point? Quels sont les cheaters de Wikipédia? Eh bien certains sont de véritable maître en POV-Pushing tel que Maîtresse Perky, qui fait partie des Grands de wikipédia. Mais il ne faut pas confondre cheater et PK (Player Killer): Un PK s’ammuse à tuer les autres joueurs…Ca ne vous fait pas penser à quelqu’un? Allons réfléchissez un peu… [5], [6], ici conflit permanent avec Perky, notre cheater.

Certains essaient donc de créer un nouveau Meuporg car celui là ne leur convient pas puisqu’il tourne mal : c’est le cas de L’Élucidari. Sur wikipédia, Le comité d’arbitrage est en voie de disparition, les MJs démissionnent, wikipédia, L’Encyclopédie Libre, est-elle en passe de se transformer en dictature ? Ce n’est pas encore le cas mais si on se réfère aux démissions… et à l’élimination des pénibles. Mais nous, qui sommes-nous dans l’histoire ? Et vous lecteur? Et lui là-bas ? Nous, nous sommes de simples observateurs qui essayons de vous mettre en garde. Lui est sans doute neutre, il ne doit pas connaitre l’affaire. Et vous, réfléchissez un peu, vous vous reconnaitrez…

Balg0r (fortement aidé par Quaesitor grâce aux Observations), wikibuster.org, 23/04/2010

Publicités
Cet article a été publié dans Analyses, Panier de crabes, Wikimafia. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Wikipédia, une guerre des clans ?

  1. Sebrider dit :

    => « Ils préfèrent reverter continuellement plutôt que d’apporter leur savoir. »

    Dans ce monde impitoyable il est plus facile de reverter que d’apporter.

    « Dans la société soviétique, les tendances à l’asservissement réciproque qui se manifestaient déjà à l’époque de Tchékhov se sont renforcées démesurément. Par rapport à la société du passé l’esclavage communiste multiplie considérablement le nombre de ceux qui deviennent les dépositaires de l’autorité officielle de sorte que presque tous les membres ordinaires de la société sont en fait investis d’une parcelle de pouvoir qu’ils exercent sur les autres. Cette société a étendu la masse du pouvoir qui a atteint des dimensions sans précédents et elle en a confié l’exécution à des millions de simples gens. Elle les a investis suivant la lois qui y déterminent la distribution des biens : à chacun selon sa position sociale. Mais chacun y reçoit sa part. C’est un esclavage particulier, où la soumission de chacun est compensée par la possibilité de voir autour de lui des créatures soumises à sa propre autorité. Ainsi, à la place de la liberté s’offre la possibilité de priver les autres de leur liberté, c’est-à-dire d’obtenir la participation dans l’asservissement. Un ersatz de liberté est proposé ici aux citoyens: ce n’est pas l’aspiration à être libre, mais l’aspiration à priver les autres de leur volonté de liberté. Ce qui est beaucoup plus facile que de lutter pour ne pas être un esclave.

    => Mon Tchékov, Alexandre Zinoviev (trad. Laurent Vogel), éd. Complexe, 1989, p. 88-89

    Comme le communisme du XX en tant que phénomène communautaire est la négation des biens communs et l’exacerbation de l’individualisme, comme le libéralisme est la négation de la liberté et l’émancipation de la mafia, comme le libertarisme est la négation de la gratuité et la porte ouverte aux spéculateurs, wikipédia est la négation de l’encyclopédie et une base médiatique à l’idéologie hégémonique de la suprasociété globale.

    Il est d’autant plus facile de reverter lorsque les sources ne sont pas en adéquation avec l’idéologie qui apparaît transcendante à la communauté de wikipédia. Or, la transcendance n’est qu’apparente, car c’est wikipédia qui est une manifestation immanente de la sphère idéologique de la suprasociété globale.

    Pour mon cas, j’ai aperçu l’existence des différents point de vue dès 2008. Comme le dit si bien l’article « Ces différents POV peuvent apporter beaucoup et sont mêmes indispensables ». Juste en ajoutant une citation ou une source, il y avait, sans même être dans mon intention, une annihilation de la première conclusion que l’on pouvait sortir de l’article avant l’ajout de cette nouvelle source qui a en définitif détruite cette première conclusion devenue ainsi fausse. Mais, c’est en 2011 qu’une synarchie est apparue. Les calomnies, diffamations et les condamnations à mon encontre ont commencé lorsque j’ai croisé Celette et Jean-Jacques Georges. J’ouvrais le débat comme je l’ai faisais depuis 2008. Jusque là, il y eu des clashs mais surtout du respect vis à vis du débat. Mais, à partir de 2011 un groupe doxique en soutien au POV de Celette et de Jean-Jacques Georges était là non plus pour débattre mais pour abattre. Le rôle du groupe doxique (le petit KGB local, la mafia en soutien avec l’administration) est pour disqualifier toutes sources qui ne sont pas en adéquation avec la sphère idéologique de notre monde. Ce qui a conduit à une négation de la neutralité. Il y a donc un maintien des erreurs et des conclusions en adéquation avec la doxa du groupe doxique et de l’idéologie hégémonique. Wikipédia n’est plus là pour exprimer le savoir et la culture mais pour les contrôler. Le revert joue donc un rôle plus important que l’apport. Le revert est même le moteur principal de wikipédia arrivé à sa maturation.

  2. rapido dit :

    trop fort !!

  3. On tourne en rond dit :

    Les clans pas un sujet nouveau, un dénommé marc commente un des articles de ce blog (vu la liste imposante il faudra bientôt un moteur de recherche plus performant) et indique que dès rinaldum le phénomène est apparu, rinaldum son historique de contributions commence en 2002 !! Compte tenu de la structure administrative de wikipedia c’est facile de constituer un clan, il faut être 2 ou 3 vrais humains dont 1 au moins a quelques compétences en informatique, avoir beaucoup de temps, accès à un certain nombre d’IPs pour nourrir ses faux nez et là en avant. Par contre si tu veux accéder au clan dominant mieux vaut être en cheville avec le « ciel ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s