Les Bretons trop régionaux pour figurer dans Wikipédia en français

Voici ci-après un communiqué de Presse publié le 12/08/2012 par l’Agence Agence Bretagne Presse. Sans surprise on y dénonce une fois de plus l’arbitraire et tout aussi intéressant le fait que le contenu éditorial soit décidé de manière « démocratique ». Ainsi le « savoir encyclopédique » dépendrait à présent de ce que le « public » estimerait valide ou non, sans autre justification, Alithia parlait très justement de « décision souveraine ».

Drapeau breton (celtitudes.fr)

Bien entendu cette dérive supplémentaire est en totale contradiction avec les « Principes fondateurs » du site qui précisent bien que « Wikipédia n’est pas une expérience de Démocratie ».

Le directeur d’une agence de Presse régionale visiblement très active n’aurait pas sa place sur Wikipédia mais Rémi MATHIS, le président d’un association bidon comme Wikimedia France, oui car quelques dizaines de « wikipédiens » sur plus d’un million d’inscrits ont « voté » dans ce sens. Voici une preuve supplémentaire que Wikipédia est bien un outil au service de la propagande de Wikimedia.


Communiqué de presse de l’Agence Bretagne Presse.

Quimper/Kemper (12/08/2012) — Wikipédia est un projet d’encyclopédie collective sur Internet. L’encyclopédie universelle, multilingue et fonctionnant sur le principe du wiki, un mot Hawaiien qui veut dire « rapide » et qui est aussi utilisé pour désigner un site modifiable par les utilisateurs, fut lancée par l’Américain Jimmy Wales en 2001. Wikipedia est déclinée dans de nombreuses langues y compris le breton (43.400 articles) Voir le site Comme ABP, wikipédia est un projet participatif sans but lucratif et soutenu par ses lecteurs.

Militants bretons mal vus.

En 2009, une page étrange avait été créée sur le Wikipédia en français : « Militants bretons : pages à supprimer ». Cette page, lamentable du point de vue de la démocratie, a été officiellement supprimée, mais la mise au pilori reste aujourd’hui visible. Voir le site Ce n’est pas sur le Wikipedia en breton , qu’on verrait de telles embardées, ni même sur le wikipédia en anglais.

En 2011, notre fondateur et directeur de la publication avait sa page supprimée, sous prétexte qu’elle donnait comme source l’ABP elle-même. Il manquait effectivement des références comme sur la participation de Philippe Argouarch au premier site Web mis en ligne en Amérique du Nord (au SLAC) et des références vers des interviews et articles dans la presse et à la radio. Voir le site

Arbitraire.

Une demande de restauration de la page satisfaisant aux demandes de sources et au delà, était en cours d’examen jusqu’au 13 août. S’arc-boutant sur un critère de notoriété qui n’existe pas dans le Wikipedia anglais et avançant une fantaisiste obligation d’être repéré par la presse écrite parisienne, ce qui fait rire « jaune » beaucoup de « provinciaux », une pincée de Wikipédiens s’opposaient à la page sur le fondateur d’ABP alors que notre fondateur, aux compétences multiples, a fait beaucoup pour le débat public et de nombreux journalistes le savent et collaborent avec notre média participatif, indispensable à la vie publique bretonne.

La page sur Philippe Argouarch a effectivement été suspendue à minuit ce matin par un webrobot ou un administrateur basé uniquement sur le décompte des votes des wikipédiens. Un wikipédien étant quelqu’un qui a produit 50 entrées ou modifications sur le wikipédia en français, n’importe qui peut devenir wikipédien de Wikipédia en travaillant quelques heures ! D’autre pages wiki, centrées sur la Bretagne, ont été mises en débat pour suspension comme l’entrée pour le média 7seizh.info.

La rédaction et le Conseil d’Administration de l’ABP dénoncent cet arbitraire sur le wikipédia francophone.

Agence Bretagne Presse, 12/08/2012


Lire aussi : Lettre ouverte à Jimmy WALES, par Philippe ARGOUARCH.

Publicités
Cet article a été publié dans Censure, Observations. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Les Bretons trop régionaux pour figurer dans Wikipédia en français

  1. Wikibuster dit :

    Pas besoin si on sait qui parle on peut se faire une opinion et ajuster le niveau de confiance, et chacun fait ça avec ses propres convictions, on appelle ça la liberté d’opinion.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s