Wikipédia c’est une simple meute gouvernée par des rapports de force

On trouve parfois des dialogues sur le Bistro de Wikipédia qui disent les choses comme elles sont, doit-on comprendre que le dernier acte de la Ferme des animaux de Wikipédia est près d’être joué, la mafia de l’encyclopédie libre affichant sans complexe ses prérogatives en public, le moment où les cochons discutant avec les hommes il n’est plus vraiment possible de distinguer les cochons des hommes ?


Les limites de Wikipédia, ah bon ?

Scoopfinder : Hello, Je ne sais pas qui c’est, mais pour ceux qui ont suivi les événements récents et nombres rameutages démarchages inappropriés pour sauver une théorie qui n’est, à ce jour, « pas reconnue par une communauté scientifique spécialisée » et dont les sources secondaires fiables sont faibles. Quoiqu’il en soit, cet article retrace assez bien les événements et donne une version plutôt Wikipédienne de la chose. Pleins de procédures, des critères d’admissibilités, des critères pour l’acceptation des sources, règles et recommandations concernant le respect d’autrui, … Est-ce que tout cela est trop complexe pour les auteurs d’une théorie qui devrait changer le modèle monétaire de nos sociétés ? Si oui, qu’en est-il de l’utilisateur lambda ? Bref, une petite réflexion en l’air, pas un appel au débât. Je pense qu’on en est tous conscient, mais comme le dis si bien Notification Authueil : « Le projet, lancé en 2001, fonctionne et c’est grâce à cette communauté et aux procédures mises en place. Oui, c’est parfois compliqué, mais c’est absolument nécessaire si l’on veut construire quelque chose d’aussi complexe que Wikipédia ».

XIIIfromTOKYO : Il y a surtout une grosse incompréhension du système.Il n’y a que 11 règles qui ont une certaines valeur, le reste ce sont des recommandations qui « ne peuvent pas être opposées à un contributeur s’il ne les respecte pas ». Le « truc » consistant pour les anciens à faire passer des sondages, discussions de bistro, et autres recommandation, pour des règles d’or auprès des nouveaux, des IP, et des publicitaires (avec les risques légaux que cela entraine). Wikipédia n’est donc pas une bureaucratie, c’est une simple meute gouvernée par des rapports de force.

Cangadoba : Pour être plus précis, 11 règles et 5 PF….

Nicophil : Pour le péon, je vous assure que ça a toutes les apparences d’une bureaucratie. Mais une bureaucratie non pas stalinienne (organisation hiérarchique centralisée) mais kafkaïenne (par manque d’organisation rationnelle).Wikipédia est désorganisée et toute tentative de l’organiser est considérée a priori comme tentative de désorganisation.

Hcrepin : On peut pas franchement dire que certains ont fait dans la dentelle non plus sur le sujet. Surtout qu’en matière d’admissibilité, on pourrait tout aussi bien effacer la majorité des économistes actuels vu la débâcle de ces dernières années. Je pense que ceux qui ont fait la demande de suppression auraient quand même dû prendre des précautions et j’espère que les données principales ont quand même été reversées dans des articles de base lors de la suppression? C’est clair qu’il y a parfois de la sauvagerie surtout quand on tombe sur des chiens de garde.

Le Bistro, 20/10/2014

Publié dans Observations | 18 commentaires

La justice expéditive de Wikipédia en open bar

Il fut un temps où pour se débarrasser d’un contradicteur les wikipédiens le poussaient à la faute en le provoquant, en l’insultant pour l’amener sur ce terrain miné puis on convoquait une petite assemblée d’administrateurs de Wikipédia et autres insiders et on organisait un procès stalinien qui débouchait sur le bannissement de l’intéressé. C’était il y a longtemps et les procès publics ont disparu pour laisser la place à une justice expéditive beaucoup plus efficace, cette même justice évoluant à présent vers un service d’exclusion à la demande que nous illustrons ici. Mais attention si les wikimafieux ont simplifié leurs sombres procédures, certains contributeurs ont de leur côté appris à se défendre ! Alors, toujours envie de participer au grand projet humaniste Wikipédia ?


Requête aux administrateurs : demande de blocage de Ms10vc.

Statut : Requête traitée – 15 octobre 2014 à 17:56 (CEST).

SM : Bonsoir. Ms10vc est un faux-nez monomaniaque revendiqué (voir ses éditions). Présomption assez forte qu’il s’agisse de Noritaka666 vu qu’il agit en commun avec la série des « coqs », dernières émanations de ce pénible banni. Merci.

Ms10vc : Désolé pour vous SM mais je ne suis pas Noritaka666 – faites donc une RCU. SM et FLOFLO62 sont passablement énervés et il faudrait leur demander de se calmer un peu.

SM : D’ailleurs, à propos de la série nNoritakienne des « coqs », il y a Pinkcoq qui n’est toujours pas bloqué et continue de sévir. Cordialement.

Prométhée33 : Compte créé uniquement pour cette page de discussion, à l’air bien au courant des rouages de wikipédia pour un « débutant » (RCU,…).

Ms10vc : Je n’ai jamais prétendu être un débutant et j’ai arrêté de contribuer avec mon ancien compte mais peut être qu’un jour le reprendrais. De toute façon j’ai demander une RCU.

SM : Bref, vous êtes un faux-nez revendiqué qui est là pour semer la zizanie, donc à bloquer indef (et je plussoie Prométhée 33). Merci. Cordialement.

Ms10vc : Bref je suis un contributeur qui donne son avis et cela ne vous convient pas alors vous essayez par tous les moyens de me faire bloquer. C’est vous ou c’est moi qui seme la zizanie ???

SM : Ce genre de méthodes n’est pas toléré. L’emploi de faux-nez pour désorganiser est malhonnête moralement et répréhensible.

Ms10vc : c’est cela oui. le seul qui seme la zizanie ici c’est vous.

Floflo62 : De la part de celui qui en est à au moins 26 révocations (oui 26, série en cours), c’est juste risible.

Ms10vc : je remets mon avis comme j’en ai le droit point barre.

SM : Il devient urgent de procéder au blocage du vandale faux-nez…

Ms10vc : vandale, rien que ça ^^.

Binabik : Avoir un « faux-nez » n’est pas interdit en soi, mais avoir un faux-nez pour intervenir prioritairement sur un conflit éditorial de longue durée (mâtiné de surcroît de conflits personnels), pour faire nombre dans un vote tout en se lançant dans une guerre d’édition géante est extrêmement problématique. Favorable au blocage donc (second avis requis vu le dossier). La situation générale sur Discussion:Abdelaziz Bouteflika (série hallucinante de révocations) est d’ailleurs très problématique : les règles sur la R3R et les guerres d’édition s’appliquent à tous. Perdre son calme ainsi revient à jouer le jeu désorganisateur du faux-nez, alors qu’il suffit d’attendre un peu que les administrateurs interviennent.

SM : C’est possible mais, en ce cas, le problème vient aussi et surtout du contributeur de longue date qui a joué à soutenir ces méthodes hallucinantes de passage sous faux-nez…

Binabik : Soutenir de quelle manière (je suppose qu’il s’agit d’Indif) ? L’historique est illisible donc il faudrait un peu plus de détail.

SM : ici + la RA en-dessous.

Ms10vc : WP:FOI + la RCU que j’ai demandé sur moi-même. SM veut m’interdire de particper à un sondage dans une page où j’interviens sans probléme depuis 3 semaines. De quel droit il interdit à tout le monde de faire un sondage en révoquant tout le monde?? (Fanfwah, Indif et la pauvre Euphonie) ça il oublie de vous le dire comme par hasard!!

Floflo62 : C’est vous qui prétendez que c’est « sans probléme ». C’est au contraire problématique d’avoir un compte qui se gargarise d’être un faux-nez mais qui fait tout pour ne pas dire de qui. Je ne parle même pas de vos dizaines de révocations où la le terme « problématique » devient un euphémisme.

Ms10vc : Arrêtez de déformer la vérité! Je ne me suis jamais gargarisé d’être un faux-nez et c’est vous et SM qui révoquez des dizaines de fois sans justification mon avis et vous osez m’accuser de cela!! Vous êtes pitoyable!!

Floflo62 : Et bien, il est donc possible de rajouter WP:PAP aux justifications de la demande de blocage. Sinon, pour le faux-nez, les diffs sont parlants [7] [8]. En revanche de qui, on attend toujours. Et c’est pas faute d’avoir demandé à l’intéressé de qui il s’agit.

Floflo62 : Le bandeau figurant dans Wikipédia:Faux-nez est assez éclairant. Cette page demande aussi à propos de ce genre de compte : « indiquez-le clairement, notamment en répertoriant tous vos comptes sur la page utilisateur de chacun des comptes ». Ici, clairement pas fait, et assumé puisque ne répondant pas aux demandes, ça fait beaucoup (trop).

SM : « Je ne me suis jamais gargarisé d’être un faux-nez » ? Et ça, c’est quoi ? Décidément, le mensonge et la dissimulation sont les seules raisons d’être de ce compte.

Euphonie : La RCU — effectuée à l’aimable instigation de schlum (que je remercie au passage) pour donner suite à la demande expresse et donc l’aval implicite de Ms10vc — s’est ultimement soldée par un résultat favorable qui semble a priori absoudre l’intéressé de tout grief. Voici ce que les conclusions suggèrent (je cite) : « Dans un souci d’apaisement, et estimant que l’aval de Ms10vc a été donné, j’ai fait une recherche de faux-nez spécifiquement sur ce compte, qui a donc utilisé une adresse IP manifestement fixe (ou tout du moins la même entre le 24 septembre et le 14 octobre), adresse qui ne provient à priori pas d’un proxy et qui n’a été utilisée par aucun autre contributeur sur Wikipédia dans cette période de temps (ou plus généralement dans la période des trois derniers mois sur lesquels les données sont encore disponibles).
J’en conclus donc que :
– Soit Ms10vc est bel et bien un contributeur revenu sous une nouvelle identité après plusieurs mois d’inactivité et qui n’utilise pas de faux-nez ;
– Soit Ms10vc est un faux-nez, et dans ce cas il est habile et a fait très attention à ne pas se faire démasquer, et donc un RCU plus précise avec d’autres comptes ne donnerait sans doute pas grand chose.
– WP:FOI étant, je pencherais plutôt pour la 1re solution, avec les conclusions qui s’imposent.
PS : je précise que cette IP ne ressemble à mon souvenir à aucun banni ou pénible bloqué de longue date et adepte des sockpuppets.

SM : Il n’est au contraire absous de rien du tout, ni de sa guerre d’édition, ni du fait qu’il a créé un compte de circonstance pour semer la zizanie. La conclusion est que le blocage indef s’impose, sauf à légitimer ces méthodes. À ce moment-là, sinon, autant aussi remettre toutes les interventions de Noritaka666 et le débloquer dans la foulée : le modus operandi est le même. Il n’y a aucune raison d’accepter le mensonge, la dissimulation et l’usage de comptes trollesques pour polémiquer de manière non sereine. Je crois que ces points ont été bien expliqués ici.

Floflo62 : Respectant WP:FOI, il faut reconnaître à ce compte ce qu’il s’est vanté d’être : un faux-nez. À partir de là, j’ai déjà noté qu’il n’a pas respecté ce qui est écrit dans WP:FN, qu’il s’est lancé dans des révocations massives et qu’il s’est livré dans cette requête à une violation de WP:PAP, tout ça indépendamment de l’article concerné, ça fait beaucoup (trop).

Euphonie : Sauf erreur de ma part, il ne me semble pas que Ms10vc ait à un quelconque endroit fait usage du terme « faux-nez » puisque l’expression spécifiquement employée par lui fut « nouveau compte », cf. → diff. Par ailleurs, la RCU récemment effectuée semble avoir confirmé le postulat selon lequel aucun des participants au débat en cours ne constituerait une incarnation dupliquée par alias interposé. Or le recours à un faux-nez ne deviendrait délictueux qu’à partir du seul moment où il en serait inopportunément fait usage via une collusion secrète intervenant dans le cadre du même biotope rédactionnel. Autrement dit, un masque polyvalent qui occulterait délibérément l’existence d’une identité plurielle dont le dessein larvé viserait spécieusement à orienter le sens d’un débat ou d’un vote. À nouveau, les conclusions émanant de la RCU précitée rendent cette hypothèse plus difficilement plausible. Cordialement !

Floflo62 : Le diff est très clair : il dit qu’il crée un compte spécialement pour l’occasion, ce qui revient à dire reconnaître qu’il en a déjà un et il est donc en plein dans ce qui est décrit ici : Wikipédia:Faux-nez, où chacun peut constater que ce compte ne respecte absolument pas ce qui est mentionné là. C’est vous et vous seul qui ajoutez à son diff un lien interne qui n’est pas le bon (comme sur un article finalement Clin d’œil) puisque le bon est celui-là à la lecture de ses déclarations [9]. Chacun peut également constater sur la pdd de l’article en question qu’il n’a jamais contesté le terme « faux-nez » malgré des notifications pour éclaircir ce point et où il n’a jamais daigné répondre. Pourtant il en a eu le temps entre le 24 septembre et le 13 octobre. Son changement de discours ne date que d’hier [10], avec attaque personnelle à la clé qui se rajoute donc à la demande de blocage initial.

Euphonie : Nota bene : si je présume que ce lien correspond davantage à la réalité induite, c’est parce qu’il débute implicitement par la phrase suivante : « Un nouveau départ consiste à arrêter d’utiliser un ancien compte afin de recommencer à contribuer sous un nouveau compte. » Charge à Ms10vc — et à lui seul, si je puis me permettre ce parallèle — d’en confirmer ou d’en infirmer la teneur. Par ailleurs, attendu que l’intéresse a déjà opposé à au moins quatre reprises un démenti formel au « diagnostic » alternatif dont d’aucuns persistent à vouloir l’affubler [11] [12] [13] [14], pourquoi s’acharnerait-il dès lors à se répéter une énième fois sur la même lancée « entre le 24 septembre et le 13 octobre » (sic) ?Risquons-nous maintenant à un éclairage comparatif à la lumière des conclusions rendues par schlum à l’occasion d’une récente RCU effectuée à la demande expresse de l’intéressé, sachant que plusieurs éléments y ont contribué à dissiper nombre de doutes tout en circonscrivant plusieurs points orbitaux restés auparavant en suspens :
1. Ms10vc a-t-il « abusé » de comptes multiples en les faisant intervenir concomitamment sur la même page concernée ? Selon la RCU, la réponse est non.
2. A-t-il utilisé un autre compte sur wp ces derniers mois ? Selon la RCU = non !
3. Son IP (fixe) correspond-elle à celle d’un banni ou d’un pénible antérieurement répertorié ? Selon la RCU = non !
4. A-t-il mené une croisade atypique purement personnelle ou en solitaire qui ferait diamétralement fi de tout apport subsidiaire ou antagoniste, de quelque côté qu’il provînt ? La consultation de la section concernée tendrait plutôt à attester combien ses interventions vont davantage dans un sens apparenté à celui injecté par plusieurs autres contributeurs de longue date. Résultat : une convergence au profit d’une direction peu ou prou similaire.
5. A-t-il usé de termes inconvenants ou inadaptés à la recherche d’un consensus encyclopédique ? Réponse : hormis quelques anicroches réactionnelles faisant implicitement écho aux imputations arbitraires dont il n’a cessé d’être l’objet (et ça continue), la teneur de ses apports s’apparente également à celle émanant d’au moins trois intervenants confirmés.
Certes, on pourrait toujours s’avancer à subodorer que la RCU ne se serait pas montrée suffisamment fiable, qu’un bug singulier se serait intromis dans le festin, qu’il pût accessoirement exister anguille sous roche, etc. … mais alors, le cas échéant, au diable l’avarice et, à ce compte-là, tout le monde pourrait potentiellement devenir suspect en étant mis dans le même panier. En effet, quelle sont les preuves irréfutables qui permettraient d’attester pour sûr avec force et conviction que tout contributeur — quel que fût son prestige ou sa crédibilité — ne détiendrait pas en réserve son lot de sympathiques « clones » dévoués et/ou inavoués soigneusement calfeutrés dans quelque recoin de la toile ? Rien… si ce n’est une notion incontournable, censément pérenne, visant à « supposer la bonne foi », que l’on abrège comme suit : → WP:FOI. Cordialement !

Floflo62 : Ce compte, comme je l’ai déjà dit, n’a absolument rien démenti entre le 24 septembre et le 13 octobre (22h), soit 3 semaines. Mieux le premier diff invoqué pour soi-disant justifier un démenti, selon euphonie, est en réalité une confirmation [15]. Le deuxième explique sa démarche et ne parle en rien d’un « nouveau départ » [16], le troisième est comme je l’avais dit un changement de discours (le 13 en fin de journée) trois semaines après (pourquoi ?) et contient en prime une attaque personnelle contre moi pour laquelle je demande sanction [17], le quatrième [18] pose le début d’une clarification mais confirme également que le compte n’est pas celui d’un nouveau. Celui qui applique WP:FOI ici, c’est justement moi, et qui tient compte des propos de l’intéressé ce qui fait que selon l’intéressé himself (les diffs ont été amenés) la réponse à la question 2 est : oui. Libre à euphonie de ne pas suivre cette page, mais ça n’est pas mon problème.

Euphonie : Exact, il est licite de traduire ou interpréter les diffs mentionnés de plusieurs manières, eu égard à tout ressenti individuel 1234. Il incombe dès lors à chacun de jauger la situation en son âme et conscience, libre arbitre oblige. Pour ma part, sauf revirement exceptionnel, révélation impromptue, résurgence d’une preuve formelle, confession subreptice accablante ou retournement inopiné de situation, je ne change pas mon avis d’un iota et maintiens en ce sens la teneur intégrale de mon message précédent. Cordialement !

Buisson : L’article concerné et sa page de discussion sont protégées pour trois jours. Dans l’intervalle je suggère aux personnes impliquées sur cette page comme sur d’autres et dont on retrouve les noms sans arrêt sur RA depuis quelques temps de souffler un grand coup, de réfléchir à un moyen (discussion, médiation…) de reprendre les choses de manière apaisée et de se rappeler qu’ils sont des adultes et qu’ils doivent se conduire comme tel (une guerre d’édition pour une boîte déroulante ou pour le titre de celle-ci… Franchement ?!). Sinon ça va se finir par des blocages contre tout le monde par des admins énervés qui vont taper dans le tas… Cordialement.

SM : Il n’y a plus rien à reprendre : les débats sont clos, et il faut maintenant être ferme avec ceux qui pratiquent la guerre d’usure sur ce sujet depuis des mois, malgré le large panel de contributeurs opposés à leur PoV. Concernant le compte de circonstance qui est, je le rappelle, l’objet de cette requête, il y a une mesure à prendre : on est dans un cas trivial de compte créé pour de la polémique monomaniaque (et revendiqué comme tel), comme relevé par Binabik. Il va de soi que je refuse de prendre en considération ce genre de comptes, usuellement bloqués sans autre forme de procès quand on ne permet pas à une armée de gens de digresser dans tous les sens en dépit du bandeau tout en haut de la page…

Buisson : merci, excellente initiative ! Le seul hic pourrait éventuellement reposer sur le fait que la proposition de médiation aimablement initiée par Laszlo ne puisse être honorée dans l’immédiat. Qu’à cela ne tienne, il sera toujours temps de peaufiner l’objectif poursuivi en temps et en heure, non sans s’être préalablement délecté d’une bonne tasse de thé bien chaud agrémentée de quelques biscottes à l’épeautre dont on s’évertuera à prolonger le plaisir masticatoire jusqu’à l’issue du délai probatoire. Puisse alors le nouveau dialogue s’instaurer sous une ère apaisée afin que les désaccords persistants actuellement toujours en cours puissent enfin se solder par un consensus pérenne acceptable pour toutes et tous. Bonne chance à Laszlo et félicitations pour sa démarche ! Cordialement !

Ms10vc : On va voir ce que va donner la médiation.

demande de blocage de Ms10vc, 15/10/2014

Publié dans Les procès | 3 commentaires

Des bouffons de Wikimedia moqués par une wikipédienne

Voici une nouvelle réponse à l’article « Wikipedia : quand la fin du web libre se donne en spectacle ». Il s’agit d’une ex-wikipédienne, Eliane Daphy, qui ne mâche pas ses mots sur les potiches habituelles de Wikimedia France.


Dorialexander – Alexander Doria alias Pierre-Carl Langlais – fait rien qu’à raconter des bêtises, c’est normal, il ne connaît pas fr.wikipédia, il se contente d’en causer partout comme si. Il procède de même d’autres sujets, par exemple les archives ouvertes scientifiques, le droit de la propriété intellectuelle…

La solution la plus facile pour avoir une page sur fr.wikipédia pour un sujet contemporain est qu’il soit référencé par un des nombreux sites sites de la fachosphère (le choix est vaste : pseudos agence de presse, blogs de militants politiques, sites des cathos intégristes, égalité & réconciliation, j’en passe et des plus glauques).

fr.wikipédia n’est pas une encyclopédie, c’est un site qui sert à promouvoir les idées de Soral, Camus, Zemmour… Vous devriez être fier de disparaître de wikipédia. De nombreux grands universitaires ont été virés par des contributeurs zélés autant qu’ignorants. Nombreux sont celles et ceux qui ont des pages wikipédia et qui préféreraient ne pas en avoir. Avoir une page wikipédia, c’est prendre le risque de la voir salie par les saloperies publiées par un anonyme sur un quelconque site d’extrême-droite…

Ne vous fiez ni à Rémi Mathis ni à Alexander Doria alias Pierre-Carl Langlais quand ils vous racontent les règles de fr.wikipédia. Sur ce site, il y a des centaines de milliers de pages sans aucune source… mais Mathis.

Ne demandez ni à Rémi Mathis ni à Alexander Doria alias Pierre-Carl Langlais de vous parler de l’extrême-droite sur fr.wikipédia, ils vous répondront qu’il n’y a pas de contributeurs d’extrême-droite sur leur jolie encylopédie, ils ne connaissent même pas leurs collègues administrateurs, ils ne savent rien de ce que publient les contributeurs les plus importants en nombre d’éditions.

Ne demandez ni à Rémi Mathis ni à Alexander Doria alias Pierre-Carl Langlais s’il y a de la publicité masquée sur fr.wikipédia, ils vous répondront que tout est vérifié et sous contrôle, et comme preuve de l’absence de pub, ils vous causeront de ce qui se passe sur en.wikipédia…

Ne pas être sur fr.wikipédia, quand on est comme vous cité sur de nombreux sites et que l’on dispose de son propre site perso, c’est garantir que les internautes seront dirigés vers votre site, et pas vers fr.wikipédia…

Eliane Daphy, commentaire sur « Wikipedia : quand la fin du web libre se donne en spectacle », 16/10/2014

Publié dans Analyses | 6 commentaires

Wikipédia est devenu un astre mort sur lequel règnent des fantômes, RIP

Comme je le commentais en privé à Claude, nous n’avons plus sur Wikibuster le monopole de la critique fine de Wikipédia. Sans même parler des commentateurs du blog qui sont souvent très pointus, on trouve sur le web des analyses excellentes, comme celle de « narvic » en réponse à l’article « Wikipedia : quand la fin du web libre se donne en spectacle ».


Cet épisode est navrant et profondément décevant (voire inquiétant) sur ce qu’est devenu Wikipédia en quelques années. C’est une vraie dérive, qui s’habille des apparences de la démocratie, mais dissimule un fonctionnement de plus bureaucratique et un véritable flicage des intervenants par une petite troupe de personnes bien organisés au sein du site, disposant de pouvoir d’action spéciaux, exorbitant de celui du commun, et qui manifestent vis à vis du quidam une arrogance péremptoire et un dogmatisme proprement effarants.

Nous assistons bel et bien à une sorte de confiscation du projet ouvert originel, par un petit gang de la pensée conforme, qui agit comme s’il était propriétaire de Wikipédia, ou formés des “élus” désignés pour la défendre contre les méchants.

A cette heure :

• La page sur la TRM est supprimée.
Celle sur Open UDC en voie de l’être.
Peut-être celle sur Thierry Crouzet sauvera-t-elle sa peau.

Ma re-plongée depuis deux jours dans les “sous-sol” où se fabrique Wikipédia (les pages discussion des articles, et surtout les pages de discussion des demandes de suppression de page), me laisse un sentiment extrêmement pénible.

Un gang s’est créé au fil du temps, et en raison même des procédures de contrôle extrêmement complexes mises en place pour la régulation des contenus publiés. Ce gang s’appuie sur les droits exorbitants du droit commun des intervenants, qui lui sont attribués par un seuil fixé dans le nombre de contributions effectués sur le site. Mais surtout, il use de sa bien meilleure connaissance et maitrise des arcanes et du jargon extrêmement complexes, et bureaucratique du site, un véritable maquis procédurier qu’ils ont très largement contribué eux-mêmes à mettre en place.

Quoiqu’il se passe sur Wikipédia, il y a une procédure pour ça !

La méconnaitre un tant soit peu dans un débat face à l’un de ces nervis expose immédiatement à des menaces de déclenchement de tout un arsenal répressif, dont seul ce nervis connait en détail le fonctionnement, les ruses et astuces, et la jurisprudence. C’est devenu kafkaïen !

Imbus du pouvoir réel que leur donnent ce statut à part, leur interconnaissance, leur capacité à se regrouper pour agir en meute, les membres de ce gang s’autorisent un comportement d’une arrogance effarante, témoignant de leur sentiment de la supériorité de leur propre légitimité. Ils sont devenus une véritable petite police de la pensée, qui “patrouille” (ce sont ses termes), sans relâche sur les pages, et rappliquent en groupe dès qu’un des leurs sonne l’alarme.

Les principes initiaux de régulation des contenus sur le site ont été érigés en dogme, et il n’est plus admis de les contester (c’est s’exposer immédiatement à des menaces de sanction), ni même de simplement demander qu’ils soient appliquées avec souplesse et discernement.

Ces principes sont pourtant en eux-mêmes profondément contestables : le principe de “neutralité de point de vue”, totalement spécifique à Wikipédia dans le champs académique ou même du savoir en général, est une sorte d’ovni épistémologique, qui ne résiste pas à aucun examen sérieux.

La Procédure Wikipédiaire rejette, par principe, la validation par l’étude critique des sources primaires (de préférences aux sources secondaires, dites “de seconde main”), qui reste le B-A BA de toute méthode scientifique crédible, partout ailleurs que sur l’encyclopédie. Non sur Wkipédia, les “sources secondaires” règnent en maitre, jusqu’à l’absurde : l’écrivain américain Philipp Roth s’est ainsi vu, avant Thierry, répondre par les administrateurs US du site, qu’il n’était pas une “source fiable” pour corriger des erreurs factuelles dans sa propre biographie!

Cette procédure de validation aboutit à privilégier systématiquement la résonance médiatique que peut obtenir un fait où une idée, sur l’examen critique personnel ou collectif que les individus peuvent apporter sur ce fait ou cette idée. Sans, bien entendu, qu’aucun regard critique ne soit porté sur la nature et le fonctionnement de la construction sociale des notoriétés médiatiques. C’est la victoire au final de la peopilisation de la pensée… sur la pensée elle-même.

Wikipédia est devenu un astre mort, sur lequel règnent des fantômes. RIP :-(

narvic, commentaire sur « Wikipedia : quand la fin du web libre se donne en spectacle », 15/10/2014, CC.

Publié dans Analyses | 10 commentaires

Le PoV-pushing de la droite religieuse sur l’article du CCNE

Le 24 septembre 2013 (https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Comit%25C3%25A9_consultatif_national_d’%25C3%25A9thique&diff=prev&oldid=96972889), le pseudo Olevy – qui dit sur sa page PU contribuer beaucoup aux articles sur le judaïsme – introduit un paragraphe tendancieux dans l’article Comité consultatif national d’éthique : « Entrent au CCNE des personnalités proches du président Hollande L’institution accueille des personnalités comme l’avocat et ami du président de la république Hollande ou de la gauche comme Jean-Pierre Mignard, Jean-Marie Delarue ou la sénatrice PS Michelle Meunier. Sortent du CCNE les religieux, pasteur ou rabbin alors que les nouveaux représentants des « principales familles philosophiques et spirituelles », désignés par l’Elysée, sont des laïcs. » [sans source]

Après quelques recadrages du regretté LPLT (admin très démotivé, plus aucune édition depuis le 15 janvier 2014, automatiquement suspendu depuis juillet), Olevy continue sa charge contre le remaniement du CCNE, introduit une référence du le Journal officiel (source primaire, oh le vilain), le pseudo Thontep introduit une remarque de la plus haute importance de la part de Christine Boutin, immédiatement enlevée par LPLT. Après quelques péripéties, le pseudo Arflam parle de « purge » en résumé de diff et introduit même une référence à Radio Courtoisie … on voit où on est. LPLT modère à nouveau et enlève les élucubrations de Arflam (« supposition et PoV manifeste »).

Nous arrivons en février 2014, LPLT a jeté le gant et est parti de WP:fr : la voie est les libre pour les PoV-pusher tendance droite religieuse. Le vétéran pseudo Pautard réintroduit les commentaires tendencieux et va même jusqu’à restructurer l’article avec un chapitre « Éviction des personnalités religieuses » ! Puis il réintroduit les propos de Christine Boutin.

Celette entre alors en scène et, encore abonné(e) au Figaro.fr où elle puise la plupart de ses copyvio, en rajoute une couche le 26 mai 2014 en évoquant une citation très proches des préoccupation de son double homophobe le pseudo Melancholia : « une manœuvre pour changer en douce la couleur du CNNE à l’approche des débats majeurs sur l’euthanasie et l’ouverture de l’assistance médicale à la procréation (AMP) aux couples homosexuels, alors que des personnalités connues pour leur sensibilité à gauche ou leur amitié avec François Hollande viennent d’être nommées par ce dernier » Delphine de Mallevoüe, « Comité d’éthique : la colère des religieux évincés », [[Le Figaro]], mercredi 25 septembre 2013, page 12.

La neutralité de point de vue est rétablie par le pseudo Resh Shintav qui change le bien mauvais titre de chapitre « Éviction de personnalités religieuses » en « Débat sur la composition du CCNE ». Le gouvernement de Jean-Marc Ayrault n’a fait que procéder au renouvellement statutaire de la composition du CCNE et les membres religieux n’ont pas étés évincés par le Président mais remplacés par des laïcs issus de la société civile et spécialistes des questions religieuses.

Il reste que pendant 8 mois, l’article sur le CCNE a été complètement biaisé, présentant le méchant gouvernement Ayrault et le méchant président Hollande comme évinceurs des religieux du CCNE.

Voyant qu’aucun argument solide ne peut reverter les modifications de Resh Shintav, Olevy s’étrangle et ergote puérilement sur le « style télégraphique à éviter (qui pourrait encore utiliser les télégrammes ? » en commentaire de diff. Celette, dont la liste de suivi d’articles est kilométrique, repasse sur les virgules pour bien rappeler sa « vigilance » (de vigile, personne chargée de la surveillance). Pour le moment, l’article n’a plus été attaqué par les PoV-pusher de la droite religieuse.

Nicolas, ce blog, 09/10/2014

Publié dans Analyses | 3 commentaires

Wikipédia, une spirale d’autodestruction ?

    Voici à nouveau un commentaire qui ne laisse plus de place au doute, qui n’accorde plus l’excuse de jeunesse à « l’encyclopédie libre » ni celle du bénévolat de ses contributeurs. Il apparait de plus en plus clairement aux observateurs de Wikipédia que les plus grands ennemis du site collaboratif sont ses propres animateurs. Wikipédia n’est pas une expérience d’anarchie disent les « principes fondateurs », ni de démocratie, oui on l’a bien compris.


    Je lis vos judicieuses réflexions et, pour répondre à la question, je pense que WP est plutôt une histoire de vampire et que, son pouvoir de fascination sur le néo-péon-addict et son prestige auprès du naïf demeurant suffisamment grands pour attirer du sang frais, son déclin annoncé sera plutôt lent. Ainsi, le nouveau contributeur sincère et consciencieux fera de son mieux pour apporter un réel contenu pendant que, à la moindre incartade par rapport à leur courant de pensée, les petits chefs qui veillent dans l’ombre se contenteront d’intervenir à coup d’annulations, de lancer les discussions épuisantes auxquelles ils sont rompus et, en procéduriers avertis, auront in extremis recours aux détours administratifs pour imposer leur point de vue et écarter le nouveau-venu qui se rendra compte trop tard du caractère infernal de la machine dans laquelle il s’est fourré. Alors que les lucides partiront, que les rebelles se feront éjecter, d’autres néo-wikipédiens arriveront pour un nouveau cycle contribution-rébellion-bannissement. Leurs ajouts aux articles, eux, resteront et l’ogre continuera de grandir.

    J’ai fait un petit tour des articles que j’ai créés (musique classique et littérature) et ceux dans lesquels j’avais écrit plus d’un tiers du texte. Eh bien ils n’ont presque pas bougé : quelques corrections syntaxiques, des catégorisations etc. mais aucun élément neuf. J’ai pensé un moment créer des faux-nés pour continuer à élaborer des articles où je me sens suffisamment qualifié mais … ainsi je ne ferais que nourrir l’ogre en lui apportant cette matière brute qui lui permet de clamer « tout n’est pas encore parfait mais on y travaille » ; j’apporterais en quelque sorte une couverture aux sinistres vampires qui hantent Wikipédia, ce blog anti-collaboratif de plus en plus noir-brun.

    Il y a en ce moment un énième vote sur la suppression de l’article François Asselineau. Selon Schlum, « Il commence à arriver des avis de comptes étranges. On devrait vraiment amender cette histoire de 50 contributions en la complétant par « 50 contributions sur les six derniers mois ». (01/10/14 18:33) » Soyons cyniques et précipitons la chute en encourageant Schlum dans cette réforme! Ainsi les votes de suppression seront plus encore sous le contrôle des administrateurs et du politburo de WP. Voyons ce que cela pourrait donner et, pour l’exemple, revenons aux dernières élections européennes et à l’article sur le parti Nouvelle Donne. Sur le bistro du 23 mai, Starus commente « Voici déjà un moment que je me demande comment ce parti a pu passer au travers des mailles du filet [comprendre … page à supprimer] » … Une IP propose de « supprimer purement et simplement l’article » tandis que Starus bloque l’article à l’édition. Celette ose ajouter (24/05/14 04:17) « Une fois que la campagne électorale sera finie et que le score dudit parti sera à un niveau tel que les vingtaines de contributions quotidiennes d’IP pensant que cela peut infléchir le vote de ne serait-ce qu’un citoyen auront arrêté de contribué [sic], il n’y aura plus personne, et, si les projections actuelles confirment l’absence d’élus, on pourra peut-être proposer une PàS. ». Celette ne l’a pas encore fait mais on voit que la tentation était forte et que cela reste parfaitement possible si la proposition de Schlum aboutit. Celette a pourtant « créé » des dizaines d’articles sur des hommes politiques allemands ou danois des années cinquante (et encore … Celette ne fait que traduire des articles d’autres WP, même pas entièrement) qui n’intéressent presque personne sur la WP:fr mais qui font tourner son compteur de « créations ». Avec le culot qu’on lui connaît, Celette n’hésite pas dans le même temps à appeler à supprimer un article sur un parti qui se présente en France aux élections européennes de 2014, compte à l’époque du suffrage plusieurs élus transfuges d’autres partis bien établis et obtient finalement plus d’un demi-million de voix. Mais il suffirait d’une poignée de « voix » dans un « vote » de page à supprimer pour l’effacer de WP:fr.

    Nicolas, ce jour.

Publié dans Analyses | 29 commentaires

Contribuer sur Wikipédia est-il une question de croyance ?

Voici la reproduction d’un dialogue au sujet des motivations des contribeurs de Wikipédia, sur ce même blog entre les 3 et 5 octobre 2014.


Claude Mariotti : Je me permets de répondre à cette réponse de WB à Paul Dufort que je viens de lire : « Les wikipédiens sont des croyants c’est vous qui le dites, et même des croyants qui donnent largement dans les reflexes sectaires et intolérants. Ils sont incapables d’autocritique et de modération en quoi que ce soit. »
Je crois qu’il y a de tout sur Wikipedia. Quant aux vrais croyants, j’en ai rencontré bien peu personnellement, j’ai le souvenir de seulement 4 ou 5, mais il y en a certainement bien davantage, que je n’ai pas rencontrés, peut-être parce que leurs connaissances en théologie étaient extrêmement limitées la plupart du temps, voire nulles. En revanche, des pseudo-croyants intolérants en effet, incompétents surtout, et, bien plus, manquant totalement d’esprit critique, ils sont la grande majorité des « croyants » de wp. Mais ça ne m’étonne pas plus que ça, je dirais même que c’est tout à fait normal sur un site fourre-tout comme Michupédia (madame Michu bien sûr), construit par des amateurs imbus de leur pouvoir éditorial. Bon je reconnais bien volontiers que parmi ces amateurs, il y en a beaucoup de très bons, mais ceux qui font la loi ce ne sont pas eux, ce sont au contraire les plus ignorants. Et même les très bons amateurs, souvent, ont de grosses imites quand il s’agit de faire appel au simple bon sens. Mais tout ça, je le répète, est normal, on ne devrait pas s’en étonner.

Paul Dufort : Je réponds à Claude sur le thème de la croyance : les wikipédiens sont des croyants, les wikimédiens des militants. Ce sont des croyants, parce qu’ils recherchent chez l’autre non l’altérité, mais l’homogénéité : ils cherchent eux-même dans l’autre, ils le comprennent d’autant plus facilement qu’il est à leur image. L’hérétique, le relaps est potentiellement plus dangereux que l’incroyant : l’incroyant est à convaincre, l’hérétique (celui qui ne croit pas comme il faut), le relaps (celui qui a cru, mais a renié ses croyances) sont à supprimer…
LE militant, c’est plus simple : ou on place dans une perspective stalinienne ou non. Si on se place dans le stalinisme, le déviant sera exclu pour déviationnisme (on trouvera bien un prétexte pour justifier son exclusion…); sinon, le déviant devient simplement membre d’un courant minoritaire, si il reste, ou est isolé jusqu’à ce qu’il s’en aille…

Claude Mariotti : J’aime bien ce que vous écrivez, votre réflexion est approfondie et je suis d’accord avec votre analyse (j’étais parti sur l’interprétation religieuse du mot « croyant »).

Paul Dufort : « l’hérétique, le relaps, sont à supprimer », ai-je écrit.

Je souhaite revenir sur la raison de la nécessité de la liquidation du relaps, de l’hérétique, de l’hétérodoxe par les orthodoxes que je vais classer succinctement en plusieurs grandes catégories.

Les desservants du cultes doivent les supprimer parce qu’ils remettent en cause ce qu’ils prêchent.
Les gardiens du dogme doivent les supprimer parce qu’ils peuvent remettre en cause le dogme en vigueur.
Les fidèles veulent les supprimer parce qu’ils ne se retrouvent pas exactement dans le personnage de l’hérétique.
Tous enfin veulent le supprimer parce qu’il peut répondre à la question « pourquoi croyez-vous? » (vous vous rappelez : « je contribue parce que…. » et le cheminement qui aboutit à cette formulation). Il est conscient de ce à quoi il croit et de la raison pour laquelle il va prier, il n’est plus (pas) dans la posture de la croyance simple (« je crois »). Si il est conscient de se croyance, peut-être pourra-t-il amener d’autres croyants à se poser une question, la seule vraiment dangereuse dans un corpus religieux : « pourquoi croyez-vous? ». Les gardiens du dogme, les desservants du culte et les simples fidèles ne veulent surtout pas voir cette question se poser, les gardiens du dogme par peur de perdre leur pouvoir (influence…), les desservants du culte par simple routine (en tendance, c’est dans cette catégorie qu’on rencontrera le plus de personnages routiniers), les fidèles par simple paresse ou par confort…
Fermons le cercle : l’hérétique, le relaps, le déviant est donc à supprimer pour l’ensemble des membres d’une communauté religieuse (idéologique), pour des raisons principalement politiques aux yeux des gardiens du dogme, pour des raisons principalement idéologiques pour les desservants du culte, et par des raisons principalement psychologiques pour les fidèles…

Paul Dufort : Petit détail : je suis un hérétique (vous me présentez comme un réformateur…), j’ai donc exposé les raisons qui poussent à souhaiter ma disparition. N’étant pas gênant (pour l’instant), on me laisse tranquille : comprendre, on ne cherche pas à savoir qui est Paul Dufort au sein de wikipédia/média…
De plus, comme je suis actif (relativement) comme militant, que je reste globalement dans les clous (même si parfois je remets certaines positions établies en causes) sur wikipédia, je ne suis pas l’objet de recherches intensives. Le jour où je renverserai la table (parce je la renverserai un jour), là, tout sera ressorti, et le procès stalinien aura lieu et sera mené de main de maître…

Wikibuster : Vous ne pensez donc pas que Wikipédia est réformable ?

Paul Dufort : Je pense que le système politique que vous appelez wikipédia est réformable. Je ne dis pas que c’est facile (je pense même le contraire), mais je considère qu’on peut l’amender, le transformer en quelque chose différent de ce qu’il est aujourd’hui.

Si réforme il doit y avoir, elle ne sera possible que plus tard, trop tard pour les maréchaux actuels du système, lorsque Gogole aura remis en cause les termes de l’alliance objective qui lient cette entreprise à wikipédia, lorsqu’il ne restera plus qu’un fond de plat, sans volume, lorsque la baisse du nombre de contributeurs deviendra suffisamment criant pour ne plus être ignoré, lorsque le niveau des contribution aura baissé, lorsque les spécialistes seront partis sous d’autres cieux (dans ce cas, il faudra penser à les faire revenir, parce que ce sont eux, et je m’inclus dans ce groupe, qui construisent réellement l’encyclopédie, pas les admins, ou les facheux à la Celette ou à la Jean-Jacques Georges, squatteurs imbéciles du site se voyant en idéologues internet post modernes d’une droite décomplexée, sous couvert de neutralité : la bonne blague, l’une adore Thatcher et Reagan, l’autre exècre l’anarchie) que la crise éclatera réellement et que « tout sera possible » (Marceau Pivert, 1936).

Bref, la refondation passe par une redéfinition des rapports de force interne au sein du système politique wikipédia, bref, a minima par une réforme radicale du système…

Cela est certes directement inspiré du défaitisme révolutionnaire (encore une notion léniniste), mais je pense que cette étape est nécessaire pour renouer les liens de wikipédia avec l’arbre de la sagesse et de la connaissance…

Claude Mariotti : Hello Paul Dufort. Vous semblez être un optimiste, n’est-ce pas ? Je le suis aussi, avec cependant une nuance (sur le monde comme sur wikipedia – qui est à l’image du monde),nuance trop complexe pour la développer longuement ici : je regarde la marche du monde, il y a six mois déjà j’écrivais sur wp que le monde aurait besoin de leçons de plus en plus magistrales pour évoluer – tout comme l’homme. Magistrales elles le sont effectivement, c’était à prévoir, et c’est même un bien pour l’homme, même si cette observation est triste car nombreux sont ceux qui ne tirent rien de ces leçons. Eh bien pour wikipedia, c’est la même chose mais en en pire : le projet wikipedia, assez aguichant dès le départ, puis de plus en plus aguichant, sous couvert d’humanisme, est une fausse bonne idée, mal fagotée dès le début. Wp continuant à se construire sur des bases branlantes, donnant une bonne impression au non initié et au naïf, est de plus en plus branlant. Elle perdra de plus en plus vite le reste de prestige qu’elle a encore. Sa plus grande utilité, ce sera qu’en observant ses dérives de plus en plus importantes et lourdes de conséquences, les gens lucides qui l’étudieront apprendront de plus en plus de choses sur le monde (et sur wp) : si on déchiffre correctement wp, on voit vite tout ce qui y manque, ce qui y est absent, interdit ou TROP CACHÉ par rapport à la pensée commune : j’apprends presque autant de choses sur la nature humaine, sur les « groupes d’hommes » (hommes et femmes évidemment), qu’en lisant « mediapart » », que j’apprécie beaucoup. Le point noir, c’est que bcp de wikipédiens, qui se seront (et se sont) beaucoup investis, en partiront (et en partent) très déçus, voire amers. Le point blanc, c’est que parmi ceux-là, certains en auront tiré une très belle leçon. Oui, un gros problème est l’addiction, mais plus un contributeur addict aura persévéré, s’il est très lucide et objectif, et plus, quand il estimera que « ça suffit ! halte au massacre ! » et qu’il aura quitté wp, il en ressortira plus lucide, plus philosophe encore. C’est une drogue dure Wp, et sous l’emprise de la drogue, on ne construit que du vent. Quand on devient un météorologue averti, analyser Wp est très intéressant. J’aime bien observer le comportement de certains chefaillons très nombrilistes (je pense à Starus, il a bien choisi son pseudo celui-là ;) –, eh bien c’est grâce à des gens comme lui que Wikipédia se révèle de plus en plus comme ce qu’elle est : un pur fantasme, où les plus orgueilleux assouviront au mieux leur fantasme de toute-puissance en ouvrant tout grand la porte à la bêtise.

Alors, wikipedia, un bien ou un mal ? Tout dépend si l’on est philosophe ou pas, de toute façon Wp c’est les deux à la fois. Personnellement je m’intéresse à beaucoup de choses, et pendant plusieurs années j’ai beaucoup utilisé Wp (avec prudence). Mais de plus en plus je regarde ailleurs, dans la vraie vie surtout, dans le concret.
Paul Dufort, si un jour vous décidiez de renverser la table, essayez de faire le maximum de bruit, amusez-vous ! Comme un fou ! Profitez-en ! Pour que cela vous laisse un souvenir inoubliable ! Vous ferez aussi œuvre de salut plublic, c’est important.

Publié dans Analyses | 13 commentaires