Encyclopédistes de Wikipédia, ou encyclopéteux ? Lettre ouverte

Voici une lettre ouverte (libre de droits sous réserve d’un lien vers l’original) de Chantal DUPILLE, journaliste et écrivain, publiée sur son blog il y a trois mois en novembre 2012. Elle s’adresse à l’administratrice « Euterpia » (Emmanuelle Martaud, 24 ans, ingénieure en optique), qui s’est visiblement acharnée sur elle sur Wikipédia : Qui a dit que Wikipédia est l’outil de diffamation parfait ? La journaliste a eu le tort de ne pas se cantonner à mentionner le « point de vue correct », c’est à dire le point de vue promu par les administrateurs de Wikipédia, mais de chercher à faire paraître d’autres points de vues ceci en parfaite conformité avec les règles de Wikipédia.


Mademoiselle euterpia,

Je ne vous ai pas oubliée, mais j’ai accumulé, depuis votre intervention intempestive, tellement de documents sur le support Wikipedia que j’écrirai l’article promis seulement dès que j’aurai un peu plus de temps que maintenant.

Or donc, en visitant ma fiche Wikipedia, ce jour, j’ai constaté plusieurs choses.

Outre le parti-pris de dénigrement et de réduction de mes engagements, de ma carrière, de ma personnalité, à du « conspirationnisme, du négationnisme, de l’antisémitisme, du fascisme » et je ne sais quoi encore – ce sont les accusations classiques réservées à tous les dissidents, à tous les chercheurs de vérité nécessairement politiquement incorrects parce qu’ils sont d’une honnêteté intellectuelle rigoureuse – alors que justement mes engagements sont multiples, que ma personnalité est celle d’une humaniste ouverte rejetant avec force les extrémismes, les fanatismes, le racisme (pour moi, une seule race, humaine), outre donc ce parti-pris déshonorant pour un support se prétendant neutre, je relève certains faits.

Je voudrais d’abord dire ceci : Vous êtes une jeune Atlantiste (j’ai sauvegardé vos tweets), vous avez vu que je soutenais l’expert François Asselineau, et donc vous avez juré ma perte – j’ai les preuves, consignées également par un Lecteur de mes blogs : Vous avez eu publiquement à mon égard (et sans me connaître), des « envies de strangulation » (ce qui est très grave: C’est faire l’apologie du meurtre, de l’étranglement » ! Quelle violence, ces envies de… « suppressionisme » !). Un jour, en tombant sur l’article de la sulfureuse et controversée Marie-Anne Boutoleau-Ornella Guyet (voir tous les posts à son sujet pour dénoncer l’imposture des engagements de cette fausse anarchiste et vraie Atlantiste), vous avez enfin trouvé de quoi assouvir votre « vengeance froide » (je vous cite encore) : Dès lors, ma fiche Wikipedia reflétant une carrière remplie et variée, unanimement reconnue (voir tous les interviews et critiques ici Chantal Dupille : Interviews, critiques, articles…), a été complètement dénaturée et à charge. Vous vouliez des sources, vous avez juste trouvé une parcelle de thèse sur ma Cour des Miracles, c’est tout, alors qu’il y a eu des centaines de posts, d’articles, de critiques sur mon travail et sur mes engagements. Vous vouliez des liens de vidéos (j’en ai fait plusieurs depuis fin 2011), quand vous les avez eus, vous les avez ignorés, ou masqués, même une interview de 1982 sur FR3, sauvegardée car moins ancienne que les autres. Il est vrai que cette vidéo (à peine 3 mn) est dérangeante pour quelqu’un comme vous qui a juré ma perte car je soutiens le Président du Parti qui monte, l’UPR, malgré la censure dont il est victime : Cette vidéo dit clairement le combat que je mène, justement, contre « le racisme, le fascisme, les fanatismes » ! Et lorsque vous avez fait de moi une supporter des dictateurs et des négationnistes, vous avez omis volontairement (le parti-pris de nuisance est très clair !) de donner les liens de mes articles, puisqu’ils contredisent vos accusations :

• Mon post sur Kadhafi est écrit à partir des coupures du Monde, du Monde Diplomatique, du Courrier International, des Dernières Nouvelles d’Alsace (Libye : Le vrai Kadhafi, un grand réformateur sauvagement assassiné).

• Mon post sur Bachar-el-Assad est en partie fait à partir du document d’Arte, 2003 (Le vrai Bachar-el-Assad, à contre-courant + vidéo Bachar à visage découvert).

• Quant à mon article sur Roger Garaudy, après sa mort, le titre dit bien le contenu et les raisons de mon admiration pour cet auteur piétiné par la Police de la Pensée :

Réhabiliter Roger Garaudy l’humaniste
(croyant sincère, homme de gauche épris de justice et de paix,
artiste, militant pour la communion des humains,
libre penseur dissident), à sa mort :
Disparition de Roger Garaudy, humaniste, artiste, croyant, libre penseur fraternel.

Ma vie a été si variée, mes engagements si multiples, que Fayard voulait éditer ma biographie (voir lettres sur mon post « critiques, interviews ») en disant « vous avez la personnalité la plus riche, la plus belle, qu’on ait vue ». Et vous osez restreindre ainsi ma personnalité à des engagements sulfureux, parce que je suis impartiale, contrairement à vous qui contribuez sur Wikipedia pour « supprimer », discréditer ceux qui ne partagent pas vos vues atlantistes ? Vous n’avez pas honte ? Comme c’est misérable ! Ce n’est plus de l’encyclopédie, avec vous, mais de la diffamation de personnalités. Vous portez tort à Wikipedia qui se veut « neutre » ! D’autant que sur vos tweets à l’époque ouverts à tous, tout en collaborant à l’Encyclopédie (je reprends les expressions de Manuel Valls à l’égard des gens s’exprimant comme vous), vous faites « l’apologie du meurtre (à mon encontre et sans me connaître, car je ne pense pas comme vous), délire verbal, apologie de la haine, propos choquants, inqualifiables ». J’ai tout consigné (avec un Lecteur), je peux vous envoyer devant un Tribunal ! Vous avez de la chance que je sois une femme de paix, bienveillante, conciliante… Pourtant, on me presse de porter plainte pour cette apologie du meurtre ! Je détaillerai, preuves à l’appui, dans le post que je n’ai pas encore eu le temps de faire (autres priorités pour l’instant, dont un aménagement de mon appartement après déménagement de mes affaires, ou mise en place de projets).

Petit aperçu ici de la multiplicité de mes engagements sur juste quelques semaines, (Itinéraire politique, engagements d’une pseudo « conspirationniste »), ravalés par la contributrice que vous êtes, engagée sur Wikipedia pour traquer ceux qui ne pensent pas comme vous (et donc enfreignant la déontologie du site), à un soutien à des dictateurs. Non, Mademoiselle, désolée de contrarier votre parti-pris, je soutiens la vérité, la Vérité, seulement elle, et la vérité n’est pas dans les « médiamensonges » (Michel Collon) de la Presse de votre cher Occident ! Moi, je traque seulement la Vérité. Vous, vous ciblez ceux qui ne pensent pas comme vous. C’est une démarche totalement différente !

Et le seul site que vous citiez à mon égard (pour vous « venger » de mon soutien à François Asselineau), est Oulala.net discrédité par… les ennemis de la vérité, alors que je collabore ou que j’ai collaboré à une vingtaine de sites comme C4N, Yahoo, AgoraVox !

Or donc, outre ce parti-pris nauséabond qui discrédite totalement tout le support Wikipedia animé aussi, pourtant, par des encyclopédistes honnêtes, il y a des contre-vérités comme le fait de dire que le site Rue89 considère mes écrits comme « conspirationnistes », c’est juste l’opinion d’une personne (Ornella Guyet) particulièrement controversée qui publie pour la 1ère fois un article sur ce site, et qui est réputée pour être sulfureuse, une fausse anar et un vrai pion de l’idéologie atlantiste que je dénonce dans mes blogs. Elle est là pour créer le scandale. Et vous, vous n’êtes pas sur Wikipedia pour servir honnêment la vérité, pour présenter une personne comme elle est, en toute neutralité, mais pour abusivement saccager une fiche, une vie, un destin, bref pour salir ceux dont vous ne partagez pas les orientations. Quel déshonneur ! Quel mépris des règles de Wikipedia ! Quelle honte !

Et je viens de remarquer à l’instant une contre-vérité :

« à FR3, où elle collabore au Journal du soir, qui diffuse plusieurs de ses documentaires »

Non, mademoiselle, ce n’est pas dans le cadre du Journal du Soir que ces documentaires ont été diffusés, vous n’avez rien compris ou voulu comprendre : Au Journal du Soir, on a porté à la connaissance du public certains de mes reportages plus ou moins longs (parfois une dizaine de mn. comme sur le travail des brigades de nuit de la police strasbourgeoise – ou sur la police de proximité, sur les fameux Ilôtiers que j’ai d’ailleurs soutenus car c’est une police de « prévention », proche de la population), mais là, il s’agit de documentaires, de productions de FR3 § dont la durée est pré-déterminée en fonction de l’importance du sujet : 13, 26 ou 52 mn. De vrais documentaires qui ont été diffusés, aussi, dans d’autres régions (à des heures de grande écoute, pas pendant le Journal du Soir). Je dépendais du service de Productions de FR3, en proposant le sujet, en choisissant le fil conducteur, les personnes interviewées, et puis en interviewant, en contrôlant le tournage et le montage, contrairement au réalisateur qui, lui, met en images avec le cameraman.

§ (Ajouté le 13.11.12) Prise par le temps (j’informe bénévolement de 15 à 20 h par jour, ce sacerdoce, à lui seul, devrait mériter le respect !), j’avais publié à toute allure ma fiche sur chantaldupille.fr, en copiant collant le paragraphe TV de Wikipedia, avec la confusion, sans la lire. J’ai aussitôt demandé à l’ami qui s’occupe de mon site, qu’il rectifie le plus vite possible. Partout sur mes blogs javais toujours bien distingué : Journaliste FR3 (Journal Parlé..), Productrice..

Quant à mon parcours, il est totalement édulcoré (voir ma fiche perso), sans parler du reste, comme le titre d’un roman que j’ai écrit sans le diffuser, « Du gang à la Vie », et non « Du gang à la vie », ce qui ne veut rien dire : En effet, mon héros a fait partie d’un gang de rues dont tous les membres sont morts les uns après les autres dans d’atroces conditions, et lui-même, la veille de l’extermination de son gang, s’est converti, passant « de la mort à la Vie », comme disent les croyants, c’est-à-dire dans cette optique, de la vie – en l’occurrence mortifère – à la vraie « Vie » en Dieu, en Christ pour les chrétiens comme MiKaël. Ce jeune est d’ailleurs devenu missionnaire (mais en Inde, alors que dans mon reportage romancé, je le fais à la fin du livre, « évangéliser » le gang ennemi). Cet ouvrage n’est pas commercialisé, c’est un manuscrit mis en forme, mais c’est seulement lorsqu’il paraîtra d’abord en pdf, sous son vrai titre, d’origine, « Et l’espérance jaillit du gang », qu’il pourra être mentionné. Pour être plus précis, aussi, mon vrai 2e prénom, est Eve – devenu Eva (car consonance latina, et plus sympa que celui qui rappelle notre ancêtre !), pseudo eva R-sistons. Etc.

Mademoiselle euterpia, vous avez tout fait pour que M. Asselineau n’ait pas sa fiche Wikipedia en Français. Vous allez être déçue : Il est le politicien préféré des internautes conscientisés, et malgré la censure « atlantiste » qui sévit à son égard, sa notoriété sera telle que vous ne pourrez plus – comment dire ? « étrangler » ? – travailler à la « suppression » définitive de sa fiche. Vous pourrez alors vous « venger » sur moi (je reprends à dessein les termes que vous avez employés dans vos tweets, soigneusement sauvegardés par le Lecteur et par moi-même, et censurés par vous depuis, on le comprend, car rendus publics, ils relèvent plus de la Justice que d’une encyclopédie).

Alors, donc, à défaut de pouvoir éternellement barrer la route à la fiche de M. Asselineau, défoulez-vous sur moi ! La « vengeance se mange froide », n’est-ce pas ? Lorsqu’on est une « suppressionniste » et qu’on a des envies d’ « étranglement », évidemment…

Mademoiselle euterpia, puis-je vous suggérer un conseil ? Arrêtez de sévir sur Wikipedia, car un jour, c’est tout le support qui sera discrédité par la faute d’interventionnistes comme vous – comment disent les « Encyclopédistes » ? Des « encyclopéteux »…

Chantal DUPILLE, son blog, 10/11/2012

Publicités
Cet article a été publié dans Panier de crabes, Témoignage, Wikimafia. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Encyclopédistes de Wikipédia, ou encyclopéteux ? Lettre ouverte

  1. Ping : Wikipédia : Le piégeage méthodique des contributeurs | Wikibuster : Les dessous de Wikipédia

  2. Wikibuster dit :

    C’est moi qui vous remercie pour ce témoignage précieux ! Cordialement, WB

  3. Bonjour et merci pour cette parution. Un petit détail : la fiche perso est transplantée dans le site, le domaine qui regroupera tout (parution d’un jour à l’autre). En attendant, on peut la voir ici : http://chantaldupille.over-blog.com/article-chantal-dupille-sa-fiche-jeunesse-journalisme-litterature-engagements-110554347.html, cordialement, Chantal

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s