Wikipédia, le plus populaire des serial killers

Il semble qu’il manque dans la page hautement encyclopédique de Wikipédia Liste de tueurs en série une section « Internet » entre « Indonésie » et « Italie ». J’irais bien la mettre à jour moi-même si je ne craignais de courroucer le Président de Wikimédia France Rémi MATHIS, qui ne plaisante pas avec le « vandalisme » sur l’encyclopédie ultime du savoir :

  • Indonésie
    Ahmad Suradji, +42/70-80 victimes.
    Verry Henyansyha, 11 victimes.
  • Internet
    Wikipédia, 4 victimes: Britannica, Encarta, Larousse, Universalis.
  • Italie
    Thofania d’Adamo et Giulia Tofana, +600 victimes.

Cette idée m’est venue en tombant sur la page de Wikipédia « List of serial killers by country », trouvée sur le web :

List of serial killers by country
« Please do not expand the list by killing people »

Dans laquelle on précise aimablement à l’attention des contributeurs :
« Merci de ne pas étendre cette liste en tuant des gens »

Publicités
Cet article a été publié dans CC-OX, Observations. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Wikipédia, le plus populaire des serial killers

  1. wikibuster dit :

    Monsieur JP, Je m’occupe en ce moment de cette question, j’ai demandé à R. MATHIS et A. ALIX de me communiquer le texte du contrat avec le Musée de la Céramique. Je n’ai reçu à ce jour qu’une réponse « marketing », je vais donc contacter cet organisme directement et j’espère qu’ils donneront suite à la demande d’un citoyen. Je ne crois pas une seconde que ce contrat soit désintéressé, celui qui paye décide et je pense qu’il s’agit d’une infiltration à terme très dangereuse.

  2. JP dit :

    Monsieur Wikibuster, vous qui n’accordez aucune crédibilité à Wikipédia, comment expliquez vous qu’elle soit reconnue par les institutions culturelles les plus éminentes ? Au niveau français, Wikimédia France a pu passer des partenariats pour faire le pont entre les experts de ces organismes et le grand public.

    Quelques cas qui me viennent en tête:
    * Domaine de Versailles (http://www.wikimedia.fr/partenariat-avec-le-ch%C3%A2teau-de-versailles)
    * La BNF (http://www.wikimedia.fr/wikim%C3%A9dia-france-signe-un-partenariat-avec-la-bnf)
    * le Musée de la Céramique (http://www.club-innovation-culture.fr/wikimedia-france-annonce-un-nouveau-partenariat-avec-un-musee-francais-sevres-cite-de-la-ceramique/)
    * le Musée de Cluny (http://cblog.culture.fr/2012/05/29/strategie-numerique-cluny)

    Il est étonnant que vous n’ayez jamais commenté ces collaborations. A votre avis, est ce que ces établissements veulent avilir le savoir ? S’agit il d’un vaste complot commoniste pour piller les musées ?

  3. wikibuster dit :

    Avec Conan the librarian une victime de plus : l’humour ! 🙂

  4. Conan the librarian dit :

    Wikibuster, 4 victimes: la réalité, la bonne foi, l’argumentation, la rationalité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s