Propagande et manipulations anti-bretonnes sur Wikipédia

Voici un témoignage très parlant suite à l’article « Les Bretons trop régionaux pour figurer dans le wikipédia en français », publié par l’Agence Bretagne Presse en 2012. Propagande, manipulation de l’Histoire, comment peut-on avoir envie de collaborer à une telle « encyclopédie de la pensée dominante » ?


Je suis heureux que cette question soit enfin abordée. Il est grand temps que le voile soit levé sur les dysfonctionnements de Wikipédia.fr vis-à-vis des articles liés à la Bretagne. Les articles les plus importants concernant la Bretagne sont verrouillés par quelques nationalistes-jacobins. Toute amélioration apportée, même quand elle s’appuie sur des sources incontestables, est systématiquement refusée, ou plutôt « revertée », comme on dit sur Wikipédia. Parfois, sans aucun argument, parfois l’imagination ne manque pas pour trouver les prétextes les plus fallacieux.

Comment sévissent-ils ? Ils se liguent à deux ou trois en général, ou plus quand un contributeur structuré persiste. Ils s’entraident les uns les autres, par le biais de la messagerie privée, pour paufiner leur stratégie et faire front à toute contestation argumentée. Ils font croire que plusieurs contributeurs X ou Y sont contre l’amélioration proposée. En fait, il s’agit de personnes qui se connaissent et qui s’entraident, dès que les ajouts peuvent donner des éléments neutres et sourcés allant dans le sens de la singularité bretonne par rapport à la France. L’un vous provoque, puis un autre vient vous remettre à votre place, en général un contributeur avec le pouvoir d’administrateur, qui vient clore toute discussion possible, même argumentée. Il vous reprochera de créér des conflits. La confrontation persistante avec un « admin » conduit en général à votre exclusion de l’encyclopédie. Un ou deux autres de ces nationalistes-jacobins sont passés maîtres dans l’art de détriturer les articles sur la Bretagne pour minimier au maximum tout ce qui est breton, en détournant les sources qu’ils consultent. Ils mentionnent en note, des pages précises d’ouvrages, certes, mais ils détournent le contenu des livres mentionnés pour alimenter leur propagande, par bribes de phrases.

Personne ne va jamais vérifier la source originelle, alors ca passe. Et si un conflit oppose deux interpétations sur un ouvrage, un tiers qui n’y connaît rien et sans jamais aller vérifier les sources en cause, débarque comme par hasard, et prend fait et cause comme par enchantement pour celui qui semble le plus au fait de Wikipédia (maîtrise du vocabulaire propre à Wikipédia, des procédures internes et autres soi-disant recommandations bidons qui sont interprétée à votre encontre).

L’important est qu’une source existe et que l’on fasse croire que l’on participe de manière neutre, en utilisant le jargon de la Maison… Et tant pis pour les mensonges et la propagande franco-centrée. Un autre s’évertue à salir le mouvement breton actuel en recherchant tout lien possible avec les militants bretons ayant collaboré pendant la Guerre par amalgame (la méthode est connue par ailleurs !). Tout militant breton ayant connu la 2ème Guerre aura dans son article au moins les 3/4 de son article consacré à cette période, et les liens plus ou moins lointains seront détaillés avec des personnes, partis ou journaux sulfureux de l’époque. Voici le commentaire d’un autre de ces chiens de garde qui s’est laissé aller le mois dernier à l’attention d’un autre contributeur :

« Toi et moi savons très bien que la soi-disant « culture ancestrale » bretonne a été essentiellement inventée au XXème siècle par des militants du mouvement breton. Tout cela est sourcé, que ce soit le drapeau, la langue unifiée, l’’hymne, les bagads, les hautes coiffes bigouden, les fest-noz, le triskell et autres kilts… tout est inventé ! Il est possible que, sous l’effet de la propagande, ces éléments soient peu à peu perçus, par un public ignorant, comme constitutifs d’une culture bretonne, mais il faut arrêter de présenter cela comme une « réalité » qui a traversé les âges. Voilà pour cette « réalité » que tu ne cesses de rabâcher. »

Que peut-il résulter d’une collaboration avec ces personnes ? Certainement pas une encyclopédie…

Jacques, commentaire suite à un article sur l’Agence Bretagne Presse, 13/08/2012

Publicités
Cet article a été publié dans Désinformation, Observations, Propagande, Témoignage, Wikimafia. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Propagande et manipulations anti-bretonnes sur Wikipédia

  1. Ping : Wikipedia et l'existence de Jésus - Une invention nommée Jésus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s