Wikipédia, L’encyclopédie politisée

Voici ci-après un commentaire de « colonel doom », un contributeur écoeuré qui a bien compris que les règles de Wikipédia sont « évolutives » en fonction des besoins de certains. Celui-ci a pris le temps de laisser une trace de son exaspération mais combien de centaines d’autres sont juste partis sans un mot. On nous raconte que Wikipédia perd ses contributeurs à cause de règles compliquées, je pense que c’est plutôt à cause de son ambiance délétère.


Je reste un peu pantois de voir à quel point une « encyclopédie » (terme ici galvaudé plus qu’ailleurs) peut à ce point être utilisée, instrumentalisée politiquement (dans les deux sens), soit en se cachant derrière le petit doigt que sont les règles de wikipédia, applicables tantôt ici, accessoires tantôt là…

Trois exemples :

1) En politique intérieure, pourquoi conserver la phrase « son début de mandat est notamment marqué par… », éminemment subjective, sélective et parti-pris ? Déjà chacun est libre de penser ce qui a été notoire ou pas. Le mentionner ainsi revient au même point que de faire, par exemple un article sur « les promesses non tenues du début de mandat ». Ces faits auraient été réels et en auraient-ils été encyclopédiques ? Moi je le pense, je suppose que beaucoup ici, non.

2) Comment se fait-il que les règles soient évolutives, Dans certains articles sur des personnalités politiques, il est mentionné des faits « presque sûrs » avec la mention: « donnez une source précise ». Il se trouve que j’ai voulu insérer un article dont ma source n’était pas assez sûre… soit. Mais pourquoi ne pas être aussi strict partout ?

3) Une discussion a eu lieu sur la suppression de l’article et la clarté de la source (qui existait pourtant, mais « jugée » peu fiable, car pour bien faire, j’aurais du limite scanner un bouquin, j’ai d’autres chats à fouetter)… mais pourquoi supprimer la discussion et l’historique eux-mêmes, si ce n’est pour effacer les traces ?

Bref, wikipédia sent trop la politique pour me convenir davantage…

François HOLLANDE (Photo Jean-Marc Ayrault

PS : Exemple supplémentaire, le choix de la photo me semble d’une subjectivité et d’un militantisme remarquables… Demandez à n’importe quel photographe ce que signifie ou veut dire une « contre plongée », même subtile. Ajoutez-y le sourire et le regard porté au lointain et vous comprendrez ce que je veux dire.

colonel doom, 27/06/2012, sur la page de discussion de la fiche de François HOLLANDE.

Publicités
Cet article a été publié dans Observations, Témoignage. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s