Wikimedia se donne les moyens de sa propagande

Nous nous proposons de commenter un article paru dans LesEchos.fr : « Wikipedia se donne les moyens de poursuivre sa croissance ». Il est signé Nicolas RAULINE mais le titre est tellement orienté et la façon de répondre aux questions sur la baisse du nombre des contributeurs si complaisante qu’on peut se demander s’il ne s’agit pas d’un trivial publi-reportage. Nous avons tweeté la question à R. MATHIS le président de Wikimedia France ainsi qu’au journal mais bien entendu nous n’avons reçu aucune réponse.

Avec un tel titre parle-t-on encore d’une association culturelle à but non lucratif ou d’une entreprise cotée en bourse ? Et pour enfoncer le clou on apprend que Wikimedia a « levé un montant record », comme d’autres se financent auprès de business angels.

NASDAQ (photo Kowloonese)
Wikimedia bientôt au NASDAQ ?

L’article confirme que Wikimedia finance ses projets en faisant croire que les dons des contributeurs servent à maintenir Wikipédia sans publicité, pour nous c’est clairement une tromperie. S’ils avaient annoncé que l’argent récolté par le matraquage publicitaire à leur profit en haut de toutes les pages de « l’Encyclopédie libre » allait servir à financer la création d’un Guide de voyages, auraient-ils touché 50.000 donateurs ? On peut en douter à la lecture des réactions wikipédiennes pour le moins mitigées au lancement du dernier « projet » de l’organisation.

Si le nombre de contributeurs de l’encyclopédie en ligne recule depuis cinq ans (d’après des chercheurs de l’Université du Minnesota) cela serait une conséquence d’une décision de Wikimedia d’avoir « durci les conditions de publication », mais depuis quand Wikimedia intervient-elle sur le contenu éditorial de Wikipédia ? Et certains contributeurs « se sentiraient mal à l’aise avec les nouvelles règles », quelles nouvelles règles ? Ces propos sont vraisemblablement dictés par Wikimedia qui orchestre là une véritable désinformation. Pour comprendre vraiment pourquoi Wikipédia perd ses contributeurs lire par exemple : Un témoignage de Top : « Wikipédia est malade ».

D’après R. MATHIS interrogé par le journal (mais il semble qu’il a suggéré bien plus dans cet article) : « Peut-être que cela signifie que l’on a amélioré la qualité des contributeurs ». Alors c’est officiel Wikipédia n’est plus L’Encyclopédie que tout le monde peut modifier ?

Avec la langue de bois d’un bon président, il explique que Wikipédia francophone mobilise 5000 contributeurs et que « C’est le fruit d’un gros travail de recrutement de nouveaux contributeurs, d’experts, via les ateliers et les formations que l’on réalise dans toute la France », quel dommage que juste avant il annonce que le nombre des contributeurs francophones est stable depuis 2007 ! Merci aussi de nous confirmer au passage que Wikimedia pratique un prosélytisme intensif, à l’instar des Témoins de Jéhovah ou de l’Eglise de Scientologie.

« En France, les fonds réunis s’élèvent à 1,4 million d’euros, l’objectif fixé par ses dirigeants » : Les dirigeants de l’entreprise Wikimedia ? Ce n’est pas un exploit il suffit de laisser les bandeaux publicitaires le temps qu’il le faut, Wikimedia peut dire merci à Google de mettre Wikipédia en première page de quasiment toutes les recherches !

Les fonds serviront à l’infrastructure technique de Wikipédia bien sûr, mais aussi à des « partenariats avec des musées », on peut traduire pour infiltrer les institutions françaises, et des « projets éducatifs » : vont-ils endoctriner des enfants dès l’age de quatre ans comme on l’a vu faire cette année avec le « logiciel libre » ?

Enfin « Wikimedia France dispose d’un budget d’environ un million d’euros », doit-on en déduire que Wikipédia n’avait besoin que de 400.000 euros pour son fonctionnement et qu’on a mendié 1,4 millions au lecteurs du site pour d’autres buts ? Il est aussi très intéressant d’apprendre que Wikimedia France qui est présentée comme une association française totalement indépendante se fait financer massivement par Wikimedia USA !

Publicités
Cet article a été publié dans Désinformation, Propagande, Wikimedia. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Wikimedia se donne les moyens de sa propagande

  1. Wikibuster dit :

    5 modifications par mois c’est ridicule, ils comptent n’importe quoi.

  2. Loys dit :

    J’imagine qu’on compte les faux-nez dans les contributeurs. Comme quoi ils peuvent être utiles à plusieurs titres…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s