François ASSELINEAU : La censure politique sur Wikipédia

La censure est présente sous toutes les formes possibles et imaginables sur Wikipédia et logiquement elle s’exerce également dans le domaine de la Politique. Sur Le Bistro, le forum interne de Wikipédia, on trouvait le 19/12/2012 une question déjà maintes fois posée semble-t-il : Pourquoi le politicien François ASSELINEAU pourtant loin d’être un inconnu n’a-t-il toujours pas son article sur « l’Encyclopédie libre » ?

La réponse arrive en quatre coups de massue bien assénés :

  • « La communauté s’est prononcée plusieurs fois en déclarant ce monsieur non admissible sur la Wikipédia francophone. »

« La communauté » ça fait un peu secte vous ne trouvez pas ? La communauté sur Wikipédia c’est comme une personne et elle a décidé que François ASSELINEAU n’est pas admissible, elle ne doit pas l’apprécier c’est surement ça ?

  • « Ceux qui demandent la création de l’article sont uniquement les partisans de monsieur ASSELINEAU. »

Là ça se gâte nettement, sur Wikipédia on demande probablement leurs opinions politiques aux contributeurs et ainsi on a bien pu constater que ce sont des partisans du politicien qui cherchent à créer sa fiche. En même temps ça parait humain et on conclut aisément que ses opposants ont refusé son admission. C’est une sorte de mini-élection, il n’a pas été élu sur Wikipédia, il devrait être beau joueur et accepter sa défaite. C’est une drôle d’encyclopédie Wikipédia n’est-ce-pas ?

  • « Les articles créés sur les autres Wikipédia ont été créés par les partisans de monsieur ASSELINEAU (donc question neutralité, on repassera). »

C’est troublant, on apprend que sur Wikipédia en anglais il est admissible, on imagine pourtant qu’il est beaucoup moins connu aux Etats-Unis ou en Australie qu’en France… Nul n’est prophète en son pays !

  • « Ce monsieur et son parti ne souhaitent avoir cet article que pour seul but de servir leur cause politique et se faire leur propre promotion. »

« Ce monsieur… » l’expression de mépris à la mode sur Wikipédia et ailleurs, on aura compris que le contributeur Jur@astro qui réclame de la neutralité (!) n’est pas un partisan chaud bouillant du politicien. 🙂

On se pose tout de même des questions, M. ASSELINEAU, le Président de l’UPR, n’a pas sa place dans Wikipédia mais Rémi MATHIS le bibliothécaire lui est admissible sur la base de trois articles dans la Presse dont l’un est une tricherie, mais c’est le président de Wikimédia France… Et comme le fait remarquer F. ASSELINEAU lui-même, le Parti du plaisir que personne ne connait mais dont la représentante Cindy Lee se montre seins nus a bien sûr sa place sur Wikipédia…

 

Publicités
Cet article a été publié dans Censure, Observations, Wikimafia. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour François ASSELINEAU : La censure politique sur Wikipédia

  1. vloc dit :

    Wikipédia au service de la censure et de la propagande ? Le cas de François Asselineau
    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/wikipedia-au-service-de-la-censure-185589

  2. Loys dit :

    « Ceux qui demandent la création de l’article sont uniquement les partisans de monsieur ASSELINEAU. »

    Pour Rémi Mathis, remplacez par « les membres de Wikimédia » et ça marche tout de suite mieux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s