Les neuneus de Wikipédia grugés par Wikimedia et Orange !

Voici un article de Numerama de la fin mars (2012) qui a bien failli nous échapper, l’air de rien il rapporte des informations qui pourraient être déterminantes pour l’avenir de la pseudo-encyclopédie Wikipédia : « Contribuer à Wikipédia c’est aussi enrichir Orange ».

Wikipédia sur Orange
Commercialisation de Wikipédia par Wikimedia Inc.

On y apprend que l’opérateur publie sa propre version de Wikipédia, non modifiable et en y ajoutant de la publicité, l’article se demande si cela est bien « éthique » ? On est là à cent pour cent dans le thème de l’entourloupe de Wikipédia. L’article poursuit en faisant très fort dans le cirage de pompes de Wikipédia avec : « C’est le projet le plus philanthropique que l’on puisse imaginer », après cela on ne s’étonne plus que Wikipédia ait une si bonne réputation, Numerama a un sens de l’information très particulier. « Des milliers d’hommes et de femmes du monde entier se sont réunis autour de l’idée utopique de mettre ensemble tout leur savoir, pour créer l’encyclopédie la plus complète et la plus précise possible de toutes les connaissances du monde », Alléluia mes frères la messe wikipédienne est dite.

Surprise on prétend qu’Orange aurait « détourné le projet à des fins purement commerciales », on retrouve ce que nous avons identifié à maintes reprises, les wikilâtres ont la haîne de tout ce qui est « marchand ». Numerama reproche à Orange de « profiter » des articles et de priver Wikipédia d’une visibilité « méritée »… Mais depuis quand les articles de Wikipédia lui appartiennent-ils ? Avec une candeur extrême Numerama nous apprend que le site « miroir » créé par Orange s’intitule « wikipedia.orange.fr » et qu’un accord a été signé avec Wikimedia Inc., mais bien entendu les termes de cet accord sont secrets, sans qu’on se cache d’une éventuelle contrepartie financière. Bref tout cela se fait avec l’accord de Wikimedia qui monnaie la base d’articles, loue le nom « Wikipedia » qu’elle possède et bien entendu organise tout cela pour son propre enrichissement.

Vient ensuite un petit couplet du sempiternel Rémi MATHIS, pourtant président de Wikimedia France, qui se permet de se désolidariser de sa maison mère Wikimedia Inc. en affirmant : « très dommage […] d’empêcher les gens d’accéder à Wikipédia (et de l’améliorer) ». Comme s’il découvrait ce business de Wikimedia Inc. et comme si les internautes avaient quoi que ce soit à faire de contribuer à Wikipédia !

On constate ici le gouffre qui sépare le discours développé par Wikimedia pour s’offrir une main d’oeuvre abondante et gratuite sur Internet et l’usage qu’elle fait de Wikipédia pour faire de l’argent et financer ses nombreux projets commonistes. Wikipédia est bel et bien la vache à lait de Wikimedia et les wikipédiens se font gruger massivement.

Au passage rappelons la question que nous avions déjà posée : Pourquoi Wikimedia Inc. n’a-t-elle pas opté pour une licence Creative Commons (pourtant plus naturelle pour un projet « philantropique » n’est-ce pas ?) interdisant la commercialisation des articles de Wikipédia. Est-il encore nécessaire de chercher à répondre ?

Publicités
Cet article a été publié dans Analyses, Creative Commons, Wikimedia. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Les neuneus de Wikipédia grugés par Wikimedia et Orange !

  1. Wikibuster dit :

    Wikimedia prétend ne pas faire de pub pour rester « indépendant » mais ils signent un partenariat avec Orange qui fait du fric avec de la pub à côté des articles et qui le partage avec Wikimedia, bien sûr ils refusent de publier les montants engrangés, quelle transparence ! Si pour toi ce montage n’est pas une escroquerie très bien c’est qu’on a pas la même définition.

  2. sebastienlemarinel dit :

    Et ils ne peuvent pas « vendre » un contenu qui est déjà offert gratuitement… Mais visiblement tu n’as pas l’air de comprendre qu’a tout moment tu peux faire la même chose qu’Orange sans avoir rien à payer. La seul truc qu’Orange peut payer c’est le fait de faire référence directement à Wikipedia… (La marque donc) et aussi un possible « service technique ».

  3. sebastienlemarinel dit :

    Oh alors j’attends ça avec impatience. Je crois qu’on va bien rigoler.
    Sinon pour les informations corrige déjà les erreurs de tes articles… Pour un site « d’information » ça la fou mal quand même.

  4. Wikibuster dit :

    Oui je vais déposer une plainte contre Wikimedia France si la loi me le permet c’est à l’étude. Ensuite toi-même tu ignores que Wikimedia vend le contenu des articles et partage les bénéfices avec Orange, donc il n’est pas si facile de s’informer.

  5. sebastienlemarinel dit :

    Il n’y a pas d’escroquerie :
    – La licence est clair sur ce sujet, donc soit tu es d’accord soit non. Mais l’info est facilement disponible.
    – Si Wikipedia vend quelque chose ce doit être sa marque ou ce qui est commercialisable, pas le contenu qui est libre et gratuit.
    Maintenant il y a de grosses entreprises qui étaient ou son présente dans le domaine de l’encyclopédie. Genre Microsoft. Et personne n’a déposé de plainte car ça ne tiens pas debout.

    Libre à toi de déposer plainte contre Wikipedia France. A moins que tu sache déjà que ta position 100% anti ne tiens pas debout…

  6. Wikibuster dit :

    La licence CC Wikipédia permet l’usage commercial, c’est précisément là qu’est l’escroquerie, la quasi totalité des wikipédiens du premier cercle sont opposés à l’exploitation commercial des articles de Wikipédia. Faire travailler des gens gratuitement pour faire de l’argent avec leur travail c’est probablement illégal, l’URSSAF devrait s’en mêler et des procès pour concurrence déloyale sont aussi envisageables à mon avis. Mais que reste-t-il de la concurrence ? Rien elle a été laminée.

  7. sebastienlemarinel dit :

    La licence CC-BY-SA permet un usage commercial du contenu. Avant d’écrire un nouvel article il faudrait peut être corrigé celui-ci du coup.

  8. Wikibuster dit :

    Attendez mon prochain billet, j’y résume les faits qui prouvent que Wikimedia s’enrichit en commercialisant Wikipédia, ceci au dépens des wikipédiens, ces travailleurs gratuits.

  9. sebastienlemarinel dit :

    « Au passage rappelons la question que nous avions déjà posée : Pourquoi Wikimedia Inc. n’a-t-elle pas opté pour une licence Creative Commons (pourtant plus naturelle pour un projet « philantropique » n’est-ce pas ?) interdisant la commercialisation des articles de Wikipédia. Est-il encore nécessaire de chercher à répondre ? »
    Il suffit de lire en effet la Creative Commons en question (CC-BY-SA) pour Wikipedia pour s’apercevoir que vous n’avez même pas prit la peine de lire la licence…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s