Le politburo de Wikipédia

Voici un nouveau billet de Sebrider, publié comme commentaire sur ce même blog.


On peut voir que Jean-Jacques Georges a également mis sous bandeau déroulant sous le titre « Trollage par un ex-contributeur banni » mon intervention forcée (par Celette) sur la discussion:communisme.

Politburo
« Le politburo de Wikipédia, incarné par Celette et Jean-Jacques Georges. »

Cette intervention fait suite à l’impossibilité de la modification de l’article communiste qui fait (encore) dire à Alexandre Zinoviev le contraire de ce qu’il a écrit et de sa théorie scientifique (matérialisme et dialectique, objectivité et immanence) (cf ci-dessous : Sebrider/Lemoine, 3ème post en partant par le bas).

L’utilisateur Celette (4 juin 2013 à 01:32‎) m’a, comme dans sa nature, accusé de vouloir passer en force et m’a demandé « gentiment » (c’est à dire forcé) de bien vouloir passer par la page de discussion. Quand bien même j’en avais rien à foutre de l’ordre de Celette, j’ai tout de même CRIE leur mensonge sur la page de discussion pour que tout le monde sache.

Cela faisait mal aux yeux de l’utilisateur Jean-Jacques Georges. Alors il l’a caché sous un bandeau déroulant le 5 juin 2013 à 10:53‎ et a posé le titre sympathique de « Trollage par un ex-contributeur banni » le 5 juin 2013 à 13:33‎.

Il est donc interdit de toucher et corriger l’article communisme sans l’autorisation du politburo incarné par Celette et Jean-Jacques Georges qui rentrent dans la « sympathie » définie par Herbert Spencer. Spencer est à Darwin et la théorie de l’évolution ce que wikipédia est à la science et à la connaissance. Le POV de Herbert Spencer domine l’idéologie néolibérale, le pouvoir occidentiste et le monde globale qui éradiquent les Unfit, ces inadaptés que son les trolls.

Voilà ce qu’est un troll : un hérétique, un libertin, un matérialiste, un naturaliste immanent bref un homme à abattre pour la tranquillité du pouvoir en place. Sur la tranquille wikipédia, Celette, Jean-Jacques Georges, et cie puis leurs références sont pires qu’un communiste du XX en plein milieu d’une crise historique.

Les mensonges et les préjugés sociologiques sont difficiles à détruire. Une idéologie ne peut qu’être affaiblie.

« Les idées fausses qui se transforment en préjugés ont la vie plus dure que les vérités objectives. »

=> Alexandre Zinoviev, 1984 et 1984, in Science Fiction – Politique t.2 (1983), p. 49.

Wikipédia porte toute en elle l’ignorance et plus particulièrement la tendance à l’abêtissement de la population par l’occidentisme. Wikipédia absorbe et enfante les préjugés du monde.

Or, les préjugés sont les « enfans de l’ignorance qui ont fait en tous temps le malheur des races humaines. »

=> Gacchus Baboeuf in Gracchus Babeuf avec les Egaux, Jean-Marc Shiappa, éd. Les éditions ouvrières, 1991, p. 49.

Comme on l’observe dans l’histoire, il faut du temps pour qu’une théorie et une nouvelle connaissance soit mature c’est à dire reconnu par tous ou du moins dans la communauté scientifique en général. C’est un long travail de deuil.

Dés lors avant la reconnaissance globale, « Contre [ces nouvelles connaissances scientifiques], il est plus facile de trouver des juges et des geôliers que des arguments »

=> D’après Jules Guesde (modifié), « le Collectivisme au Collège de France », in avertissement, « Leçons à un professeur » (réédition d’article de 1881-1882 de L’Égalité pour l’économiste libéral Paul Leroy-Beaulieu), à la Prison Sainte-Pélagie », le 10 août 1883, 3 brochures.)

Même si les contraintes immanentes à la sphère communautaire sont involontaires (même si incarné par un ou des individus), il n’en reste pas moins qu’en son sein il naît une conscience. Ces hommes vont aller à l’encontre des phénomènes d’apparence transcendante qui font le lit du pouvoir en place.

Ainsi, « Il ne s’est jamais rien fait de grand dans le monde que par le courage et la fermeté d’un seul homme qui brave les préjugés de la multitude. »

=> Gracchus Babeuf in in Gracchus Babeuf avec les Egaux, Jean-Marc Shiappa, éd. Les éditions ouvrières, 1991 p. 43.

Contre la doxa sur le communiste générée par une crise historiques sans précédentes dans l’histoire de l’humanité, « Les socialistes révolutionnaires ont à recommencer le combat qu’ont combattu les philosophes et les pamphlétaires de la bourgeoisie; ils ont à démolir, dans les têtes de la classe appelée à l’action, les préjugés semés par la classe régnante;… »

=> Paul Lafargue, Le Droit à la paresse (1883), éd. Le Temps des Cerises, 2002 (ISBN 2-84109-052-3), partie Avant-propos, p. 42.

Bien sûr ! Toutes ces citations sont proscrites sur wikipédia.

De ce point de vue, Wikiquote est bien meilleur.

Comme on l’observe, le lien entre wikipédia et wikiquote de « matérialisme dialectique » a été effacé par Jean-Jacques Georges le Mélanophobe. Le lien a été effacé avec la bibliographie que j’avais construite à partir de Histoire des « philosophie matérialistes » de Pascal Charbonnat (1ed Syllepse, 2007 ; 2nd ed Kimé, 2013).

C’est d’ailleurs cette article qui m’a conduit à être calomnier, puis banni.

JJG a utilisé le livre sous ma pression ce qui fait équilibre avec les autres sources biaisés. Les conclusions restent, naturellement, dans le cadre restreint de l’imbécile (pris au sens étymologique) : Le discrédit. Même si Jean-Jacques Georges a tout de même eu de petite hésitation, le naturelle arrive toujours au galop.

« Pourtant, le mépris des chercheurs occidentaux n’est pas rationnellement justifiable. Les phénomènes étudiés hurlent littéralement qu’ils ont lieu non pas en vertu de préceptes politiques, mais selon des lois objectives que l’on qualifiait naguère de dialectiques. On y trouve la lutte des contraires, la division de l’uni et la polarisation des parties, la transformation de phénomène en leur opposé et leur retour, à un nouveau niveau, à leur état (« négation de la négation »), le passage de changements quantitatifs en qualitatifs, etc. Mais les chercheurs, craignant qu’on ne leur reproche de la vénération pour la dialectique font tout ce qu’ils peuvent pour ne pas la remarquer dans leurs objets d’étude. À la place, ils pondent des platitudes saturées de classifications et de définitions « bureaucratiques ».

La méthode de pensée dialectique ne se réduit pas aux « lois de la dialectique » connues. Elle inclut un certain nombre de procédés d’expérimentation mentale que Hegel et Marx appelaient la méthode d’ascension de l’abstrait vers le concret. (…) Je suis persuadé que cette méthode pourrait-être très utile à la description de l’occidentisme, mais, à ce jour, Le Capital de Marx reste l’exemple unique de son application. »

=> Alexandre Zinoviev, L’Occidentisme – essai sur le triomphe d’une idéologie, éd. Plon, 1996 (ISBN 978-2259-183-178), partie L’idéologie, chap. Antidialectisme de l’idéologie de l’occidentisme, p. 208.

Avant de découvrir Karl Marx et Alexandre Zinoviev, la dialectique et le matérialisme, et après 2 ou 3 jours mon inscription, j’avais déjà repéré la platitude de wikipédia : « Si il faut faire dans la platitude et la non information, alors je ne me plairais pas ici. » ‘in Ken Ishikawa, le 5 janvier 2008 à 02:16‎ sous IP 86.204.148.40)

En 2013, la platitude et la non-information ou les définitions bureaucratiques sont encore et toujours la base d’écriture de la communauté wikipédienne et plus largement de la sphère mondiale hégémonique.

Wikipédia ne vise pas la connaissance. Elle est un moyen d’éducation et de contrôle des idées et du comportement.

Le grand projet « commoniste » sert à préserver la cohésion sociale et les intérêts de la sphère de pouvoir de la supra-société globale.

Sebrider, ce blog, 05/06/2013

Publicités
Cet article a été publié dans Observations, Propagande, Sebrider. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Le politburo de Wikipédia

  1. luc nemeth dit :

    Bonjour. Avec un peu de retard je prends connaissance de cet article et ne peut que souscrire : ce Jean-Jacques Georges qui opère sur Wikipedia est manifestement un facho militant, ici en service commandé. Ce qu’il ajouté cette semaine dans la notice « affaire Sacco-Vanzetti », à propos de la campagne mondiale de soutien (cf. ci-dessous) donne une idée de la punateur révisionniste du personnage.
    Cordialement

    L. Nemeth,
    Docteur en Histoire contemporaine

    …/ L’affaire passionne en particulier l’opinion italienne, au point qu’en 1921 les fascistes demandent au gouvernement italien d’aider les deux anarchistes, qu’ils jugent persécutés en tant qu’Italiens. Une fois arrivé au pouvoir l’année suivante, Benito Mussolini intercède en faveur de Sacco et Vanzetti, en écrivant au gouverneur du Massachussets pour demander leur grâce, puis en demandant à l’ambassadeur d’Italie aux États-Unis d’intervenir auprès du président Coolidge. Outre l’impact de cette affaire sur l’opinion publique italienne, le soutien de Mussolini à Sacco et Vanzetti peut s’expliquer par l’estime – et même l’admiration – pour le mouvement anarchiste que le dirigeant fasciste avait conservé de ses engagements de jeunesse à gauche.

  2. Il n’y a pas encore de féminin à « beauf » pour définir le pseudo « Celette » sur Wikipédia ? Rangeons-là parmi les bidochonnes, elle sera en très bonne compagnie. Quand même, toute cette stupidité virtuelle/naturelle donne vraiment parfois envie de vomir, comment des gens peuvent-ils en arriver à supporter tout cela ? Bof, Madame Michu, encore et toujours, Wikipedia étant sa plus servile esclave. Mais manman ! dans quel monde vit-on ?!!! Tu m’avais pas prévenu! T’aurais pu quand même… Non ? Tu ne savais pas ? Bon alors OK.

  3. Sebrider/Lemoine dit :

    Encore une réaction classique de la sphère commOnautaire de wikipédia.

    (1)_ Suite à cette intervention de Melancholia sur la page Jmex au sujet de Mick Jagger (encore une histoire de fesse comme Mélancholia les aime – cf aussi Malcolm X) … :

    « Bonsoir,

    je vous le dit tout net : j’assimile la suppression d’informations sourcées à du vandalisme primaire. Vous valez beaucoup mieux que ça.

    Vous auriez pu faire l’effort vous renseigner sur l’auteur. De plus, le livre est spécifiquement centré sur cette question : aucune bonne raison de supprimer comme vous l’avez fait.

    Les contributions que je fais sur d’autres articles ne rentrent pas en ligne de compte. Melancholia (d) 7 juin 2013 à 20:47 (CEST) »

    … le troll Sebrider est intervenu sur page de l’utilisateur:Jmex :

    « {{citation|je vous le dit tout net : j’assimile la suppression d’informations sourcées à du vandalisme primaire. Vous valez beaucoup mieux que ça.}}
    C’est Mélancholia qui a écrit ça ?
    Elle et ses ami(e)s dont ses faux-nez (?!) suppriment en permanence des extensions sourcées qu’ils haïssent par ce qu’elles vont à l’encontre de leur vision Orwellienne et de leur préjugé sur le sujet communisme : [http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Communisme&diff=93707144&oldid=93705539].
    Ils détournent des sources pour créer volontairement des mensonges.
    Mais bien sûr, ce sont Eux qui sont de bonne foi comme se soutiennent mutuellement les membres de ce groupe doxique.
    Les autres ne sont que troll.
    (signé: le troll banni Sebrider) »

    (2)_ Voilà comment la stasi wikipédienne réagit :

    (21)_ Suppression de ce que j’ai posé sans demander l’avis à Jmex = Censure rapide par l’administrateur Hégésippe Cormier, l’oeil de Wikipédia :

    (actu | diff) 9 juin 2013 à 19:34‎ Hégésippe Cormier (discuter | contributions)‎ m . . (29 233 octets) (-748)‎ . . (revert : cette adresse IP revendique être un troll banni, alors qu’elle passe son chemin) (défaire)

    (21)_ Blocage d’IP (in Discussion utilisateur:92.138.53.67) :

    « Cette adresse IP est bloquée pour trois jours, sans possibilité de demander son déblocage, avec ce motif : « adresse IP qui revendique être un « troll banni », Sebrider en la circonstance ». Hégésippe | ±Θ± (opérateur) 9 juin 2013 à 19:36 (CEST) »

    (3)_Conclusion

    Non, non ! vous ne censurez parce que trollage mais parce que la vérité dérange.

    Et, comme si j’en avais quelque chose à faire des censures et des blocages.
    Ca va juste gêner tous les gens qui passent par cette IP. 🙂

    Comme si cela va résoudre les désinformations de Jean-Jacques Georges et Celette sur la page communisme.
    Jmex « lutte activement contre la désinformation ! » d’après la bannière Biohazard de sa page utilisateur.
    J’espère pour lui qu’il voit le manège des Jean-Jacques Georges et Celette qui ont tout le soutien des administrateurs dont Hégésippe entre beaucoup d’autres.

    Bref, je m’amuse comme un petit fou.
    « lol, lol, lol… » comme le déteste ouvertement le pseudo-camarade Jean-Jacques Georges. 🙂 🙂 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s