Wikipédia, l’Encyclopédie du copinage

La création sur Wikipédia de la fiche biographique du président de Wikimedia France avait fait couler beaucoup d’encre (numérique) dans les pages de discussion de la pseudo-encyclopédie et sur les blogs. C’est un collègue de Wikimedia qui lui avait créé cette page et elle fut presque aussitôt contestée par des wikipédiens dont l’un d’entre eux, Guil2027, a rappelé que l’usage interdit (interdisait ?) aux wikipédiens de créer un article sur eux-mêmes. Mais les règles sur Wikipédia c’est très relatif.

Une demande de suppression de page avait été faite, puis un vote avait été organisé car sur Wikipédia le contenu dépend finalement du bon vouloir d’une clique de quelques dizaines de personnes au courant des scrutins. Rémi MATHIS (qui nous avait inspiré à Wikibuster) avait apporté lui-même une référence montrant que sa notoriété était suffisante, les votants avaient été convaincus par ces « sources » sans que personne n’en vérifie aucune cela s’entend. Voici la motivation en mode comique involontaire de Rene1596, l’un des wikipédiens participant au vote : « Il est connu. J’ai même déjà vu sa photo et son nom dans un bandeau publicitaire de Wikipédia pour l’appel de fonds annuel ».

Malheureusement pour Rémi MATHIS il a ensuite été démontré (lire « Wikipédia : petits arrangements entre amis ») que la source principale qu’il avait personnellement fournie était en quelque sorte un faux et une seconde demande de suppression de page fut formulée. Une fois encore le président de Wikimedia fut sauvé par la secte wikipédienne lors d’un vote de sympathie.

Voici l’une des réactions d’indignation sur le Bistro de Wikipédia.

Kirtap : Après une semaine de discussion l’article sur Rémi Mathis président bien aimé (et protégé) de Wikimédia France, a finalement, en l’absence de consensus, été conservé. Passe encore que la clôture ait été faite seulement une semaine après la PàS (NDLR : Page à Supprimer) alors qu’en général on prolonge, vu que cela n’aurait probablement pas débloqué la situation, mais cela n’empêche que cette PàS sur un contributeur de wp et président d’un chapter de la Wikimedia France reste entaché d’irrégularités et d’abus caractérisés qui ne grandissent pas la communauté de Wikipédia Fr, et entache son indépendance. Car depuis le début du débat de suppression des contributeurs anciens membres ou membres (non actifs) de Wikimedia France ont tout fait pour tenter d’annuler la suppression ou la clôturer avant terme (dénigrement des suppressionistes, accusation de faux nez du proposant (probable mais non démontrée) requête d’annulation pour WP:POINT (NDLR: « Ne pas désorganiser Wikipédia pour une argumentation personnelle ») par Sammyday -refusée- , clôture 3 jours après le débat par Buisson – annulée), l’article sur le président. Alors que la preuve a été faite de la non correspondance aux critères de notoriété de Rémi Mathis en dehors du cercle restreint des wikipédiens. Une source centrée, un article du Figaro Madame d’une page d’un certain Maxime Rovere, et un interview dans le Magazine littéraire qui, ô hasard fortuit, est aussi rédigé par le même Maxime Rovère (qui n’est pas journaliste, mais visiblement historien en philosophie et aussi en histoire de l’art et commissaire d’exposition (??)) qui d’ailleurs désigne Rémi Mathis de « président de Wikipédia France » (il fait deux fois cette erreur). Le reste et cela a été montré, n’est pas centré et tourne autour de wikipédia ou de la liberté de panorama ou alors sont que sources primaire (tribune, conférence, ou blog). Bref avec ce passif, un président d’association lambda ne passerait pas la porte de l’encyclopédie, ni même un conservateur de département d’un musée et je ne parle même pas de l’inévitable Asselineau qui pour plus que ça n’est pas admissible. Ici on n’a pas manqué de dévoyer les règles de vérifiabilité et d’admissibilité, et dernier épisode de cette lamentable série, maintenant Starus, protège complément la PàS en édition, pour je cite Élection, arbitrage ou vote clos ce qui ne se fait jamais fait en PàS. comme le dit un intervenant, tout a été fait pour enterrer cette PàS, et n’est pas à mettre au crédit de l’indépendance de la « présipauté de wp », au contraire alors que wp n’est pas censée parler d’elle même Wikipédia:Mention de Wikipédia dans les articles ici on a dépassé la ligne rouge du conflit d’intérêt et de l’auto-promotion.

Et voici un véritable aveu d’un autre wikipédien.

JÄNNICK Jérémy : Je suis assez surpris de voir comment certains sont capables d’embêter autant leur monde pour un article parmi plus de 1.340.000 dès lors qu’il s’agit de Rémi Mathis. Après tant d’années passées sur Wikipédia, vous devriez savoir qu’on s’en fout pas mal de toutes ces règles. Je le dis parce que je n’aime pas mentir, mais c’est ce que beaucoup pensent : ces règles sont juste là pour servir de guide… et j’en passe, non sérieusement, parfois, il faut savoir se faire une raison et passer à autre chose plutôt que de risquer l’ulcère.

Le Bistro, 23/01/2013

Publicités
Cet article a été publié dans Désinformation, Témoignage, Wikimafia, Wikimedia. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Wikipédia, l’Encyclopédie du copinage

  1. Wikibuster dit :

    J’ai corrigé par Wikimedia France.

  2. Nicolas B. dit :

    Rémi Mathis n’est pas ni n’a jamais été président de Wikimedia. Encore heureux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s