Fermeture du wiki de wikibuster.org

Le wiki de wikibuster.org, créé en septembre 2009 avec quelques opposants à Wikipédia, a bien vécu jusqu’en 2011, il est en mode archivé depuis lors et il est temps aujourd’hui de le fermer définitivement. Le blog a pris le relai et on peut y transférer la totalité du contenu intéressant du wiki, ce qui sera fait dans les prochaines semaines.

Le wiki de wikibuster.org

Ce wiki était essentiellement un forum critique de Wikipédia, des contributeurs de Wikipédia bafoués, bannis, insultés et muselés sont venus y témoigner, d’autres y ont écrit des articles de fond, des wikipédiens sont même venus apporter la contradiction.

On y maintenait une webographie sur Wikipédia et des pages d’observations des mafieux de Wikipédia, lire par exemple « Les observations de wikibuster.org en 2009 ». Ce blog est le prolongement direct de ces observations, dans un format destiné à être lisible par le grand public au contraire du wiki qui était pour les connaisseurs.

Voici pour mémoire le contenu de la dernière version de la page d’accueil :


Quoi de neuf ? (24/11/2012)

Après une année de silence il est temps de faire un point sur l’avenir du site. On ne peut qu’être désolé de constater que la Presse se moque de Wikipédia et de ses pratiques mafieuses, mais pourquoi prendraient-ils le risque de contrarier le consensus consistant à croire que c’est une oeuvre positive au service des gens ? Leur objectif est surtout de survivre ce qu’ils font déjà plutôt mal. Cela ne veut pas dire que ça sera toujours ainsi. Si j’avais compris cette réalité dès le départ je n’aurais jamais perdu une seconde dans cette croisade digne de Don Quichotte ! Le site miroir alternatif et critique est techniquement prêt depuis un an mais personne n’a manifesté un intérêt pour le gérer et le développer, là aussi ce n’est pas très difficile d’imaginer pourquoi. Il vaut mieux le mettre de côté. En un an seuls deux anciens se sont étonnés que wikibuster.org soit HS, par ailleurs des mafieux de Wikipédia continuent les attaques de DoS pour gêner son fonctionnement ce qui me fait penser qu’il n’est pas si inutile. En conclusion le site restera ouvert et en l’état. Wikimedia semble avoir renoncé cette année à payer des publi-reportages pour annoncer leur campagne d’appel aux dons, je veux croire qu’ils ont eu peur des nombreux commentaires d’internautes. En conclusion puisque la Presse rampante ne bougera pas son c. il est le temps de se renouveler et de trouver de nouvelles formes de résistance à l’encyclopédie totalitaire. Pour moi ça commencera par un blog avec auteurs multiples dans lequel je reprendrai l’ensemble des arguments susceptibles d’éclairer le public, plus quelques nouveautés très probablement: http://blog.wikibuster.org/ Globule (salon) 24 novembre 2012 à 10:25 (CET)

Lire « Rémi MATHIS, ou comment avoir sa page sur Wikibuster ? » Globule (salon) 24 décembre 2012 à 13:58 (CET)

Historique.

Wikipédia, émergence d’un totalitarisme numérique ?
Le site a été créé en août 2009 en réaction au noyautage de Wikipédia par ses administrateurs bénévoles, d’après Larry Sanger, co-fondateur de Wikipédia : « Wikipédia est devenue une communauté virtuelle dirigée par un gang ». On constate en effet que ces derniers se font élire par moins de 0,5% des contributeurs et qu’ils interdisent qu’on fasse connaître les scrutins, ils se considèrent élus à vie, sont anonymes et n’ont de comptes à rendre à personne. Ils sont organisés en clans rivaux, orientent la totalité des articles polémiques et excluent sans ménagement les contributeurs qui s’opposent à leur mainmise sur le site. Ils ont fait voter en 2009 la suppression des « wiki-pompiers » (médiateurs) et contrôlent à présent en comité très restreint le contenu éditorial de Wikipédia, ceci en contradiction avec les principes énoncés par le fondateur de Wikipédia, Jimmy Wales : « Pouvoir modifier une page sur le champ […] nous devons considérer que ce principe est sacré ».

Par la suite il est devenu évident que les concepts de « neutralité de point de vue » et de « consensus éditorial » relevaient dans un premier temps d’une stratégie de séduction marketing, puis d’une escroquerie intellectuelle entretenue jusqu’à aujourd’hui. Par ailleurs le succès de Wikipédia est essentiellement dû au soutien de Google qui place le moindre de ses articles en première page des résultats de recherche et la finance par millions de dollars. Comment ne pas remarquer la convergence d’intérêts entre Wikipédia qui organise de fait le pillage de la littérature et fait la promotion des licences dites « libres » ou « de partage à l’identique » et Google qui tire profit de la commercialisation des fonds du domaine public ou non exploités ?

Depuis sa création, nous avons recueilli des témoignages et analyses et des observations sur les pratiques très critiquables de certains administrateurs de Wikipédia, nous avons constitué une webographie critique de Wikipédia et enfin animé un forum, La Buvette, qui a reçu des dizaines de milliers de contributions. En août 2010 nous avons lancé un projet de site alternatif afin d’apporter une réponse à l’hégémonie inquiétante de Wikipédia. Il a été en test en 2011 mais il est actuellement mis de côté car personne n’a manifesté d’intérêt pour le gérer.

Publicités
Cet article a été publié dans Présentation. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s